Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 20:19

7eédition

040106_visuel_hercules72_ok.jpgNIVEAU 3e - 2006

Jeudi 30 mars 2006

Question 1 (2 points)

question_n__1_dessin_o_c-1.jpegAprès la tourmente révolutionnaire, un jeune général corse s'imposa en bâtissant un empire : Napoléon Bonaparte. Son empire compta 130 départements. Depuis longtemps la France ne compte plus autant de départements, mais Napoléon a cependant laissé un héritage important.

Dans la liste ci-dessous débusque l'intrus qui ne date pas de la période napoléonienne.

A - Les lycées. B - Le vote des femmes.

C - La légion d'honneur. D - Le Code civil.

Question 2 (2 points)

question_n__2_dessin_o_c-1.jpegEn Angleterre fut mise au point une machine d'un type particulier qui mobilisait une source d'énergie naturelle : le charbon. Le charbon était brûlé dans une chaudière où l'eau était transformée en vapeur. La machine à vapeur était née !

 

Peux-tu rappeler le nom de son inventeur et la date de sa création ?

A - Facile, il s'agissait de Thomas Edison en 1802.

B - Non, il s'agissait de Low Showde en 1735.

C - Il s'agissait de l'ouvrier anglais devenu ingénieur Stephenson en 1829.

D - Il se nommait James Watt et c'était en 1769.

Question 3 (3 points)

«Un spectre hante l'Europe, le spectre du …?… L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire des luttes de classes. La société se divise de plus en plus en deux vastes camps ennemis, en deux grandes classes diamétralement opposées : la bourgeoisie et le prolétariat. Le gouvernement moderne n'est qu'un comité qui gère les affaires communes de la classe bourgeoise tout entière. De toutes les classes qui, à l'heure actuelle, s'opposent à la bourgeoisie, le prolétariat seul est une classe vraiment révolutionnaire. Avant tout la bourgeoisie produit ses propres fossoyeurs. Sa chute et la victoire du prolétariat sont également inévitables. Abolissez l'exploitation de l'homme par l'homme et vous abolirez l'exploitation d'une nation par une autre nation. La première étape dans la révolution ouvrière est la constitution du prolétariat en classe dominante, la conquête de la démocratie. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !».

 

Ces quelques formules sont extraites d'un Manifeste rédigé par Karl MARX en 1848. Tu en connais certainement quelques-unes.

Mais, peux-tu indiquer quel mot a été effacé et remplacé par un point d'interrogation ?

A - Révolutionnaire. B - Communisme. C - Terrorisme.D - Bourgeois.

Question 4 (2 points)

Tu as sous les yeux un exemple de la domination européenne sur le monde en 1914 à travers l'exemple de questionnaire_3_me_2006_question_n_4_carla colonisation de l'Afrique. Tu peux constater que les empires coloniaux en 1914 s'étendaient sur la presque totalité du continent africain. Tu peux noter une exception comme le Libéria, à l'Ouest du continent, qui échappa à la colonisation car ce territoire accueillait des Noirs américains.

 

Quel est cet autre pays non colonisé à l'Est du continent africain et indiqué par le chiffre 1 sur la carte ?

A - L'Ethiopie. B - Le Soudan.

C - Le Ghana. D - Le Sénégal.

Question 5 (1 point)

Toujours sur cette même carte des empires coloniaux en 1914, un territoire est mentionné avec la mention A.O.F.

Que signifiait A.O.F. ?

A - Afrique d'Outre-mer française.

B - Accès Autorisé aux Français.

C - Afrique orientale française.

D - Afrique occidentale française.

Question 6 (3 points)

Sur la carte des empires coloniaux, à quelle questionnaire_3_me_2006_question_n_4_carmétropole appartenait le territoire indiqué par le chiffre 2 en 1914 ?

A - Aux Allemands.

B - Aux Américains qui possédaient le plus vaste empire colonial.

C - Aux Anglais.

D - Aux Egyptiens car ils étaient chez eux.

 Question 7 (1 point)

Ce tableau précise les chiffres terribles de la Première Guerre mondiale puisque les victimes se comptèrent par millions.

Parmi les quatre affirmations ci-dessous, laquelle est correcte d'après le tableau ?

A - L'Allemagne eut un pourcentage de pertes moins important que celui de la France bien qu'elle mobilisa davantage de soldats et eut un nombre de morts plus élevé.

B - La Russie mobilisa le plus grand nombre de soldats, la Serbie subit les plus fortes pertes par rapport aux mobilisés mais c’est l'Allemagne qui se classa au premier rang des blessés.

C - Royaume-Uni, Autriche-Hongrie et Russie totalisèrent le même pourcentage de pertes par rapport aux mobilisés car ces pays mobilisèrent le même nombre de soldats.

D - Les Etats-Unis mobilisèrent autant que l'Italie, la Belgique et la Nouvelle-Zélande réunies mais les Etats-unis eurent moins de morts.

Question 8 (2 points)

À Londres, le monument dédié aux valeureux animaux engagés sur les champs de batailles n'oublie pas les vers luisants qui rendirent service aux soldats anglais dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale.

 question_n__8_dessin_o_c.jpeg

A quoi servirent les vers luisants aux soldats anglais pendant la Première Guerre mondiale ?

A - Ils servirent de mèches à feu lorsqu'il pleuvait.

B - Ils servirent de nourriture d'appoint lorsque l'arrière ne pouvait pas ravitailler le front.

C - Ils servirent de décorations car les médailles en métal étaient réquisitionnées pour les canons.

D - Ils servirent de lampions.

Question 9 (2 points)

Tu as constaté à la question n° 7, dans le tableau, que la France perdit 1 380 000 soldats durant les combats de la Première Guerre mondiale.

questionnaire_3_me_2006_question_n_9_fosSi tous ces soldats français morts étaient mis côte à côte, comme sur la photographie ci-contre, la rangée macabre couvrirait une distance de

A - 900 kilomètres environ. B - 700 kilomètres environ.

C - 500 kilomètres environ. D - 250 kilomètres environ.

 

 

Question 10 (2 points) «Est-ce que ce n'est pas un spectacle émouvant que, quelques années après la plus effroyable guerre qui ait jamais bouleversé le monde, alors que les champs de bataille sont encore humides de sang, les mêmes peuples qui se sont heurtés si rudement se rencontrent dans cette assemblée pacifique et échangent leur volonté commune de collaborer à l'oeuvre de paix universelle Quelle est la signification de ce jour pour l'Allemagne et pour la France ? Cela veut dire : c'est fini la série de rencontres douloureuses et sanglantes dont toutes les pages de l'Histoire sont tachées par le passé ; c'est fini la guerre entre nous»

Discours d'Aristide Briand, ministre des Affaires étrangères, le 10 septembre 1926.

Aristide Briand, futur prix Nobel de la Paix, prononça ce discours plein d'espoir alors que le traité de paix entre la France et l'Allemagne mettant fin à la Première Guerre mondiale - le traité de Versailles - datait de quelques années seulement.

Peux-tu rappeler la date du traité de Versailles ?

A - Le traité de Versailles fut signé le 29 juin 1918.

B - Le traité de Versailles fut signé le 11 novembre 1918.

C - Le traité de Versailles fut signé le 8 mai 1919.

D - Le traité de Versailles fut signé le 29 juin 1919

Question 11 (3 points)

question_n__11_dessin_o_c-1.jpegCe discours d'Aristide Briand fut prononcé à l'occasion de l'entrée de l'Allemagne dans une assemblée internationale chargée de veiller à maintenir la paix entre les pays.

Quel était cet organisme international ?

A - L'Organisation des Nations unies plus couramment appelée l'ONU.

B - L'Assemblée de la Paix plus couramment appelée l'ADP.

C - L'Union internationale pour la Paix plus couramment appelée l'UIP.

D - La Société des Nations plus couramment appelée la SDN.

Question 12 (1 point)

«Le Comité central propose à tous les secrétaires du parti et à tous les représentants du NKVD de recenser tous les éléments antisoviétiques. Les plus actifs seront immédiatement arrêtés et fusillés après passage administratif de leur dossier devant les troïkas. Les autres, moins actifs mais néanmoins antisoviétiques, seront internés et déportés. Le Comité central proposera dans un délai de cinq jours [...] la quantité de personnes à fusiller et à déporter.»

En 1937, en URSS, qui est le secrétaire du Comité central ?

A - Staline B - Lénine C - Trotsky. D - Boukharine.

Question 13 (3 points)

Ce texte est terrible car il met en évidence la dictature soviétique puisque les opposants ou prétendus opposants étaient systématiquement arrêtés par le NKVD, la police politique. Ceux qui étaient considérés comme les plus dangereux pour le régime étaient fusillés..

Que devenaient les autres ?

A - Ils étaient libérés.

B - Ils étaient envoyés au Goulag.

C - Ils étaient intégrés de force au NKVD.

D - On ne sait pas, encore aujourd'hui, ce qu'ils devenaient.

Question 14 (2 points)

Qui était surnommé “le petit père des peuples” ?

A - Hitler, dictateur allemand. 

B - Blum, homme politique français.

C - Staline, dictateur soviétique.

D - Keaton, acteur comique américain.

Question 15 (2 points)

La crise de 1929 est une crise économique qui toucha tous les secteurs de la production et des échanges. Le monde prit conscience de la violence de la crise sous sa forme boursière avec l'effondrement spectaculaire de la bourse de Wall Street à New York durant l'automne 1929. La valeur des actions s'est effondrée d'une façon vertigineuse entraînant la ruine de millions d'Américains ayant placé leurs économies dans les valeurs boursières.

Comment appelle-t-on cette chute brutale de la valeur des actions ?

A - La spéculation boursière.

B - La cotation boursière.

C - Le krach boursier.

D - Le caquecarante boursier.

Question 16 (1 point)

questionnaire_3_me_2006_question_n_16_frVoici la composition de l'Assemblée nationale après les élections d'avrilmai 1936. Cette Assemblée illustrait la victoire de l'union de différents partis politiques couramment appelé le Front populaire.

Quels partis composaient le Front populaire en 1936 ?

A - Parti Radical, Centre droit et droite.

B - SFIO, Parti Radical et Centre droit.

C - Parti Radical, PCF et Droite.

D - PCF, SFIO et Parti Radical.

 

Question 17 (1 point)

 Que signifiaient les sigles PCF et SFIO ?

A - Parti des combattants français et Section française et internationale d'Outre-mer.

B - Parti communiste français et Section française de l'Internationale ouvrière.

C - Parti commun des Français et Section française interventionniste et outrancière.

D - Parti combatif français et Section feudataire de l'intelligence objective.

Question 18 (1 point)

«Article 1 : La délégation patronale admet l'établissement immédiat de contrats collectifs de travail. [...]

Article 3 : L'observation des lois s'imposant à tous les citoyens, les employeurs reconnaissent la liberté d'opinion, ainsi que le droit pour le travailleur d'adhérer librement à un syndicat professionnel. [...]

Article 4 : Les salaires réels pratiqués pour tous les ouvriers à la date du 25 mai 1936 seront, du jour de la reprise du travail, rajustés suivant une échelle décroissante commençant à 15% pour les salaires les moins élevés pour arriver à 7% pour les salaires les plus élevés [...]

Article 5 : Dans chaque établissement comprenant plus de dix ouvriers, après accord avec les organisations syndicales, ou à défaut entre les intéressés, il sera institué deux (titulaires) ou plusieurs délégués ouvriers (titulaires ou suppléants) suivant l'importance de l'établissement. Ces délégués ont qualité pour présenter à la direction les réclamations individuelles [...].» Bulletin du ministère du Travail, 1936.

Ce texte, un extrait des Accords de Matignon signés par le gouvernement, le patronat et les syndicats en juin 1936, illustre les initiatives importantes prises par le gouvernement Blum de Front populaire dans le domaine économique et social. Par ailleurs, la Chambre des députés vota une loi instaurant les congés payés.

En juin 1936, après le vote de la Chambre des députés, la durée des congés payés fut de

 

 

 

 

A - Deux semaines. B - Une semaine.

C - Quatre jours. D - Trois semaines.

Question 19 (2 points)

Étudie attentivement les quatre chronologies.

Chronologie A : Marche sur Rome, Révolution bolchevique en Russie, Pacte germanosoviétique, Hitler au pouvoir en Allemagne

Chronologie B : Marche sur Rome, Hitler au pouvoir en Allemagne, Révolution bolchevique en Russie, Pacte germanosoviétique

Chronologie C : Révolution bolchevique en Russie, Pacte germanosoviétique, Hitler au pouvoir en Allemagne, Marche sur Rome

Chronologie D :Révolution bolchevique en Russie, Marche sur Rome, Hitler au pouvoir en Allemagne, Pacte germanosoviétique

 

Parmi les quatre chronologies proposées une seule est correcte.

Laquelle ?

A - La chronologie A.

B - La chronologie B.

C - La chronologie C.

D - La chronologie D.

Question 20 (2 points)

En 1939, on distribua aux Français, en questionnaire_3_me_2006_question_n_20b_mprévision d'une guerre qui semblait devenue inévitable, des masques à gaz car les autorités se rappelaient la Première Guerre mondiale et ses gaz de combat. Par ailleurs, des affiches furent placardées pour alerter la population civile sur le comportement à adopter en cas de conflit.

Pourquoi parlait-on alors de Défense passive ?

A - Il fallait se méfier des traîtres.

B - Il s'agissait de motiver les soldats trop passifs car trop peureux.

C - Il s'agissait des moyens de protection utilisés par les civils lors d'une guerre.

D - Il était défendu d’être passif car c’était la guerre.

Question 21 (3 points)

questionnaire_3_me_2006_question_n_21_caUn pays, au début de la Seconde Guerre mondiale, fut attaqué à la fois par l'Allemagne hitlérienne et par l'URSS à la suite d'un protocole secret entre ces deux pays.

Sur la carte ci-dessus,ce pays est indiqué par

A - La lettre A. B - La lettre B.

C - La lettre C. D - La lettre D.

Question 22 (3 points)

Durant la guerre, une capitale fut régulièrement bombardée par les Allemands. Les habitants donnèrent le surnomde Blitz à ces attaques aériennes particulièrement destructrices.

Sur la carte ci-dessus, ce pays est indiqué par

A - La lettre Z. B - La lettre Y.

C - La lettre X. D - La lettre W.

Question 23 (2 points)

«Tout le monde est déjà rentré. Un ordre rauque retentit : "Que les SS et le commando spécial quittent la salle". Ils sortent et se dénombrent. Les portes se referment et les lumières sont éteintes de dehors... Le sous-officier tient dans ses mains quatre boîtes en tôle verte. Il avance sur le gazon où, chaque trente mètres, de courtes cheminées en béton jaillissent de terre. Après s'être muni d'un masque à gaz, il enlève le couvercle de la cheminée, qui est également en béton. Il ouvre l'une des boîtes et déverse le contenu - une matière granulée mauve - dans l'ouverture de la cheminée. La matière déversée est du Zyklon ou du chlore sous forme granulée qui produit du gaz aussitôt en contact avec l'air. Cette substance granulée tombe au fond de la cheminée sans s'éparpiller, et le gaz qu'elle produit s'échappe à travers les perforations et emplit au bout de quelques instants la pièce où les déportés sont entassés. En cinq minutes, il a tué tout le monde... 3 000 innocents [ ... ]. C'est ainsi que cela se passe pour chaque convoi.»

 

V. Pozner, Descente aux enfers, récits de déportés et de SS d'Auschwitz, Julliard, 1980.

Cette scène terrible de la barbarie nazie durant la Seconde  Guerre mondiale prouve que les nazis cherchèrent à éliminer méthodiquement des hommes, des femmes et des enfants totalement innocents.

 

Où se déroula cette scène ?

A - Dans un ghetto juif.

B - Lors d'une rafle menée par un Einsatzgruppen.

C - Dans un camp d'extermination.

D - Dans un camp de concentration.

ÉDUCATION CIVIQUE

Question 24 (1point)

La "Haute assemblée", c'est-à-dire le questionnaire_3_me_2006_question_n_24_s_Sénat, évolue puisque le nombre de sénateurs sera progressivement augmenté lors des prochains renouvellement pour atteindre le nombre de 346 sénateurs en 2010. Les sénateurs étaient jusqu'à présent élus pour neuf ans par un collège électoral d'environ 150 000 personnes. Les candidats devaient avoir au moins 35 ans révolus. Le Sénat se renouvelait par tiers tous les 3 ans.

Avec la réforme adoptée en juillet 2003, quelle sera la durée du mandat et à partir de quel âge minimum pourra-t-on être éligible au poste de sénateur ?

A - La durée du mandat sera de six ans et l'âge minimum d'éligibilité sera abaissé à 30 ans.

B - La durée du mandat sera de cinq ans et l'âge minimum d'éligibilité sera abaissé à 25 ans.

C - La durée du mandat sera de quatre ans et l'âge minimum d'éligibilité sera abaissé à 30 ans.

D - La durée du mandat sera de huit ans et l'âge minimum d'éligibilité sera abaissé à 25 ans.

Question 25 (3 points)

UNESCO, FMI, BIRD, OIT, OMC, OMS, FAO possèdent un point en commun.

Lequel ?

A - Il s'agit de sigles de partis politiques au Parlement européen.

B - Il s'agit de sigles d'organismes de défense. On aurait pu rajouter l'OTAN.

C - Il s'agit de sigles de firmes transnationales.

D - Il s'agit de sigles d'institutions spécialisées de l'ONU.

 

Question 26

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Cette année, ton programme d'Histoire est particulièrement intéressant.Tu as dû découvrir une anecdote historique. Merci de nous raconter cette anecdote en quelques lignes.

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 20:10

 

 

Question-n--1-Carte-Europe-4-me-2007.jpgQuestion 1 (2 points)

L’Europe des XVII è et XVIIIè siècles était divisée en une multitude d’Etats. Certains de ces Etats étaient des empires, d’autres des monarchies ou encore, plus rarement, des républiques. 
Sur la carte, qui représente l’Europe en 1600, tu peux affirmer que la seule république indiquée ici correspond à la lettre 

A/ 
A car c’est la république d’Irlande. 
B/ B. En effet, la Pologne est républicaine depuis 1111. 
C
/
C car c’est la sérénissime république de Venise. 
D/ D.


Question 2
 
(2 points) 
Sur cette même carte, quelle était la particularité de l’Etat indiqué par la lettre X ? 

A/ Il appartenait à l’Eglise. 
B/ Il était bordé par deux mers. 
C/ 
C’était une enclave appartenant au royaume de France. 
D/ Le roi de cet Etat était noir car c’était un descendant d’esclave.



Question 3
(3 points)
Dessin-question-3.jpgL’Europe était divisée sur le plan politique mais aussi sur le plan religieux depuis les mouvements de Réforme du XVIè siècle. L’Europe est majoritairement chrétienne mais elle se partage entre les protestants, les orthodoxes et les catholiques. Certains royaumes était totalement catholiques.
Entre le royaume de France, le royaume d’Angleterre, le royaume d’Espagne et le Saint-Empire, lequel était totalement catholique ?

A/Le royaume de France. B/Le royaume d’Angleterre. 
C/Le royaume d’Espagne. D/Le Saint-Empire.



Question 4
(2 points)

Proposition

 

La Bible

est écrite

Cérémonie

Dogme

(Point de doctrine établi comme une vérité fondamentale.)

1

EGLISES PROTESTANTES

En grec ou en slavon (Langue liturgique des Slaves orthodoxes).

Le croyant va au temple pour assister à la messe.

Les cérémonies sont très riches.

Le croyant prie la Vierge mais pas les saints.

Existence de sept sacrements.

2

EGLISES PROTESTANTES

En langue courante.

Les cérémonies sont très simples et la messe est remplacée par la lecture de la Bible dans un temple.

Le croyant ne prie pas les saints.

Le croyant ne prie pas la Vierge.

Seulement deux sacrements : le baptême et la communion.

3

EGLISE CATHOLIQUE

En langue courante.

Le croyant va à l’église pour assister à la messe.

Les cérémonies sont très riches.

Le croyant prie les saints.

Le croyant prie la Vierge.

Existence de sept sacrements.

4

EGLISE CATHOLIQUE

En latin.

Le croyant va à l’église pour assister à la messe.

Le croyant prie les saints.

Le croyant prie la Vierge.

Existence de sept sacrements.


Le tableau recense quelques pratiques de l’Eglises catholique et des Eglises protestantes concernant la Bible, le Dogme et la Cérémonie religieuse.
Deux des quatre propositions sont valables.
Lesquelles ?

A/Les propositions 1 et 3. 
B/ Les propositions 1 et 4. 
C/ Les propositions 2 et 3. 
D/ Les propositions 2 et 4.



Question 5
(2 points)
Question-n--5-statue-baroque-4-me-2007.jpgCette photographie est représentative d’un art né en Italie qui repose sur le mouvement et qui veut frapper l’imagination du spectateur. Cet art fut utilisé par le clergé catholique pour reconquérir les esprits car il se situait à l’opposé de l’austérité protestante.

Quel nom, d’origine portugaise, a-t-on donné à cet art ?

A/
Le Portobelle du portugais « portobello » qui signifie « belle attitude ».
B/L
e Baroque du portugais « barroco » qui signifie « perle de forme irrégulière ».
C/
L’Art papal car il fut utilisé par le pape.
D/L’Art Lisboète du nom de la capitale portugaise Lisbonne.



Question 6
(3 points)
« Il est paru à Florence un livre intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic dans lequel tu défends l'opinion de Copernic. Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t'es rendu fort suspect d'hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et du repos du Soleil. Conséquemment, avec un coeur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l'Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-Office. »
La Gazette de Renaudot, XVIIè siècle.

Ce texte est une illustration de l’hostilité de l’Eglise qui condamne des scientifiques défendant des théories
contraires à celle de l’Eglise. Dans ce texte on peut lire que l’Eglise reproche à Galilée de défendre «
l’opinion de Copernic ».


Dessin-question-6.jpg
Quelle était cette opinion de Copernic qui apparaissait comme hautement scandaleuse
pour l’Eglise catholique ?

A/Il avait affirmé que Jésus avait eu un enfant. 
B/ Il avait émis l’hypothèse du mouvement de la terre autour du soleil.
C/Il avait osé divorcé alors que cela était strictement interdit par la religion. 
D/Il affirmait que l’on pouvait manger sans danger du porc le vendredi saint.



Question 7
(1 point) 
Cet extrait de la condamnation de Galilée est extrait de La Gazette de Renaudot publié au XVIIè siècle. 

Peux-tu rappeler les dates du XVIIè siècle ?

A/
Le XVIIè siècle débute en 1600 et se termine en 1699. 
B/Le XVIIè siècle débute en 1601 et se termine en 1700.
C/
Le XVIIè siècle débute en 1600 et se termine en 1700. 
D/Le XVIIè siècle débute en 1601 et se termine en 1699.



Question 8
(2 points) 
A l’époque moderne, le continent européen regroupait environ 140 millions  d’habitants. Si tu observes le tableau de l’évolution de la population dans cinq pays européens entre 1600 et 1800 tu remarques un phénomène démographique. 

Lequel ?

Pays

Population vers 1600

(en millions)

Population vers 1700

(en millions)

Population vers 1800

(en millions)

France

18

19

27

Angleterre

4,5

5,5

10

Provinces-Unies

1,3

1,6

3

Espagne

8

6

11

États allemands

18

10

26


A/La population a tendance à augmenter grâce à une hausse régulière de la mortalité.
B/
La population diminue car la mortalité baisse grâce au progrès de la médecine.
C/
La population est toujours aussi peu nombreuse surtout en France.
D/La population augmente grâce au recul de la mortalité.



Question 9 
(2 points)
Dessin-question-9.jpg« Les paysans manquent de pain et se jettent sur les charognes [...]. Les fièvres malignes commencent à s'allumer, et tous ces misérables qui manquent déjà de force mourront bien vite. »
Lettre de Bellay, médecin à Blois, 1662.

A la lecture de cet extrait de texte, on imagine les difficultés de la vie quotidienne pour les populations en 1662.

Comment pourrais-tu qualifier cet épisode qui s’est déroulé à Blois en 1662 ? 

A/
C’est une disette.
B/
C’est une jachère.
C/
C’est malignité.
D/C’est une ordonnance rédigée par un médecin.



Question 10 
(2 points)
Question-n--10-Carte-commerce-triangulaire-4-me-2007.jpgSur cette carte, tu peux distinguer nettement les grandes voies commerciales maritimes empruntées par les navires marchands français pour approvisionner le royaume de France. On parlait alors d’un commerce entre la colonie et sa métropole.

Par quelle lettre sur la carte est indiquée la métropole ?
A/
Par la lettre A. 
B/ Par la lettre B. 
C/ Par la lettre C. 
D/ Par la lettre D.

 

Question 11(3 points)
Sur cette même carte, comment surnommait-on le commerce représenté par les flèches numérotées 1, 2 et 3 ? 

A/Le commerce aller-retour. 
B/ Le commerce pyramidal.
C/
Le commerce triangulaire. 
D/ Le commerce géométrique.




Dessin-question-11.jpgQuestion 12
(1 point)
Tu as remarqué à la question 10 que chaque flèche portait un numéro sur la carte.


P
eux-tu préciser la cargaison transportée lors des voyages numérotés 1, 2 et 3 ?


A/
En 1, les navires transportaient des esclaves, en 2, les navires transportaient des pacotilles et en 3 les navires transportaient du sucre, du café et du coton.
B/
En 1, les navires transportaient des pacotilles, en 2, les navires transportaient du sucre, du café et du coton et en 3 les navires transportaient des esclaves.
C/
En 1, les navires transportaient des esclaves, en 2, les navires transportaient du sucre, du café et du coton et en 3 les navires transportaient des pacotilles.
D/ En 1, les navires transportaient des pacotilles, en 3, les navires transportaient du sucre, du café et du coton et en 2 les navires transportaient des esclaves.


Question 13(3 points)
Question-n--13-Louis-XIV-4-me-2007.jpgLes dates du règne personnel de Louis XIV sont


A/
De 1661 à 1715. 
B/ De 1643 à 1704. 
C/ De 1654 à 1699. 
D/ De 1665 à 1714.


Question 14 (2 points)
A partir de 1682, Louis XIV s’installa définitivement à Versailles. Il y était entouré de sa famille et de très nombreux courtisans qui logeaient dans le château lui-même ou dans la ville de Versailles. Ces milliers d’individus se bousculaient sans arrêt dans le château et chacun voulait obtenir une chambre, même sous les combles et même si l’hygiène y était déplorable ! Bonjour les odeurs !

Des appellations particulières existaient à Versailles sous Louis XIV. Sais-tu ce que désignaient les termes «logés» et «galopins» ?

A/Les Logés étaient les courtisans qui logeaient dans le bâtiment principal et les Galopins ceux qui résidaient dans les ailes du château.
B/Les Logés étaient les courtisans qui avaient la chance de loger dans le château tandis 
que les Galopins n’avaient pas eu le bonheur d’obtenir une chambre dans le château.
C/Les Logés étaient les courtisans qui, au théâtre, dans le château, possédaient une loge réservée 
alors que les Galopins étaient obligés de galoper pour rejoindre leur place au milieu de la foule.
D/Les Logés étaient les courtisans du roi et les Galopins les serviteurs du roi.


Question 15(2 points)
Dessin-question-15.jpg« Dans les actes de sa vie, le Roi est très réglé ; il se lève toujours à huit heures, reste au conseil de dix heures à midi et demie, moment où il va à la messe toujours en famille avec la Reine. [...]. À une heure de l'après-midi, il visite les favorites jusqu'à deux heures, heure à laquelle il déjeune toujours avec la Reine et en public. Dans la suite de la journée, il va à la chasse ou à la promenade ; le plus souvent il tient encore un conseil. Depuis la tombée de la nuit jusqu'à dix heures, il converse avec les dames, ou joue, ou va à la comédie ou aux bals. À onze heures, après le souper, il descend de nouveau dans l'appartement des favorites. Il couche toujours avec la Reine. Il a réparti les heures du jour et de la nuit entre ses affaires, ses plaisirs, ses dévotions et ses devoirs, de telle sorte que l'on sait par les courtisans à quoi il est occupé et où on peut lui faire sa cour. »

Jean-Baptiste PRIMI VISCONTI, Mémoires sur la Cour de Louis XIV, XVIIème siècle.

La lecture de ce texte de Jean Baptiste Primi Visconti, un Italien qui fréquenta la cour de Versailles 
durant l’année 1673, nous dévoile le quotidien du roi Louis XIV. Les journées sont marquées par le travail mais aussi par les loisirs et les frivolités.


Jean Baptiste Primi Visconti fait par deux fois référence au conseil. Pourquoi ?

A/Louis XIV est le seul maître du pouvoir mais il consulte des conseils spécialisés (justice, finances, grandes affaires) avant de prendre ses décisions.
B/
Louis XIV était très croyant et il se confessait souvent dans une petite salle appelée le conseil. 
C/
Le conseil est la période durant laquelle le roi conseille ses courtisans avant la chasse à courre.
D/
Le conseil était le nom donné au trône de Louis XIV. 



Question 16 (1 point)
Dessin-question-16.jpgNé en 1622 d’un tapissier parisien, à 20 ans, j’ai fondé une troupe de comédiens ambulants qui parcourut le royaume de France avant de revenir à Paris en 1658.Très populaire, j’ai joué de nombreuses comédies devant la cour.

Qui suis-je ?

A/
Colbert. 
B/ Lully. 
C/ Molière. 
D/ Monsieur Jourdain.


Question 17
(2 points) 
PROPOSITION A : 
Clergé 1% /Noblesse 2%/Tiers-état 97%


PROPOSITION B : 
Clergé 3% /Noblesse 6%/Tiers-état 91%

PROPOSITION C : 
Clergé 2%/Noblesse 10%/Tiers-état 88%

PROPOSITION D :
Clergé 4%/Noblesse 5%/Tiers-état 91%

Comme tu le sais certainement, la société d’Ancien Régime était divisée en trois ordres : le Clergé, la Noblesses et le Tiers-états. Le roi était au sommet de cette pyramide car il était le chef de la noblesse, à la tête de l’Eglise et, enfin, protecteur de ses sujets.

Tu as sous les yeux quatre propositions, durant l’Ancien Régime, sur la répartition de la population du royaume entre les trois ordres. Quelle proposition est exacte ?

A/La proposition A. 
B/La proposition B. 
C/La proposition C. 
D/La proposition D.



Question 18 
(3 points) 
En quelle année fut signée la Déclaration des droits (Bill of Rights) par le roi Guillaume III d’Angleterre ?

A/En 1649.     B/ En 1679.     C/ En 1689.    D/ En 1776.

Question 19 (3 points)
Dessin-question-19.jpg« Chaque fois que quelqu'un présentera une demande Habeas Corpus à un shérif, à un geôlier ou à un autre officier, pour une personne soumise à leur garde, ceux-ci devront présenter l'individu devant les juges dans les trois jours. Les juges examineront les raisons de la détention. Ils devront dans les deux jours qui suivent la comparution libérer l'individu ou le maintenir en détention selon que l'emprisonnement sera jugé légal ou illégal. 
Loi d'Habeas Corpus votée par le Parlement en 1679.

En Angleterre, le roi Charles II dut faire des concessions envers le Parlement et accepter la loi d’Habeas Corpus.

P
armi les quatre définitions proposées ci-dessous, laquelle correspond parfaitement à celle de l’Habeas Corpus ?

A/En latin « Un corps sain dans un esprit sain ». Loi anglaise obligeant les juges à nourrir correctement les détenus. 
B/En latin « Des habits sur un corps ». Loi anglaise assurant aux détenus des habits lors de leur sortie de prison 
décidée par les juges.
C/En latin « Un corps et un avis ». Loi anglaise autorisant les détenus à recevoir de la visite au parloir après décision des juges.
D/ En latin « Que ton corps soit tien ». Loi anglaise protégeant les individus contre toute arrestation arbitraire.

Question 20 (3 points) 
J'ai vu de l'agitation. J'ai même entendu dire tout bas : « On croit le Roi parti. Mais où est-il allé ? » « Il est parti c'te nuit. Le Roi, la Reine, Madame Élisabeth, le dauphin. » Le malheur se confirmait. [...]. Le 25 tout était en rumeur. Le fugitif ne devait arriver que le soir. Je vis sa rentrée. La Garde nationale formait depuis les boulevards jusqu'au château des Tuileries une double haie, les armes renversées ; un silence profond régnait, ou n'était rompu que par 
quelques injures étouffées.
Restif de la Bretonne, Les Nuits de Paris, Livre VIII, 1794.


Cet extrait de texte de Restif de la Bretonne rappelle un évènement qui concerna l’ensemble de la famille royale,Louis XVI, Marie-Antoinette et leurs enfants, en juin 1791.

Quel était cet événement ?

A/
La foule parisienne est venue chercher le roi et sa famille à Versailles pour les conduire à Paris.
B/
La fuite du roi et son arrestation à Varennes.
C/
Le roi Louis XVI est conduit sur l’échafaud pour y être guillotiné.
D/L’acceptation par le roi de la Constitution et, pour fêter cet événement, il passe les troupes de la Garde nationale en revue.



Question 21 (3 points)

 

14 juillet 1789

4 août 1789

26 août 1789

10 août 1792

27 juillet 1794

Chronologie A

Prise de la Bastille

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Abolition des privilèges

Chute de la monarchie

Chute de Robespierre

Chronologie B

Prise de la Bastille

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Chute de Robespierre

Abolition des privilèges

Chute de la monarchie

Chronologie C

Chute de la monarchie

Abolition des privilèges

Prise de la Bastille

Chute de Robespierre

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Chronologie D

Prise de la Bastille

Abolition des privilèges

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Chute de la monarchie

Chute de Robespierre


Parmi ces quatre chronologies de la période révolutionnaire laquelle est correcte ?

A/
La chronologie A.
B/La chronologie B.
C/La chronologie C.
D/La chronologie D.


EDUCATION CIVIQUE

Question 22(3 points)
Voilà Joël, 37 ans, agent de sécurité, crâne chauve et lunettes, en blouson noir aux manches blanches, quatre fois condamné. «Je suis très surprise,relève la juge, comment avez-vous pu être engagé comme agent de sécurité, avec ce casier !» Elle lit : « Les caméras de surveillance vous ont filmé, lors de vos rondes nocturnes dans des bureaux en train d'ouvrir les armoires, de fouiller partout et de dérober des objets. Monsieur, vous avez un emploi, pourquoi voler ?» Joël est à côté de la plaque : « Je n'ai pas volé mon employeur, mon employeur c'est la société de sécurité !» Et la juge s'agace : «Là n'est pas la question ! Pourquoi ces vols ? » Joël s'embrouille encore : «Je n'ai rien pour ma défense, je savais que c'était mal, mais j'ai été tenté ! Et mon casier n'a rien à y voir, à 16 ans, j'appartenais à un gang, j'ai fait cinq mois pour un vol, ça a été pire encore ! En prison, j'ai connu un autre gang...» La juge poursuit : « Vous Dessin-question-22.jpgtrouvez normal que des gens censés surveiller des locaux se conduisent comme vous ?» « Je suis entièrement fautif...» reconnaît Joël. La juge est perplexe : « C'est irresponsable, monsieur ! Avec une femme et un bébé ! Je crains fort que votre boulot soit perdu !». Le procureur veut huit mois : « Chez lui, les policiers sont tombés sur une caverne d'Ali Baba !» Joël promet : « Je travaillerai nuit et jour pour rembourser !» Trois mois. « Je n'ai pas compris ! », dit Joël. Et la juge précise : «Vous avez trois mois ferme, mais dès votre arrivée en prison, vous pourrez demander un aménagement de peine, par exemple une semi-liberté.» 
D’après le journal Libération du 20 juin 2006.

 

 

Cet extrait d’un article de journal relate un fait quotidien dans un tribunal. On y retrouve un accusé, Joël, une juge et un procureur. Chacun a un rôle bien déterminé.

Quel est celui du procureur ?

A/ Le procureur "rend la justice" c'est à dire qu'il condamne ou acquitte.
B/ Le procureur est un intermédiaire entre la justice et le justiciable. Professionnel du droit, il met ses connaissances au service de ceux qui sont en difficulté.
C/ Le procureur ne "rend pas la justice" mais "réclame la justice" au nom des parties civiles, de la société qu'il représente.
D/ Le procureur est un juge du siège, c'est à lui que revient la décision d'ouvrir une information judiciaire.

Question 23

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo. Explique en quelques lignes pourquoi un minimum de connaissances historiques est indispensable pour tous les hommes.

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 17:29

1/ (1 point)

 

Tu sais que sur de nombreux monuments historiques les nombres utilisés ne sont pas les chiffres arabes mais les chiffres romains. Sur la photographie ci-contre, tu peux observer une plaque accrochée dans la ville corse de Bonifacio avec une date rédigée en chiffres romains.

Quelle est cette date encadrée sur la photographie ?

A/ C’est trop simple, il s’agit de l’année 1428.

B/ C’est 1498 qui est la bonne réponse.

C/ La date encadrée est l’année 1478.

D/ La réponse exacte est 1488.

 

2/ (1 point)

 

Ce chapiteau est un chapiteau de style

A/ ionique.

B/ dorique.

C/ corinthien.

D/ romain.

 

3/ (1 point)

Près de 1,2 million d’habitants résidaient à Rome au IIème siècle après J.-C. C’était la ville la plus peuplée du monde connu mais l’empire romain s’étendait bien au-delà des frontières de Rome. Très croyants, les Romains vénéraient de très nombreux dieux que l’on estime aujourd’hui à près de 30 000 dieux et divinités.


Peux-tu nous rappeler le nom des dieux du foyer domestique chez les Romains ?

A/ Il s’agissait  des Lares.

B/ Il s’agissait des Mânes.

C/ Il s’agissait de Zeus et Jupiter.

D/ Il s’agissait des Muses.

 

4/ (1 point)

 

Selon la légende, Rome aurait été fondée par les jumeaux Remus et Romulus, descendants d’un prince grec. Abandonnés à leur naissance ils auraient été sauvés par une louve qui les allaita.

Pourquoi la ville de Rome tire-t-elle son nom de Romulus et non pas de Remus ?

A/ Romulus était beaucoup plus grand que son frère Remus qui était nain.

B/ Le nom de la ville fut choisi par un tirage au sort. Il fallait choisir entre Rome et Remo.

C/ Romulus était le frère aîné et par conséquent il choisit le nom de la ville.

D/ Au cours d’une dispute, Romulus aurait tué son frère et devint le premier roi.

 

 

5/ (1 point)

 

Le musée capitolin, à Rome, abrite de riches collections antiques dont cette frise qui représente des masques que portaient les acteurs de théâtre.

Sais-tu pourquoi à Rome comme à Athènes les masques avaient toujours la bouche ouverte ?

A/ Les masques avaient toujours la bouche ouverte pour que les acteurs puissent respirer car ils jouaient sous des chaleurs torrides.

B/ Les masques avaient toujours la bouche ouverte pour que la voix puisse être entendue tout en haut des gradins.

C/ Les masques avaient toujours la bouche ouverte pour que les acteurs puissent voir les spectateurs car les yeux étaient clos.

D/ Les masques avaient toujours la bouche ouverte pour les accrocher une fois la représentation théâtrale terminée.

 

6/ (1 point)

En 540, l’empereur byzantin Justinien se fit représenter ainsi que sa femme à l’intérieur de l’Eglise Saint-Vital de Ravenne. Justinien y fut représenté auréolé comme un saint, habillé en costume d’apparat et entouré de grands personnages hommes d’Eglise et hauts fonctionnaires.

Quel fut le support choisi pour représenter l’empereur Justinien ?

A/ Le support choisi fut une aquarelle.

B/ Le support choisi fut une sculpture.

C/ Le support choisi fut une mosaïque.

D/ Le support choisi fut une peinture.

 

 

7/ (1 point)

 

Sur la carte la ville de Constantinople correspond à la lettre

A/ A.

B/ B.

C/ C.

D/ D.

 

 

8/ (2 points)

Sur la même carte, l’empire byzantin au IXème siècle correspond à quel numéro ?

A/ Numéro 1.

B/ Numéro 2.

C/ Numéro 3.

D/ Numéro 4.

 

9/ (2 points)

C’est un cube de pierre de 15 mètres sur 8 mètres drapé de noir et dans un angle duquel se trouve encastrée la Pierre noire.

 

Cet ensemble constitue

A/ l’église Sainte Sophie à Constantinople.

B/ la mosquée du sultan Hassan au Caire.

C/ la Djihad.

D/ la Kaaba à la Mecque.

 

10/ (2 points)

« L'ange ? descendit du ciel et trouva Mahomet sur le mont Hira. Il se montra à lui et lui dit : "Salut à toi, Ô Mahomet, apôtre de Dieu". Mahomet fut épouvanté. Il se leva, pensant qu'il était devenu fou. Il se dirigea vers le sommet pour se tuer en se précipitant du haut de la montagne. Mais ? le prit entre ses ailes et lui dit : "Mahomet, tu es le prophète de Dieu et je suis ?, l'ange de Dieu qui t'apporte son message pour que tu le lises." Mahomet lui répondit. "Comment lirais-je, moi qui ne sais pas lire ?" ?lui dit : "Lis au nom de ton seigneur, qui a tout créé." »

D'après Ibn Hicham, Sirat-ar-RasoulVie du Prophète »), IXème  siècle.

 

Mahomet aimait bien s’isoler dans une grotte du mont Hira pour méditer. C’est là qu’un ange lui serait apparu pour lui annoncer qu’il était le nouveau prophète d’Allah.

Comment se nommait cet ange ?

 

A/ Yathrib.

B/ Gabriel.

C/ Michel.

D/ Ibn Hicham.

 

 

11/ (2 points)

 

Où est né Mahomet et en quelle année ?

A/ Mahomet est né vers 630 à la Mecque.

B/ Mahomet est né vers 622 à Médine.

C/ Mahomet est né vers 570 à la Mecque en Arabie.

D/ Mahomet est né vers 522 à Médine.

 

 

12/ (2 points)

 

Comme dans Cordoue, la capitale de la province d’Al Andalus depuis la conquête arabe de l’Espagne, les palais et mosquée étaient magnifiquement décorés. Chaque bâtiment était couvert de marbre, de stuc, de céramiques. L’Islam interdisant la représentation des êtres vivants, le décor était composé de figures géométriques, de phrases du Coran stylisées ou d’arabesques.

Sur la photographie tu peux admirer un magnifique arc qui participait à la mise en valeur des lieux.

Comment qualifies-tu cet arc ?

A/ Sur la photographie, il s’agit d’un arc lobé.

B/ Sur la photographie, il s’agit d’un arc plein cintre.

C/ Sur la photographie, il s’agit d’un arc brisé.

D/ Sur la photographie, il s’agit d’un arc plein cintre outrepassé.

 

13/ (2 points)

Repère dans la liste ci-dessous l’unique mot d’origine arabe.

A/ Monarque.

B/ Hiérarchie.

C/ Artichaut.

D/ Amphore.

 

 

14/ (2 points)

« Par cet acte vous avez consacré votre âme à Dieu, votre vie à vos contemporains, votre gloire à vos descendants. Que dire de votre tête redoutée des peuples se courbant à la voix des prêtres de Dieu ; votre chevelure royale habituée à la coiffure du guerrier se couvre du casque de l'onction sainte, votre poitrine, débarrassée de la cuirasse, brille de la même blancheur que votre robe de catéchumène.»

Lettre d'Avit, évêque de Vienne, à Clovis.

 

Cette lettre de l’évêque Avit fut adressé à Clovis pour le féliciter de s'être converti à la foi chrétienne.

Peux-tu nous rappeler la date du baptême de Clovis ?

A/ Clovis fut baptisé vers 396.

B/ Clovis fut baptisé vers 496.

C/ Clovis fut baptisé vers 596.

D/ Clovis fut baptisé vers 696.

 

15/ (3 points)

Dans la lettre de Avit à Clovis il est écrit que la chevelure de Clovis « se couvre du casque de l'onction sainte ».

Quelle est la signification de cette phrase ?

A/ Cela signifie que Clovis reçoit un nouveau casque.

B/ Cela signifie que Clovis devient un Saint pour l’Église.

C/ Cela signifie que Clovis est recouvert d’un linge appelé l’onction.

D/ Cela signifie que le front de Clovis est frotté avec une huile bénie.

 

 

16/ (3 points)

La cathédrale Notre-Dame d’Amiens montre une grande unité stylistique car elle fut reconstruite pour l’essentiel entre 1220 et 1270. Cette cathédrale est la plus vaste des cathédrales françaises par la surface.

Sur la photographie, à quelle lettre correspond la rosace ?

A/ La lettre A correspond à la rosace.

B/ La lettre B correspond à la rosace.

C/ La lettre C correspond à la rosace.

D/ La lettre D correspond à la rosace.

 

17/ (3 points)

Apôtre de Jésus, je suis considéré comme le premier pape de l’Eglise. Mon vrai nom était Simon mais c’est Jésus qui m’attribua le nom de Pierre. Je suis mort à Rome entre 64 et 67 martyrisé lors de la persécution menée par l’empereur Néron.

Sur la photographie ci-jointe, quelle statue me représente ?

A/ La photographie A.

B/ La photographie B.

C/ La photographie C.

D/ La photographie D.

 

18/ (3 points)

« Le comte demanda au futur    ?   s'il voulait devenir son homme sans réserve, et celui-ci répondit : "je le veux", et ses mains étant jointes dans celles du comte qui les étreignit, ils s'allièrent par un baiser.

En second lieu, celui qui avait fait hommage engagea sa foi en ces termes : "Je promets en ma foi d'être fidèle à partir de cet instant au comte Guillaume et de lui garder contre tous et entièrement mon hommage, de bonne foi et sans tromperie "; il jura cela sur la relique des saints. »

Galbert de Bruges, Histoire du meurtre de Charles le Bon, Comte de Flandre, 12ème siècle.

 

Cet extrait de texte du 12ème siècle relate un épisode important de la vie des chevaliers. Les principales activités des chevaliers étaient l’entraînement au métier des armes, la chasse et la guerre. S’estimant différents des autres hommes ils tissaient entre eux des liens très forts de fidélité.

C’est cette alliance, l’hommage, que tu peux étudier dans le texte de Galbert de Bruges.

Comment s’appelait l’homme qui se liait au comte ?

A/ Un serf.

B/ Un vassal.

C/ Charles le Bon.

D/ Un ligueur. 
 

19/ (3 points)

A l’issue de la cérémonie, que donnait le comte à tous ceux qui lui avaient promis sûreté et fait hommage de serment ?

A/ De l’argent.

B/ Une banalité.

C/ Un fief.

D/ Une femme.

 

20/ (3 points)

Les trois petit-fils de Charlemagne étaient

A/ Louis le Pieux, Charles le Chauve et Lothaire.

B/ Louis le Germanique, Charles Martel et Louis le Pieux.

C/ Lothaire, Louis le Germanique et Charles le Chauve.

D/ Charles le Chauve, Lothaire et Charles Martel.

 

21/ (3 points)

Une fois le pont-levis relevé, à l’abris derrière les remparts, tours et barbacanes, les habitants du château pensaient que le système de défense devait interdire à tout attaquant de pénétrer dans l’enceinte du château. Mais les assaillants avaient de nombreuses techniques pour attaquer les châteaux. Des sapeurs creusaient des tunnels sous les remparts qu’ils remplissaient de graisse de porc et de broussailles pour y mettre le feu. D’autres combattants, avec les trébuchets, lançaient contre le château des pierres, du feu et même des animaux morts pour provoquer des maladies ! La guerre n’était pas une partie de plaisirs !

Te souviens-tu quel est le point commun entre un  mangonneau, une bricole et un couillard ?

A/ Le mangonneau, la bricole et le couillard étaient des insultes lancées  par les assaillants contre les défenseurs d’un château fort.

B/ Il s’agissait de différentes formes de béliers pour défoncer la porte du château fort.

C/ Il s’agissait de différentes sortes de catapultes utilisées pour attaquer les châteaux forts.

D/ Le mangonneau, la bricole et le couillard étaient des armes de jet utilisées par les archers anglais et français.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

« Tu connais certainement ce numéro gratuit dont les coordonnées sont obligatoirement affichées dans ton établissement scolaire et dans tous les autres lieux recevant habituellement des mineurs. Ce numéro a pour objectif de répondre à l'enfance en danger.

Si l’on établit une relation entre la forme des mauvais traitements et l’âge de l’enfant, nous observons que les mauvais traitements physiques et psychologiques concernent principalement les mineurs de 9 à 15 ans

A chaque fois qu'un enfant est maltraité, les enfants peuvent appeler mais les adultes le peuvent aussi.

Tu peux composer le numéro si :

 tu te sens menacé par des adultes ou des plus grands : si on t'insulte ou on te menace de manière répétée, si on te donne des coups, si tu subis des violences verbales, physiques ou sexuelles, si on te rackette…

 le comportement d'un adulte que tu aimes te fait souffrir

 tu as un copain qui a des soucis graves et qui a peur d'en parler.»

Sources : http://www.gouv.fr

 

Quel est ce numéro gratuit qui permet de trouver de l'aide ?
A/ Le 38 39.

B/ Le 119.

C/ Le 18.

D/ Le 222.

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Cette année, tu as certainement été marqué par une date historique. Laquelle ? Explique pourquoi cette date t’a marqué.

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE - dans QUESTIONNAIRES édition 2009
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 11:56

  

 

1/ (1 point)

Il n’existe pas d’Histoire sans aucune date. Il est donc utile et nécessaire de connaître les dates des grands événements historiques et les siècles.

Sachant qu’un millénaire égale mille ans et qu’un siècle égale cent ans tu peux facilement repérer l’unique proposition correcte dans le tableau ci-dessous.

Proposition A

L’an 200 appartient au IIIème siècle de notre ère

Proposition B

Les années –700 et –729 appartiennent au même siècle

Proposition C

Le Ier siècle débute en 1 et se termine en 101

Proposition D

- 452 appartient au Vème siècle avant notre ère

 

 

 


A/ La proposition A est l’unique proposition exacte.

B/ La proposition B est l’unique proposition exacte.
C/ La proposition C est l’unique proposition exacte.
D/ La proposition D est l’unique proposition exacte.

2/ (1 point)

L’origine de l’écriture est très ancienne. En effet, l’écriture devenait nécessaire pour la comptabilité agricole et les textes de lois. A l’origine, les caractères étaient pictographiques puis ils évoluèrent vers des signes plus abstraits. Comme tu peux le constater sur la photographie, ces caractères étaient réalisés avec une baguette taillée en triangle qui imprimait, dans la terre crue, des empreintes.

Comment appelle-t-on cette écriture réalisée avec une baguette taillée en triangle qui imprimait dans la terre crue ? Où et vers quelle date fut-elle mise au point ?

A/ L’écriture cunéiforme apparut vers 3 300 ans avant J.-C. en Mésopotamie.

B/ L’écriture cloutiforme apparut vers 4 300 ans avant J.-C. en Mésopotamie.

C/ L’écriture digitiforme apparut vers 3 300 ans avant J.-C. en Chine.

D/ L’écriture argiliforme apparut vers 4 300 ans avant J.-C. en Egypte.

 

3/ (1 point)

Voici un exercice d'écriture vieux de 4000 ans

« Je peux écrire des tablettes, avec les contrats de mariage que l'on peut m'apporter, les contrats de société. Je peux choisir les poids contrôlés d'un talent, la vente de maisons, de champs, d'esclaves ; les contrats de louage de champs, les contrats de culture de palmeraies, même les tablettes des contrats d'adoption, je sais écrire tout cela. »

M. SERRES, Éléments d'histoire des sciences, Bordas, 1989.

 

Ces tablettes d’argile ou de pierre étaient des documents liés à la production agricole, aux échanges commerciaux et aux ventes de terrains et d’esclaves.

Peux-tu expliquer pourquoi certaines tablettes étaient en terre et d’autres en pierre ?

A/ La pierre était utilisée pour les actes les plus importants et la terre pour les comptes courants.

B/ Cela dépendait des traditions régionales.
C/ Certains pays ne connaissaient pas l’argile.
D/ La pierre était utilisée pour les actes quotidiens et la terre pour les comptes courants.

 

4/ (1 point)

Un bon historien connaît bien sa géographie.

Par conséquent tu peux confirmer que sur la carte ci-jointe

A/ La lettre A indique la ville de Thèbes, la lettre B la ville d’Alexandrie et la lettre C la ville de Memphis.
B/ La lettre A indique la ville de Alexandrie, la lettre B la ville de Thèbes et la lettre C la ville de Memphis.
C/ La lettre A indique la ville de Memphis, la lettre B la ville de Thèbes et la lettre C la ville de Babylone.
D/ La lettre A indique la ville de Memphis, la lettre B la ville de Thèbes et la lettre C la ville d’Alexandrie.

 

 

5/ (1 point)

Les Egyptiens embaumaient les corps des Egyptiens décédés avec du natron, un sel gemme, et des huiles. Ils enveloppaient les corps dans des bandelettes de lin et des cartonnages protecteurs, le tout étant placé dans le cercueil. Le cerveau et les organes internes du défunt, à l’exception du cœur, étaient conservés dans des vases comme tu peux en observer sur la photographie.

Comment appelle-t-on ces vases ?

A/ Les vases des entrailles.
B/ Les vases canopes.
C/ Les vases à viscères.
D/ Les vases de l’au-delà.

 

6/ (1 point)

Le processus de l’embaumement était parfaitement maîtrisé par les Egyptiens qui momifiaient aussi bien les hommes que les animaux sacrés associés à des dieux : chats, musaraignes, ibis, chiens ou même les serpents ! 

Mais comment les Egyptiens réussissaient-ils à redonner au corps son volume naturel ?

A/ En insufflant de l’air dans le corps par les narines.
B/ En glissant des feuilles de papyrus sous la peau.
C/ En bourrant le corps d’étoffes de lin.
D/ Le corps desséché conservait naturellement son volume.

 

 

7/ (1 point)

L’alimentation des Egyptiens reposait sur l’agriculture mais aussi l’élevage, la chasse et la pêche. Les tombes nous ont livré de nombreux échantillons du menu des Egyptiens.

Sur la photographie ci-contre, tu peux observer deux artisans affairés à broyer du grain ainsi qu’une jarre et des pots. Le troisième personnage à gauche, une femme, semble avoir perdu son ouvrage.

Que préparaient ces trois artisans ?

A/ Ces trois artisans étaient des boulangers.
B/ Ces trois artisans préparaient de la bière dont raffolaient les Egyptiens.
C/ Ces trois artisans étaient des cordonniers et ils préparaient les cuirs pour la fabrication de sandales.

D/ Ces trois artisans, maçons, fabriquaient des briques rondes pour daller les chemins.

 

 

8/ (2 points)

Quel était le nom du dieu protecteur des souverains égyptiens que tu peux observer à gauche sur cette fresque ?


A/ C’était le dieu Osiris.

B/ C’était le dieu Hathor.
C/ C’était le dieu Ré.
D/ C’était le dieu Horus.

 

9/ (2 points)

Toujours sur cette même fresque peux-tu nous rappeler le nom de l’objet tenu par ce dieu ?

A/ C’est un pilier de Djed qui protège les défunts.
B/ C’est une boucle du Nil et elle symbolise la richesse.
C/ C’est l’ancêtre des sucettes. Elles étaient réservées au pharaon.
D/ C’est une croix Ankh signe de la vie éternelle. On peut également la nommer la Clef du Nil ou encore la Croix de la Vie.

 

10/ (2 points)

L’écriture hiéroglyphique comptait de très nombreux signes qui étaient disposés en colonnes ou en lignes.

Peux-tu préciser combien les chercheurs ont dénombré de signes ?

A/ L’écriture hiéroglyphique comptait 800 signes.

B/ L’écriture hiéroglyphique comptait 700 signes.
C/ L’écriture hiéroglyphique comptait 600 signes.
D/ L’écriture hiéroglyphique comptait 500 signes.

 

 

11/ (2 points)

Je ne suis pas méchant envers les hommes.  je ne suis pas celui qui tue ses parents. Je n'ai pas commis de violence. Je n'ai pas volé. Je n'ai pas appauvri un pauvre de ses biens. Je n'ai pas affamé. Je n'ai pas fraudé dans les mesures des champs. Je n'ai pas tué, ni ordonné de tuer. Je n'ai pas ôté le lait de la bouche des petits enfants. Je ne fais pas ce que les dieux ont en horreur. Je ne diminue pas mes offrandes aux temples. Je ne vole pas la nourriture des morts. Je ne capture pas les oiseaux des temples au filet. Je n'arrête pas l'eau tant qu'elle doit couler. Je ne dévie pas le cours d'un bras de la rivière.

Livre des ??????, papyrus d'Hunefer, XVIIIe dynastie, vers 1370 av. J.-C.


Ce texte très ancien puisqu’il date de 1370 av. J.-C. est particulièrement intéressant puisqu’il nous fournit des renseignements sur la vie quotidienne en Egypte au temps des pharaon. Malheureusement la source est incomplète puisque un mot a été remplacé par des points d’interrogation.

Quel est le titre exact du Livre d’où est extrait ce texte ?


A/ Il s’agit du Livre des Vivants.

B/ Il s’agit du Livre des Egyptiens.
C/ Il s’agit du Livre des Morts.
D/ Il s’agit du Livre des Jours.

 

12/ (2 points)

« Je n'arrête pas l'eau tant qu'elle doit couler. Je ne dévie pas le cours d'un bras de la rivière. »

Cet extrait du texte ci-dessus nous fournit une précieuse indication.

Laquelle ?

A/ La vie des paysans égyptiens dépendait de la crue du Nil.
B/ Les Egyptiens ne conservaient pas d’eau dans des réserves car ils la puisaient directement dans le fleuve.
C/ De nombreux Egyptiens étaient manchots.
D/ Le Nil était considéré comme le corps d’une personne avec des membres comme les bras.

 

13/ (2 points)

 Le sphinx est un corps de lion qui porte la tête du roi des Egyptiens, le pharaon. Les sphinx se dressaient souvent de part et d’autre des allées qui menaient aux temples des dieux car ils jouaient le rôle de protecteur du temple. Le plus grand de tous les sphinx connus s’élève devant les grandes pyramides de Gizeh : c’est une vraie star !

Sur la photographie, une flèche indique le couvre-chef de tissu porté par tous les pharaons. Quel est le nom de ce couvre-chef de tissu?

A/ La flèche montre le namos.
B/ La flèche montre le ménès.
C/ La flèche montre le némès.
D/ La flèche montre le manès.

14/ (2 points) 

Ce symbole représente l’œil du dieu faucon, Horus. Il est nommé aussi l’œil oudjat, ce qui veut dire complet. L'œil oudjat était une des amulettes les plus courantes et un des symboles magiques les plus puissants de l'Egypte ancienne. Selon la mythologie, à la mort d’Osiris, c’est son frère Seth qui reprit le pouvoir en Egypte. Voulant venger son père, Horus partit en guerre contre son oncle. Au bout de nombreuses batailles, Seth fut vaincu et Horus reprit le trône d’Egypte. Cependant, pendant une bataille, Horus perdit un œil. Ce dernier, brisé en 6 morceaux, fut reconstitué par Thot et rendu à son propriétaire.


L’œil oudjat devint alors le symbole de

A/ la défaite mortelle.
B/ la victoire du bien sur le mal.
C/ la blessure.
D/ la mort.

 

15/ (3 points)

Constituée des cinq premiers livres de la Bible, elle présente l’histoire et la religion des Hébreux. Chaque jour, le croyant en récite des passages.


Il s’agit de
A/ La messe.

B/ La synagogue.

C/ L’hanoukka.

D/ La Torah.

 

16/ (3 points)

«Le troisième mois après leur sortie d'Égypte, les Hébreux arrivèrent au désert du Sinaï et campèrent dans le désert face à la montagne . Yahvé appela ……… de la montagne et lui dit: "Tu diras aux Hébreux : vous avez vu vous-mêmes ce que j'ai fait aux Égyptiens. Et maintenant, si vous écoutez vraiment ma voix, vous serez mon peuple parmi tous les peuples. J'établirai votre territoire entre la mer Rouge, la Méditerranée, le désert arabique et l'Euphrate". ……… vint ensuite rapporter au peuple les paroles de Dieu.» 

La Bible, Exode.

Ce texte extrait de la Bible est particulièrement important pour les Hébreux puisqu’il leur rappelle l’alliance passée entre Yahvé et les Hébreux. Un personnage joua un rôle important durant cet épisode mais son nom a été malencontreusement oublié dans l’extrait de texte.


Qui était ce personnage ?

A/ Abraham.
B/ Jésus.
C/ Moïse.
D/ David.

 

17/ (3 points)

La Bible hébraïque fut écrite par les Hébreux du Xe au IIe siècle avant J.-C. Dans ce livre, il est dit que Dieu ordonna à Abraham de se rendre au pays de Canaan, c’est à dire en Palestine. Des siècles plus tard, Joseph, ministre d’un pharaon égyptien, fit venir les Hébreux en Egypte. Enfin, après plusieurs siècles, après être passés par le Mont Sinaï, les Hébreux revinrent en Palestine.

Bref, les Hébreux voyagèrent beaucoup entre les années -1800 et -1200.

Dans la liste ci-dessous, débusque l’unique bon trajet suivi par les Hébreux.

A/ D’après la carte les Hébreux suivirent le trajet indiqué par la lettre A, puis le trajet indiqué par la lettre B et enfin celui indiqué par la lettre C.
B/ D’après la carte les Hébreux suivirent le trajet indiqué par la lettre A, puis le trajet indiqué par la lettre C et enfin celui indiqué par la lettre B.
C/ D’après la carte les Hébreux suivirent le trajet indiqué par la lettre C, puis le trajet indiqué par la lettre B et enfin celui indiqué par la lettre A.
D/ D’après la carte les Hébreux suivirent le trajet indiqué par la lettre B, puis le trajet indiqué par la lettre C et enfin celui indiqué par la lettre A.

 

18/ (3 points)

Sur cette même carte, où se situe la ville de Jérusalem ?

A/ La ville de Jérusalem, sur la carte, correspond au chiffre 1.

B/ La ville de Jérusalem, sur la carte, correspond au chiffre 2.
C/ La ville de Jérusalem, sur la carte, correspond au chiffre 3.
D/ La ville de Jérusalem, sur la carte, correspond au chiffre 4.


19/ (3 points)

« ULYSSE - Tu veux savoir mon nom le plus connu ? Je m'en vais te le dire ; mais tu me donneras le présent annoncé. C'est Personne, mon nom : oui ! mon père et ma mère et tous mes compagnons m'ont surnommé Personne. Je disais ; mais ce coeur sans pitié me répond

POLYPHÈME. - Eh bien je mangerai Personne le dernier, après tous ses amis le reste ira devant, et voilà le présent que je te fais, mon hôte !

Il se renverse alors et tombe sur le dos... Bientôt nous le voyons ployer son col énorme, et le sommeil le prend, invincible dompteur. Mais sa gorge rendait du vin, des chairs humaines, et il rotait, l'ivrogne ! »

 

Tu connais certainement cette histoire fantastique !

De quel ouvrage est tiré cet extrait et qui en est l’auteur ? 

A/ C’est un extrait de la Bible rédigée par le roi Salomon.

B/ Ce livre, rédigé par Homère, est l’Iliade. L’extrait ici concerne un combat pendant la guerre de Troie entre Ulysse et Polyphème le roi de Troie.

C/ Ce livre est l’Odyssée et il a été rédigé par Homère. L’extrait ici concerne Ulysse et le Cyclope.
D/ Ce livre est bien l’Odyssée mais il a été rédigé par Polyphème en 1200 avant J.-C.

 

20/ (3 points)

La mythologie recèle des histoires extraordinaires comme celle du Minotaure. Ce taureau gigantesque d’une force inouïe qui se nourrissait de chair humaine venue d’Athènes était relégué dans une profonde caverne. Le fils d’Égée, Thésée décida de sauver ces jeunes athéniens promis à la mort et, grâce au fil d’Ariane, réussit à sortir du labyrinthe où était enfermé le Minotaure. On frémit encore à la lecture d’une aussi riche histoire.

Au fait, peux-tu préciser sur quelle île grecque était enfermé le Minotaure ?

A/ Le Minotaure était enfermé sur l’île de Rhodes.

B/ Le Minotaure était enfermé sur l’île de Santorin.
C/ Le Minotaure était enfermé en Crète.

D/ Le Minotaure était enfermé en Ithaque.

 

21/ (3 points)

Les Jeux olympiques se déroulaient pendant cinq jours en été. Le premier jour était uniquement consacré aux manifestations religieuses : processions, prières et sacrifices. Les jours suivants les épreuves sportives proprement dites commençaient.

Sais-tu quelle épreuve sportive ouvrait les Jeux et laquelle clôturait les Jeux olympique ?

A/ Les Jeux débutaient avec la lutte et se terminaient avec la course de 400 mètres accomplie par des guerriers en arme.

B/ Les Jeux débutaient avec la course de 400 mètres accomplie par des guerriers en arme et se terminaient avec la lutte.

C/ Les Jeux débutaient avec la course de chars et se terminaient avec la course de 400 mètres accomplie par des guerriers en arme.

D/ Les Jeux débutaient avec la course de chars et se terminaient avec les lancers du disque et du javelot.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

Comme tu le sais certainement très bien, au collège, la sécurité est l’affaire de tous. Les consignes de sécurité et les exercices d’évacuation ne sont efficaces que si chacun s’y conforme. Par conséquent, tu as déjà regardé cette affiche appliquée sur les murs de ton collège qui prévoit une évacuation rapide des locaux. Un certain nombre de consignes y sont clairement précisées mais, malheureusement, sur cette affiche une consigne a été remplacée par des points d’interrogation.

Quelle est cette consigne ?

A/ N’allez jamais vers la gauche.

B/ Ne revenez jamais en arrière.

C/ Professeurs, ne vous déplacez pas.

D/ Interdiction de courir.

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Cette année, tu as certainement été marqué par une date historique. Laquelle ? Explique pourquoi cette date t’a marqué.

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE - dans QUESTIONNAIRES édition 2009
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 20:21

Questionnaire 4ème 200e de 4e

Jeudi 30 mars 2006dition

Question 1 (2 points)

Voici le plan de la cathédrale Notre-Dame de Reims commencée en 1211. Cette cathédrale appartient à l'art gothique.

Quelle lettre, sur le plan, correspond au choeur ?

A - La lettre A.  B - La lettre B.  C - La lettre C.  D - La lettre D.

 

Question 2 (2 points)

«Une voix lui disait qu'elle devait fréquenter l'église. Elle lui dit qu'elle devait se hâter de venir en France, et qu'elle lèverait le siège devant Orléans, et qu'elle devait aller auprès de Robert de Baudricourt, capitaine de Vaucouleurs, qu'il lui donnerait des gens pour la conduire. A quoi elle répondit qu'elle était une pauvre femme qui ne savait chevaucher, ni faire, ni mener la guerre.»

Interrogatoire du 22 février 1431.

De quelle femme s'agit-il dans ce texte de 1431 ?

A - Madame de Baudricourt, la femme de Robert

B - La duchesse d'Orléans.

C - La reine de France, Marie de Médicis.

D - Jeanne d'Arc.

Question 3 (3 points)

Jean II le Bon, Charles IV le Guerrier, Charles V le Sage, Charles VI le Fol furent des rois qui régnèrent, entre 1350 et 1422 à la tête du royaume de France durant la Guerre de Cent ans, sauf un !

Lequel ?

A - Jean II le Bon.

B - Charles IV le Guerrier.

C - Charles V le Sage.

                                                              D - Charles VI le Fol.

Question 4 (2 points)

Cette célèbre fresque de Raphaël montre une scène imaginaire : les grands penseurs de la Grèce antique, rassemblés dans une seule « école ». Plusieurs personnages sont représentés par des portraits d'artistes connus de la Renaissance. Le personnage allongé sur les escaliers (n°1) est le philosophe cynique Diogène, Ptolémée (n°2), coiffé d'une couronne, discute astronomie avec Zoroastre (n°3).

Peux-tu préciser qui est le jeune homme à l'extrême droite, coiffé d'un chapeau noir. (n°4)

A - Raphaël. Il s'était représenté sur la fresque, ce qui était assez courant à l'époque.

 

B - Michel-Ange, un ami de Raphaël.

C - Botticelli, un ami de Raphaël.

D - Le pape puisque cette fresque fut peinte dans une des salles du palais pontifical au Vatican.Questionnaire 4e

Question 5 (1 point)

Je suis né en 1452 dans une petite bourgade près de Florence. Ma maîtrise des ombres et des lumières - le fameux "clairobscur"- et ma capacité à représenter des personnages réels dans les tableaux me valurent une immense célébrité. Je fus aussi un musicien, un sculpteur, un homme de science et un architecte. Je conçus des instruments de guerre, des fortifications, des canaux et des machines en tous genres dont la plupart restèrent à l'état de projet comme mon célèbre parachute.

Qui suis-je ?

A - Jan Van Eyck. B - Louis Pasteur. C - Gutenberg. D - Léonard de Vinci.

Question 6 (3 points)

Les expéditions de Christophe Colomb, Jean et Sébastien Cabot et d'Amerigo Vespucci révélèrent l'existence d'un très vaste continent : l'Amérique. Les Européens fondèrent alors de vastes empires coloniaux. Indique à quels pays européens appartenaient les empires signalés par les lettres A et B sur la carte ci-contre.

A - La lettre A indique l'empire colonial britannique et la lettre B l'empire colonial espagnol.

B - La lettre A indique l'empire colonial français et la lettre B l'empire colonial britannique.

C - La lettre A indique l'empire colonial espagnol et la lettre B l'empire colonial portugais.

D - La lettre A indique l'empire colonial néerlandais et la lettre B l'empire colonial italien.

Question 7 (1 point)

Au XVIIème siècle, de grandes puissances dominaient l?Europe : le royaume de France, le royaume d'Angleterre ou encore le royaume de Suède.

Sur la carte, quelle lettre localise les Provinces-Unies ?

A - La lettre A. B - La lettre B.

C - La lettre C. D - La lettre D.

 

Question 8 (2 points)

Toujours sur cette même carte tu peux observer qu'un empire a été signalé par la lettre X.

Quel était cet empire ?

A - L'empire de Russie. B - L'empire d'Espagne.

C - L'empire byzantin. D - L'empire ottoman.

Question 9 (2 points)

«On va au billard et l'on se met sur le ventre jusqu'à ce que le Roi ait joué une partie. Alors tout le monde se lève et l'on va à la musique ; là on chante un acte de vieil opéra qu'on a entendu cent fois. Ensuite, nous allons au bal qui dure de 8 à 10 heures ; ceux qui comme moi ne dansent pas, restent là deux heures, assis, sans quitter une seconde leur place et ne voient ni n'entendent rien qu'un interminable menuet. A dix heures moins le quart, on danse la contredanse, les uns après les autres, comme les enfants récitent le catéchisme et alors le bal prend fin.»

Mme de Sévigné (1626-1696), Correspondance.

 

La correspondance de la marquise de Sévigné est très intéressante pour les historiens car elle constitue une source de documents sur la vie aristocratique au XVIIème siècle. Par exemple, dans cet extrait, elle relatait une soirée au château de Versailles en présence du roi et on y apprend que le roi jouait au billard.

De quel roi s'agissait-il ?

A - Henri IV. B - Louis XIV. C - Louis XV. D - Louis XVI.

 

Question 10 (2 points)

Comment peux-tu expliquer la phrase : "on se met sur le ventre jusqu'à ce que le Roi ait joué une partie" ?

A - À Versailles, on jouait au billard allongé sur le ventre.

B - Pour jouer, le roi montait sur le ventre d'un joueur car il était trop petit.

C - Le roi jouait très mal et il faisait souvent rouler les boules de billards partout dans la pièce :il fallait les ramasser rapidement !

D - Pour montrer leur soumission au roi, les courtisans s'inclinaient devant lui puisqu'il se considérait comme le lieutenant de Dieu sur terre !

Question 11 (3 points)

En 1682, le roi abandonna le Louvre pour Versailles où il s'installa dans un somptueux château encore inachevé. Sur cette photographie, tu peux découvrir la cour de Marbre qui est la partie la plus ancienne du château. Cette cour était souvent utilisée pour les représentations théâtrales. Versailles était comme un grand théâtre à la gloire du roi.

Au fait, sais-tu combien de personnes étaient présentes chaque jour au château de Versailles ?

A - 500 personnes.

B - 5 000 personnes.

C - 15 000 personnes.

D - 30 000 personnes.

Question 12 (1 point)

Qu'appelait-on l'étiquette aux XVIIème et XVIIIème siècles ?

A - Il s'agissait du cérémonial en usage à la Cour, l'ordre des préséances.

 

B - Il s'agissait d'une petite arme à feu.

C - Il s'agissait des premiers prix affichés sur les sacs de céréales.

D - Il s'agissait d'une coiffure pour les duchesses et marquises.

 

 

Questionnaire 4e5

 

Question 13 (3 points)

Sous l'Ancien régime, la fécondité était forte mais on ne se mariait pas avant 25 ans. Ainsi les accordailles (le moment où les parents accordent leurs enfants en mariage) étaient une étape de la vie. Dans le village de Woippy les mariages étaient quasiment nuls aux mois de mars et décembre.

Pourquoi ?

A - Ces deux mois correspondaient au pic de surmortalité.

B - Ces deux mois correspondaient à des périodes d'interdit religieux : le carême et l'avent.

C - Selon une tradition populaire, le pourcentage des divorces était plus élevé pour les mariages célébrés en mars et décembre.

D - La fécondité était moindre durant ces deux mois.

Question 14 (2 points)

Les pourcentages de mariages étaient très élevés durant les mois de novembre et janvier.

Dans la liste ci-dessous débusque la vraie raison.

A - Les mariés profitaient du beau temps pour partir en voyage de noces.

B - Les journées étant plus longues, la cérémonie du mariage était plus intéressante.

C - Ces mois correspondaient à la fin des travaux agricoles.

D - Le coût de la vie était moins cher durant ces deux mois.

Question 15 (2 points)

Dans le royaume de France, Taille, Capitation, Dixième et Vingtième étaient les principaux impôts directs levés par les agents du roi. Il existait d'autres impôts comme la Gabelle, les Traites ou les Aides. La Gabelle était un impôt royal établi sur la vente du sel. Les Traites correspondaient à des droits de douanes intérieurs et extérieurs. Les Aides étaient des taxes sur la consommation de certains produits : boissons (vin), cartes à jouer, papier, etc.

Sachant cela, tu peux dire que la Gabelle, les Traites et les Aides étaient

A - Des impôts appréciés.

B - Des impôts sur les étrangers car les sujets du roi payaient la Taille, la Capitation, le Dixième et le Vingtième.

C - Des impôts indirects.

D - Des impôts municipaux.

Question 16 (1 point)

«Les Lords spirituels et temporels et les Communes, présentement assemblés, formant une représentation complète et libre de la nation [...] déclarent en premier lieu, [?] afin de justifier et soutenir leurs anciens droits et libertés :

I. Que le prétendu pouvoir de suspendre les lois ou l'exécution des lois

par l'autorité royale, sans le consentement du Parlement, est illégal. [...]

IV. Que toute levée d'argent pour l'usage de la couronne [...] sans le consentement du Parlement est illégale. [...]

VIII. Les élections des députés au Parlement doivent être libres [...]

IX. Les discours faits ou tenus au Parlement ne doivent donner lieu à aucune poursuite.»

 

Tu as sous les yeux un texte fondamental de l'Angleterre puisqu'il définissait le contrat entre la royauté et le Parlement représentant la Nation. Ce texte fut rédigé en 1689. ?

Sous quelle  appellation est-il connu ?

A - Le Bill d'Habeas Corpus.

B - Le Puritain du droit.

C - Le Serment.

D - La Déclaration des droits. 

Question 17 (1 point)

Dans ce texte de 1689 le régime politique de l'Angleterre fut clairement défini.

Quel était ce régime politique ?

A - La monarchie absolue.    B - La monarchie parlementaire.

C - La République.                 D - La dictature.

 

Question 18 (1 point)

Benjamin Franklin, George Washington et La Fayette jouèrent un rôle important durant

A - La Guerre d'indépendance américaine. B - La Révolution française.

C - La Révolution anglaise. D - La philosophie des Lumières.

Question 19 (2 points)

Souvent le drapeau national accompagne l'histoire du pays. Par conséquent, il évolue. Tu reconnais certainement, ici, le drapeau américain avec ses modifications au gré de l'Histoire.

Parmi les quatre choix proposés ci-dessous, lequel correspond au bon ordre chronologique ?

A - Le drapeau n°1, puis le drapeau n° 2 et enfin le drapeau n° 3.

 

B - Le drapeau n°2, puis le drapeau n° 3 et enfin le drapeau n° 1.

C - Le drapeau n°1, puis le drapeau n° 3 et enfin le drapeau n° 2.

D - Le drapeau n° 3, puis le drapeau n°1 et enfin le drapeau n° 2.

Question 20 (2 points)

Parmi les quatre événements proposés ci-dessous, un seul n'eut pas lieu pas en 1789.

Lequel ?

 

A - L'abolition des privilèges.

B - La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

C - La chute de la monarchie.

D - La prise de la Bastille.

 

 

Question 21 (3 points)

«Je t'ai promis quelques détails mon bon ami sur Carrier et sur Nantes. [?] On assure qu'il a fait prendre indistinctement, puis conduire dans les bateaux et submerger dans la Loire tous ceux qui remplissaient les prisons de Nantes. Il m'a dit à moi-même qu'on ne révolutionnait que par de semblables mesures, et il a traité d'imbécile Prieur de la Marne, qui ne savait qu'enfermer les suspects.»

Lettre de Marc-Antoine JULLIEN à Robespierre, Tours, 16 pluviôse an II (4 février 1794).

Cette lettre qui date de l'époque révolutionnaire rappelle que le Comité de Salut public prit à partir de septembre 1792 des mesures énergiques. Les victimes se comptèrent par dizaines de milliers. Ce court extrait illustre cette violence pratiquée par le Conventionnel Jean-Baptiste Carrier. Il fut surnommé le "massacreur".

 

 

 

Comment appela-t-on cette sinistre période de la Révolution dont Robespierre fut le principal instigateur ?

A - La Terrifiante. B - La Terreur. C - La Terrible. D - La Massacreuse.

Question 22 (3 points)

 

La lettre de Marc-Antoine JULLIEN à Robespierre fut rédigée, à Tours, le 16 pluviôse an II. Cette appellation fait référence au calendrier révolutionnaire dans lequel les semaines furent remplacées par des périodes de dix jours : les décadi et le nom des mois modifié. Ainsi, le 16 Pluviôse correspond au 4 février.

A quelle année de notre calendrier actuel correspond le 16 pluviôse an II ?

A - À l'année 1791. B - À l'année 1792.

C - À l'année 1793. D - À l'année 1794.

Question 23 (2 points)

Pendant la Révolution française de nouvelles institutions et de nombreuses réformes furent adoptées. Certaines sont encore d'actualité comme le 14 juillet qui commémore la fête de la fédération du 14 juillet 1790.

 

Dans la liste ci-dessous s'est glissé un intrus. Débusque-le !

A - La création des départements. B - L'hymne national.

C - La création des régions. D - Le système métrique.

ÉDUCATION CIVIQUE

 

Question 24 (1 point)

Qui élit les Sénateurs ? Ceux qui élisent les sénateurs sont eux-mêmes des hommes ou des femmes qui ont été élus par les Français. Voilà pourquoi on dit que les sénateurs sont élus au « Suffrage universel indirect ». On compte près de 150 000 votants répartis dans toute la France. Parmi eux, les plus nombreux sont les maires et les conseillers municipaux. Lors de l'élection sénatoriale, le vote est obligatoire. Ceux qui oublient de voter paieront une amende !

 

Comment s'appellent les électeurs des sénateurs ?

A - Les grands électeurs. B - Les sénavoteurs.

C - Les parlementaires. D - Les scrutateurs.

Question 25 (3 points)

 

En mai 2004, l'Union européenne a accueilli dix nouveaux membres. Depuis cette date, l'Union européenne compte

vingt-cinq pays en attendant l'entrée de la Bulgarie et de la Roumanie prévue en 2007.

Ce drapeau appartient à l'un des dix nouveaux pays. Lequel ?

A - Pologne. B - Lituanie. C - Malte. D - Chypre.

Question 26

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Cette année, ton programme d'Histoire est particulièrement intéressant.Tu as dû découvrir une anecdote historique. Merci de nous raconter cette anecdote en quelques lignes.

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 20:18

 

 

 

 

Question 1 (1 point)

« La révolution qui se situe vers 8000 av. J.-C. au Moyen-Orient désigne la transformation la plus importante qu’ait connue le mode de vie des groupes humains depuis les origines. L’homme cesse d’être un prédateur qui vit de chasse et de cueillette. Il va s’efforcer de produire sa nourriture.»

D’après J. Leclerc et J. Tarrête, article« Néolithique » dans Dictionnaire de la  réhistoire,  P.U.F., 1988. La révolution néolithique.

Quel est le nom de cette révolution qui bouleversa la vie des hommes à partir de 8 000 av. J.-C. ?
A/La révolution néolithique. C/ La révolution préhistorique.

B/La révolution industrielle. D/ La révolution paléolithique.

 

 

 Question 2 (1 point)

D’après le texte de la question n°1, quelle affirmation est correcte dans la liste ci-dessous ?

A/  L’homme vit de chasse et de cueillette.

B/  L’homme devient un agriculteur et un nomade.

C/  L’homme devient un sédentaire qui se déplace.

D/   L’homme devient un agriculteur et un éleveur.


Question 3 (1 point)
La région du Proche-Orient où des populations, durant  cette révolution, ont mis à profit des conditions très favorables à l’agriculture pour
domestiquer des espèces locales (blé, orge,  mouton, chèvre) est appelée

A/ 
Le Croissant fertile.
B/
Le Croissant périphérique.
C/
L’Axe néolithique.
D/
Le Proche-Orient fertile.

Question 5
(1 point)

 

Les Grecs adoptèrent l’alphabet au IXème  siècle av. J.-C. en le  perfectionnant.

Comment ?

A/ Ils limitèrent le nombre de lettres à 28.
B/
Ils ajoutèrent les voyelles.
C/
Ils ajoutèrent les majuscules.
D/
Ils le transformèrent en alphabet latin.


Question 6
(1 point)





L’Egypte est un désert traversé par un fleuve : le Nil. Ce fleuve, long de 1000 kilomètres, était une véritable richesse
pour les hommes puisqu’il permettait l’irrigation des champs asséchés par le désert. Pour bien comprendre l’histoire de l’Egypte, il faut d’abord localiser avec précision les lieux.

 

Dans la liste ci-dessous une seule proposition est correcte.  Laquelle ?


A/Le chiffre 1 localise la Vallée des Rois, le 2 la Mer Rouge, le 3 la ville de Memphis et le 4 la Mer Méditerranée.
B/Le chiffre 1 localise Thèbes, le 2 la Mer Noire, le 3 la ville de Memphis et le 4 la Mer Méditerranée.
C/Le chiffre 1 localise la ville de Memphis, le 2 la Mer Rouge, le 3 la Vallée des Rois et le 4 la Mer Méditerranée.
D/Le chiffre 1 localise la première cataracte, le 2 la Mer Rouge, le 3 la deuxième cataracte et le 4 la mer Méditerranée.

 

 


Question 7 
(1 point)

 

L’embouchure d’un fleuve qui se divise en plusieurs bras est appelée :


A/
Une crue.
B/
Un débit.
C/
Un triangle.
D/ Un delta.








Question 8 
(2 points)

Plus de 6 000 signes hiéroglyphiques ont été identifiés et cette écriture se trouve pour l’essentiel dans les inscriptions des temples, des tombeaux et des documents religieux. Les  Hiéroglyphes sont des signes qui peuvent exprimer un mot, une idée ou un son.

En observant le document ci-contre du pharaon Ptolémée tu peux affirmer que 
 

A/La traduction est simple puisque l’on retrouve toutes les lettres de notre alphabet.
B/Les hiéroglyphes permettent de retrouver toutes les voyelles.
C/Les hiéroglyphes peuvent se lire de gauche à droite et que le nom du pharaon est toujours dans un cartouche.
D/Seuls les noms des pharaons utilisent des hiéroglyphes.

Question 9
(2 points)

Comment s’appelle cet outil manié par un paysan égyptien ?


A/
Cet outil est une pioche.
B/ Cet outil est une houe.
C/ Cet outil est une faucille.
D/  Cet outil est un araire.



Question 10
(2 points)

 

 

 

« Et maintenant, je vais t’exposer le sort du paysan. Lorsque l’eau de l’inondation monte, il est trempé. Lorsque l’eau a libéré les champs, il s’en va chercher son attelage. Ce qu’il cherche, il ne le trouve pas à sa place. Il passe longtemps à le chercher. Il le trouve enfin, enfoncé  le limon. Quand il se rend à son champ, il passe son temps à labourer, tandis que le serpent est derrière lui et détruit ses grains à peine répandus. Il n’en voit rien pousser. »  D’après le papyrus Lansing.
Cet extrait de texte fait clairement référence à deux saisons du cycle du
Nil : la saison de la crue et celle des semailles. Comme tu peux le constater, ces périodes ne semblaient pas être une réjouissance pour les paysans égyptiens.


Peux-tu nous rappeler le nom de ces deux saisons ?

A/La saison de la crue s’appelait AKHET et celle des semailles CHEMOU.  
B/La saison de la crue s’appelait CHEMOU et celle des semailles PERET.
C/La saison de la crue s’appelait PERET et celle des semailles CHEMOU.
D/La saison de la crue s’appelait AKHET et celle des semailles PERET.

Question 11
(2 points)

Le pharaon était le roi d’Egypte. Sais-tu combien de pharaons ce pays a-t-il connu en 2 700 ans ?


A/
Environ 500.
B/
Environ 150.
C/
Environ 260.
D/ Environ 300.

Question 12 
(2 points)
La statue du grand sphinx de Guizèh, haute de près de vingt mètres, est allongée au départ de la chaussée d’accès d’une pyramide. 

Laquelle ?
A/La pyramide de Khephren.
B/ La pyramide de Kheops.
C/
La pyramide de Mykérinos.
D/ La pyramide du Louvre.

Question 13 
Je suis la déesse égyptienne incarnant la Vérité et la Justice. Je suis représentée comme une jeune femme ailée, souvent assise, et portant sur la tête une plume d’autruche, signe hiéroglyphique servant à écrire mon nom. C’est ma plume qui est posée sur le plateau de la balance lors de la pesée du coeur.


Qui suis-je ?

A/ Maât.B/ Isis. C/Horus. D/ Hapy

 

Question 14 (2 points)
« Les Égyptiens croyaient qu’ils avaient besoin de leur coeur pour la vie d’outre-tombe, de sorte que cet organe n’était pas enlevé du corps après la mort. Lors du
jugement du défunt devant Osiris, la balance tenue par Anubis avait deux plateaux : sur l’un était posé le coeur, sur l’autre la plume de la déesse de la Justice […]. Le dieu à tête d’ibis consignait par écrit le résultat du jugement. »

D’après Neil MORRIS, 

 

 

Tu as certainement vu cette scène du jugement  D’Osiris reproduite dans ton livre d’Histoire.


Qui était ce dieu à tête d’Ibis qui notait le résultat de la pesée ?

A/Le dieu Anubis.
B/
Le dieu Osiris.
C/
Le dieu Thot.
D/
Le dieu Horus.

 

 


Question 15 (3 points)

Ces quatre lettres, YHWH, ou tétragramme sacré, ont donné le nom du Dieu des Hébreux : Yahvé. Après avoir confié la Terre promise à Abraham, Dieu scella son alliance avec Abraham en lui demandant que tous les enfants mâles soient circoncis au huitième jour après leur naissance.


Pour éprouver la fidélité d’Abraham, Yahvé le mit à l’épreuve. Comment ?

A/En lui demandant de sacrifier son fils Isaac.
B/ En lui demandant de vendre son fils Isaac comme esclave.
C/  En lui demandant d’abandonner toutes ses richesses qui étaient immenses.
D/ En lui demandant de divorcer alors qu’il était fou amoureux.

Question 16
 
(3 points)

Tu as sous les yeux le plan du temple de Salomon qui fut roi d’Israël au début du premier millénaire av. J.-C.
Le numéro 1 indique la table des offrandes et le numéro 2 l’autel.

Qu’indique le numéro 3 ?

 A/ La statue de Salomon.
B/ L’arche d’Alliance.
C/ Le bassin de purification.
D/ L’autel des sacrifices


Question 17  (3 points)

Sur ce même plan du temple de Salomon, quel objet est entouré par le cercle bleu ?


A/ C’est une harpe qui servait lors des chants religieux.

B/C’est un chandelier à sept branches et il est jusqu’à aujourd’hui le symbole du temple 
C/ C’est un objet que l’on ne connaît pas.
D/ C’est un rouleau de la Torah.  

 

 Question 18  (3 points) 

« Les Philistins se tenaient sur la montagne d’un côté, les Hébreux de l’autre côté, et la vallée était entre eux. Alors sortit du rang des Philistins un champion qui s’appelait Goliath. Sa taille était de 2,8 mètres. Il s’avança et cria : "Choisissez-vous  un homme et qu’il descende vers moi. S’il l’emporte au combat et m’abat, nous  deviendrons vos esclaves. Mais si c’est moi qui l’emporte, c’est vous qui nous  servirez." Quand Saül et les Hébreux entendirent ces paroles, ils eurent très peur.

??? fronde en  main, s’avança vers le Philistin. Le Philistin regarda ??? et le  méprisa, car il était jeune. ??? dit au Philistin : "Tu viens vers moi avec des armes, mais moi je viens vers toi au nom de Dieu. Aujourd’hui même, Dieu te livrera à  moi."    ??? prit une pierre qu’il lança avec la fronde, et la pierre s’enfonça dans le  front du Philistin qui tomba la face contre terre.  ??? courut, et debout sur le

Philistin, il prit son glaive et lui coupa la tête. »

Bible,  Samuel 1, XVII, 3-51.


Qui est cet héros dont le nom a été malencontreusement effacé ?

A/ Salomon. B/ Moïse. C/ Canaan. D/ David.


Question 19  (3 points)

Salomon régna entre 970 av. J.-C. et 930 av. J.-C. et l’exil à Babylone se prolongea de 586 av. J.-C. à 536 av. J.-C.

À la lecture de ces dates tu peux aisément affirmer que :


A/ Salomon régna au Xème siècle av. J.-C. et que l’exil eu lieu au VIème siècle av. J.c
B/ Salomon régna au IXème siècle av. J.-C. et que l’exil eu lieu au Vème siècle av. J.-C.
C/ Salomon régna au IXème siècle av. J.-C. et que l’exil eu lieu au VIème
D/ Salomon régna au Xème siècle av. J.-C. et que l’exil eu lieu au Vème siècle av. J.-C.


 

 

Question 20 (3 points)
Sur cette carte de la Grèce, l’île d’Ithaque a été localisée avec précision.


Pourquoi ?

A/Ithaque était l’île du Minotaure. 
B/Ithaque était l’île où vécut Homère.
C/Ithaque était l’île où vécut Ulysse.
D/Ithaque était l’île la plus à l’Est du monde grec.

 

Question 21 (3 points)

Hèraklès (Hercules chez les Romains) était l’enfant de Zeus et d’Alcmène. Dès son plus jeune âge il fit la preuve de sa force incroyable puisque que, bébé dans son berceau, il étrangla deux serpents ! Par la suite, il dut réaliser douze travaux.



Dans la liste ci-dessous repère l’intrus.

A/Les écuries d’Augias.
B/ L’Hydre de Lerne.
C/Les Pommes d’or des Hespérides.
D/ Le lion aux pieds d’airain.


ÉDUCATION CIVIQUE
Question 22
(3 points)


« Institués il y a un an, les tests dans les armées révèlent les carences scolaires des jeunes.
Un jeune sur dix éprouve des difficultés à lire et comprendre un document de la vie courante. Le ministère de la défense célébrera, samedi 9 octobre, la première année d’existence de la journée d’appel de préparation à la défense qui a succédé au service national. La batterie de tests auxquels ont été soumis 427 000 jeunes hommes, entre le 3 octobre 1998 et le 26 juin 1999, a mis en évidence leurs carences scolaires : près de 4 % d’entre eux ne sont pas ainsi en état de lire, d’écrire correctement ou de tenir un compte. »

Extrait d’un article publié par Jacques ISNARD le 8 Octobre 1999 dans Le Monde.


Alors qu’en France l’école est gratuite et obligatoire jusqu’à 16 ans et que, depuis 1975, tous
les enfants entrent en classe de 6ème, la lecture de cet extrait d’un article de journal permet de mesurer les difficultés de lecture d’un grand nombre de jeunes.


Que peux-tu dire à propos de ces jeunes ?

A/Ils sont analphabètes.
B/Ils sont enrôlés d’office par l’armée pour devenir sous-officier (sergent, lieutenant)
C/ À cause de leurs difficultés, ils ne pourront pas revenir à la journée d’appel de préparation à la défense.
D/Ils sont touchés par l’illettrisme.

Question 23

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Tu as certainement étudié cette année en cours d’histoire un événement historique qui s’est déroulé dans un lieu qui t’a marqué ! Présente ce lieu.

 

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 20:17

Questionnaire 5ème

DESSIN-5-me-QUESTION-1BIS.jpgQuestion 1 (1 point)

« Le roi de Crète, douloureusement courroucé de la mort de son fils, imposa l’envoi dans son île, chaque année, pendant trente ans, de sept jeunes garçons et sept jeunes filles d’Athènes pour être livrés au Minotaure. Ce Minotaure était un taureau gigantesque d’une force inouïe et il se nourrissait de chair humaine. Absent pendant la guerre, Thésée ignorait le tragique incident qui l’avait provoqué. Il arriva au moment de la livraison de cette belle jeunesse. Mis au courant, il voulut l’accompagner et en partager le sort. Son vieux père Egée, le supplia de n’en rien faire. […] Égée resta sur le rivage ; le navire, aux voiles noires en signe de tristesse et de deuil, s’éloigna, emportant son fils bien-aimé. La nef se rapetissa peu à peu, elle finit par n’être plus qu’un point imperceptible et disparut à l’horizon. »

d’après Emile GENEST, Contes et légendes mythologiques, Pocket Junior.

Tu connais certainement la suite de l’histoire : Thésée fut vainqueur du Minotaure et ramena à Athènes les sept jeunes garçons et sept jeunes filles. Cependant, apercevant sur les flots le navire, Egée se précipita dans la mer et disparut dans les flots.

Pourquoi ?

A/ Le pilote du navire avait oublié de changer les voiles noires par des voiles blanches.
B/ Egée craignait le retour de son fils qui allait vouloir lui prendre sa place.
C/ Egée crut apercevoir, à cause de la brume, le minotaure sur le bateau.
D/ Egée plongeait dans la mer Egée tous les matins pour remercier les dieux de son pouvoir

Question 2  (1 point)

DESSIN-5-me-QUESTION-2.jpgChoisis la bonne réponse parmi les quatre  propositions. Attention, une seule est correcte.

A/Ce temple, situé sur l’Acropole, est le Parthénon et il était dédié à Parthéna.
B/Ce temple, situé à Delphes, était dédié à Apollon.

C/Ce temple, situé à Athènes sur la colline de la Pnyx était dédié à Athéna.
D/Ce temple, situé sur l’Acropole, est le Parthénon et il était dédié à Athéna.

Question 3   (1 point)

DESSIN-5-me-QUESTION-3.jpgCet ouvrage construit par les Romains et qui servait à acheminer l’eau s’appelle :

A/Un aqueduc.
B/Un oléoduc.
C/Un pont à eau.

 D/Un viaduc




Question 4   (1 point)

DESSIN-5-me-QUESTION-4.jpgRomain, je suis né en CXXIV av. J.-C. et mort en LVII av. J.-C. Aujourd’hui, tu peux écrire mes dates plus simplement.


Comment ?

A/74 av. J.-C. et 27 av. J.-C.
B/124 av. J.-C. et 57 av. J.-C.
C/1024 av. J.-C. et 907 av. J.-C.
D/126 av. J.-C. et 67 av. J.-C.


Question 5  (1 point)

DESSIN-5-me-QUESTION-5.jpgCette louve est adorable car elle allaite Romulus et Remus. Selon la légende, ces jumeaux, lointains descendants d’Enée, avaient été jetés dans le fleuve avant de s’échouer au pied du Palatin où une louve les nourrit.


Quel était ce fleuve ?

A/L’Arno.
B/Le Tibre.
C/Le Pô.
D/La Seine.

Question 6  (1 point)

« Lorsque César fut assis au Sénat, les conjurés l’entourèrent. Quand il vit de tous côtés des poignards levés sur lui, il s’enveloppa la tête de sa toge. C’est alors qu’il fut transpercé de vingt-trois coups. Certains ont rapporté qu’il dit à Marcus Brutus se ruant sur lui :“Toi aussi, mon fils !” »   D’après Suétone, Vie des Douze Césars IIème siècle après J.-C.


Ce texte date du IIème siècle siècle après J.-C. et tu as pu découvrir comment César fut assassiné. Peux-tu préciser les dates du IIème siècle ?

A/ Le IIème siècle après J.-C. débute en 100 et se termine en 200. Quant à César, il fut assassiné le 14 mars 146.

B/Le IIème siècle après J.-C. débute en 100 et se termine en 201. Quant à César, il fut assassiné le 14 mars 144.

C/Le IIème siècle après J.-C. débute en 101 et se termine en 200. Quant à César, il fut assassiné le 14 mars 44.

D/Le IIème siècle après J.-C. débute en 100 et se termine en 200. Quant à César, il fut assassiné le 14 mars 44.

Question 7  (1 point)

DESSIN-5-me-QUESTION-7.jpgQuel était le symbole de l’Empire byzantin ?

A/Le lion impérial.
B/Le chacal impérial.
C/Le Bosphore impérial.
D/L’aigle impérial.






Question 8 (2 points)

DESSIN-5-me-QUESTION-8.jpgLe basileus, dans l’empire byzantin, affirmait qu’il était le lieutenant de Dieu sur la Terre. C’était un souverain tout puissant devant qui l’on devait se prosterner.
Qui était le basileus reproduit sur la mosaïque ci-contre ?

A/C’est Constantin.

B/C’est Ravenne.

C/C’est Justinien.

D/C’est le grand Patriarche Méthode.



DESSIN-5-me-QUESTION-8BIS.jpg







Question 9

La date de 1054 est importante dans l’Empire byzantin.

Pourquoi ?

A/C’est l’année de la prise de Constantinople par les Arabes.
B/C’est l’année du schisme qui divisa les catholiques et les orthodoxes.
C/C’est l’année de l’avènement de l’empereur Constantin.
D/C’est l’année de séparation de l’église et de l’Etat à Constantinople

Question 10 (2 points)

CARTE--5-me-QUESTION-9.jpgSur la carte ci-contre, l’Empire byzantin vers 500 correspond à la lettre :

A/A. B/ B. C/ C. D/ D.

 










Question 11 (2 points)

L’arc est un élément majeur dans l’architecture islamique tout comme dans l’architecture occidentale. En observant la photographie, tu peux repérer des arcs.
DESSIN-5-me-QUESTION-11.jpg



Chaque arc, sur la photographie, est :

A/Un arc plein cintre outrepassé.
B/Un arc brisé.
C/Un arc plein cintre.
D/Un arc lobé.

Question 12 (2 points)

DESSIN-5-me-QUESTION-12.jpgL’Hégire c’est :

A/Le départ de Mahomet de la Mecque pour Yathrib.

B/Le retour de Mahomet à la Mecque.

C/Le voyage effectué jusqu’à la Mecque pour tous les Musulmans.

D/La première partie du Coran.

Question 13 (2 points)

En quelle année débute le calendrier musulman ?

A/622.
B/ 702.
C/532.
D/692

Question 14 (2 points)

DESSIN-5-me-QUESTION-14.jpgLe croissant de lune est un symbole important de la religion musulmane. On le retrouve sur certaines mosquées ou sur des drapeaux.



DESSIN-5-me-QUESTION-14-A.jpgLa religion musulmane possède un autre symbole qui a été effacé du drapeau turs ci-contre. Lequel ?

A/Le soleil.
B/ Le minbar.
C/ L’étoile à cinq branches.
D/Le djihad.

Question 15 (3 points)

question_n_16_minaret_5_me_2007.jpgCette tour, le minaret, surplombe la mosquée. Du haut du minaret, un homme appelle les musulmans à la prière.


Quel nom porte-t-il ?

A/Le muezzin. B/ Le mihrab. C/ L’Imam. D/ Le qiblâ.





Question 16 (3 points)

« Sache qu’en vérité il n’y a de divinité que Dieu ». Sourate 47 - verset 19

« Tourne donc ta face dans la direction de la mosquée sacrée. Où que vous soyez tournez votre face dans sa direction ». Sourate 2 - verset 144
« Quiconque d’entre vous verra la nouvelle lune jeûnera le mois entier ».Sourate 2 - verset 185

« Mangez et buvez jusqu’à ce que l’on puisse distinguer à l’aube un fil blanc d’un fil noir. Jeûnez, ensuite,jusqu’à la nuit ». Sourate 2 - verset 187
« Ô, vous qui croyez, dépensez en aumône une partie de ce que nous vous avons accordé ».Sourate 2 - verset 234
« Accomplissez pour Dieu le pèlerinage ». Sourate 2 - verset 196

drapeau turc ci-contre. Lequel ?

Le mot Coran vient de l’arabe Qu’rân, qui veut dire « proclamation récitée ». Le Coran se compose de 114 chapitres appelés sourates de longueurs très diverses. Les sourates sont fragmentées en versets ; il y a en tout 6 243 versets dans le Coran. Les extraits des sourates présentés ci-dessus rappelle les cinq obligations fondamentales du croyant musulman.

Quelles sont ces cinq obligations et comment les appelle-t-on ?

A/Ces cinq obligations sont la profession de foi, la jeunesse, la prière cinq fois par jour, le pèlerinage à la mosquée et l’aumône. On les appelle les « Cinq branches de l’Islam ».
B/Ces cinq obligations sont la profession de foi, le jeûne, la prière cinq fois par jour, le pèlerinage à la Mecque et l’aumône. On les appelle les « Cinq piliers de l’Islam ».
C/Ces cinq obligations sont la vérité, la prière cinq fois par jour, le pèlerinage à la mosquée, l’observation de la lune et l’aumône. On les appelle les « Cinq obligations de l’Islam ».
D/Ces cinq obligations sont la croyance en Dieu, le jeûne quotidien, la prière cinq fois par jour, le pèlerinage à la mosquée et l’aumône. On les appelle les « Cinq concepts de l’Islam ».

Question 17 (3 points)
DESSIN-5-me-QUESTION-17.jpgArabesque, alcool, alchimie, algèbre, chiffre ou encore zéro sont des mots d’origine arabe.

Peut-être n’y penses-tu pas quand tu les prononces ?


Dans la liste ci-dessous, quel mot n’est pas d’origine arabe ?
A/Douane.
B/Grillade.
C/Tarif
D/Cordonnier.

Question 18 (3 points)


DESSIN-5-me-QUESTION-18A.jpg
DESSIN-5-me-QUESTION-18C.jpgDESSIN-5-me-QUESTION-18D.jpg

Commencée en 1220 selon des proportions  gigantesquesla cathédrale Notre-Dame d’Amiens est la troisième des grandes cathédrales du XIIIème siècle bâties au nord de  la France. Le portail Saint Firmin présente, sous forme de médaillons, des scènes de la vie paysanne au Moyen-Âge. Vous pouvez découvrir quelques uns de ces médaillons ci-dessus.


Que symbolisent ces médaillons ?

A/Les rythmes de la vie urbaine.
B/L’esclavage des paysans.
C/La vie en enfer après le jugement dernier.
D/Des mois de l’année.

 Question 19(3 points)

DESSIN-5-me-QUESTION-19.jpgAu Moyen-Âge, sous des traits semi-humains, le diable peut être représenté avec des cornes de bouc, une queue pointue, des membres griffus ou des sabots fendus, et le torse parfois velu. Il a souvent pour attribut un croc ou une fourche. Pour rappeler sa présence constante auprès des hommes, ses appellations sont nombreuses : Lucifer, « le porteur de lumière », Satan ou encore Belzébuth.

Sur la photographie ci-contre, qui est un détail du Jugement dernier que tu peux admirer à Bourges sur le tympan de la cathédrale, le  numéro 1 représente le diable armé d’un croc qui tente d’arracher une âme (numéro 2) à l’ange (numéro 4) qui pèse les âmes soumises au Jugement dernier (numéro 3). C’est une représentation classique de la pesée des âmes.


Peux-tu préciser qui est cet ange ?
A/Pour être précis, il s’agit de l’archange Saint Michel.
B/Non, il s’agit bien d’un archange mais ici c’est l’archange Saint Gabriel
C/En réalité, il s’agit de Saint Pierre qui est à la porte du Paradis et qui doit peser les âmes pour savoir s’il doit les accepter ou non.
D/Il s’agit de Saint George qui est le champion pour combattre le diable.


Question 20 (3 points)

Parmi les quatre propositions, choisis la définition correcte du mot sacrement.

A/
Territoire sur lequel vivent les fidèles.
B/Fragment du corps ou objet ayant appartenu à un saint. C/ Acte religieux et sacré par lequel l’homme se rapproche de Dieu.
D/ Instruction présentant la doctrine chrétienne et exhortant les fidèles à la suivre.



Question 21(3 points)
DESSIN-5-me-QUESTION-21.jpg« La première pierre de la Tour de l’Horloge de Dinan, en Bretagne, a été posée en 1469, durant le règne du duc François II. De sa  création à la Révolution, elle abrita l’assemblée permanente chargée d’administrer la ville et de défendre ses droits. L’horloge fut  fabriquée à Nantes en 1498 par l’allemand Hamzer. Anne de Bretagne donna son autorisation par lettre patente de 1505 et l’horloge  fut installée dans le beffroi en 1507. La grosse cloche reçut le prénom de la reine. Trois cloches plus petites complétèrent la sonnerie de  la tour : Jacqueline, Françoise, Noguette. Au sommet de la tour, un chemin de ronde permettait au gardien de surveiller les départs  d’incendie. Haute de 45m, elle offre un superbe panorama sur la vallée de la Rance et le Pays de Dinan. » www.mairie-dinan.com


À Dinan on appelle cette tour la Tour de l’Horloge. Quelle autre appellation donnait-on à ce genre de tour et quel en était le symbole ?
A/C’est un beffroi et c’était le symbole de la puissance du duc François II.
B/C’est une tour de rempart et c’était le symbole de la sécurité intérieure dans la ville
C/C’est un chevron et c’était le symbole de la période révolutionnaire
D/C’est un beffroi et c’était le symbole des libertés municipales octroyées aux Dinannais par le duc.


ÉDUCATION CIVIQUE
Question 22 (3 points)

« Si l’on tient compte du kilométrage parcouru, le risque d’être tué dans un accident est 19 fois plus élevé pour un motocycliste que pour un utilisateur de voiture de  tourisme. Il est deux fois plus élevé pour un motocycliste français que pour un motocycliste allemand. »  http://www.securiteroutiere.gouv.fr

Cette étude est étonnante. En plus des excès de vitesse, l’explication est peut-être l’ignorance du code la route chez les motocyclistes.


Et toi, sais-tu quelle est la signification des panneaux routiers de forme triangulaire ?
A
/Un panneau triangulaire annonce une interdiction.
B/Un panneau triangulaire annonce une direction.
C/ Un panneau triangulaire annonce une limitation.

D/Un panneau triangulaire annonce un danger.

Question 23
Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.
Tu as certainement étudié cette année en cours d’histoire un événement historique qui s’est déroulé dans un lieu qui t’a marqué ! Présente ce lieu.

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 20:23
 

 

6ème 2007

Question 1 (2 points)

Les premiers hommes vivaient de la chasse, de la cueillette et de la pêche.Vers 8 000 ans avant J.-C les populations commencèrent à pratiquer l’élevage et l’agriculture. Sur la carte ci-jointe, tu peux facilement localiser, en orange, la région où ces hommes mirent en place les débuts de l’agriculture.

Comment appelle-t-on cette région ?

A/ L’Extrême orient.

B/ La banane fertile

C/ Le Croissant fertile.

D/ L’agricultural area. (Appellation donnée par un historien américain)

Question 2 (2 points)

Des fleuves essentiels pour la vie des hommes s’écoulent dans cette zone géographique. Les plus importants, depuis la préhistoire, sont l’Euphrate, le Nil, le Jourdain et le Tigre. Ces quatre fleuves sont indiqués par une lettre sur la carte.

Dans la liste ci-dessous, une seule  proposition est correcte. Laquelle ?

A/ La lettre A correspond au Tigre, la lettre B à l’Euphrate, la lettre C au Jourdain et la lettre D au Nil.

B/ La lettre A correspond au Tigre, la lettre B au Nil, la lettre C au Jourdain et la lettre D à l’Euphrate.

C/ La lettre A correspond au Nil, la lettre B au Tigre, la lettre C à l’Euphrate et la lettre D au Jourdain.

D/ La lettre A correspond à l’Euphrate., la lettre B au Tigre au Nil, la lettre C au Jourdain et la lettre D.

Question 3 (3 points)

Cette région du monde fut aussi celle qui vit la naissance de l’écriture. Plus précisément, ce fut en Mésopotamie que  les hommes l’inventèrent.

Sur la carte, la Mésopotamie correspond à 

A/ La lettre X.  B/ La lettre Z. 

C/ La lettre W.  D/ La lettre Y.

Question 4 (2 points)

L’écriture a été inventée dans une cité de Mésopotamie appelée Uruk vers 3 500 ans avant J.-C. Tu peux constater sur la photographie que cette première forme d’écriture utilisait des dessins représentant un objet ou une action.

Comment appelle-t-on ces dessins ?

A/ Des cunéiformes.

B/ Des tagrammes (Nos tags en sont les lointains héritiers ! ).

C/ Des scribonômes.

                              D/ Des pictogrammes.

Question 5 (2 points)

Comme tu es capable de lire une écriture de plus de cinq mille ans tu peux résoudre l’exercice ci-contre.

 

Après avoir bien réfléchi tu peux dire que l'exemple signifie

A/ 1 530 moutons.

B/ 1 253 moutons.

C/ 10 253 moutons.

D/ 4 253 moutons.

Question 6 (3 points)

« Un officier attaché à la division de notre armée d'Égypte qui occupait la ville de ???, M. Bouchard, trouva en août 1799, dans des fouilles exécutées à l'ancien fort, une pierre de granit noir, de forme rectangulaire, dont la face bien polie offrait trois inscriptions en trois caractères différents. L'inscription supérieure, détruite ou fracturée en grande partie, est en écriture hiéroglyphique ; le texte intermédiaire est en écriture égyptienne simplifiée, et une inscription en langue et caractères grecs occupe la partie inférieure. »

Leçon inaugurale au Collège de France, 1831.

Lors de son expédition en Egypte en 1798, le général Bonaparte avait embarqué une équipe de savants charger de repérer les monuments et de rapporter des vestiges. Le texte de 1831 fait référence à cette expédition qui permit de trouver « une pierre de granit noir, de forme rectangulaire, dont la face bien polie offrait trois inscriptions en trois caractères différents ». Malheureusement, dans le texte, le nom de la ville de la découverte a été remplacé par des points d’interrogation !

Dans la liste ci-dessous, débusque le nom de cette ville.

A/ Bosette.     B/ Rosette.    C/ Caisette.    D/ Losette.

Question 7 (1 point)

« La fièvre monte chez les spécialistes de langues orientales. Il semble évident que le texte grec, qui reproduit une loi du roi Ptolémée V, est bien la traduction des deux autres. Le nom de ce pharaon doit se retrouver dans la version hiéroglyphique, entouré d'un cartouche, comme c'est la coutume pour signaler un nom royal.A partir du grec  ptolemaios, il repère la forme hiéroglyphique, en huit symboles. Il se rend compte qu'il ne s'agit pas seulement d'une écriture dans laquelle un signe représente un mot, mais d'une écriture dans laquelle un signe représente aussi un son. Il s'entraîne à déchiffrer tous les cartouches dont il possède des copies travaillant sur 24 noms. Sa méthode est la bonne. En ce jour du 27 septembre 1822, il peut publier un texte annonçant sa découverte. C'est l'acte de naissance de l'Egyptologie. »                        J. VERCOUTTER, A la recherche de l'Égypte oubliée, 1986.

On imagine l’excitation des savants pour déchiffrer cette pierre sur laquelle était gravée en trois écritures différentes le même texte.

Quel savant, né en 1790 et passionné dès l’enfance pour l‘Egypte ancienne, réussit en 1821-1822 à comprendre le sens des hiéroglyphes ?

A/ Il s’agit de Howard Carter.

B/ C’est évident, il s’agit de Jean-François Champolion.

C/ En fait, c’est une équipe composée de Bouchard, Abou Simbel et Mykérinos qui déchiffra les hiéroglyphes.

D/ Dès le départ J. Vercoutter avait compris le sens de cette écriture.

Question 8 (2 points)

Dans ce texte, il est fait référence à un « cartouche ». Peux-tu rappeler le sens de ce terme de vocabulaire ?

A/ Un cartouche est un ensemble de petits burins qui servaient à graver les hiéroglyphes.

B/ Un cartouche est un signe qui représente un mot.

C/ Un cartouche est la traduction hiéroglyphique d’un symbole athée.

D/ Un cartouche est une boucle ovale qui isole les noms du pharaon dans une inscription hiéroglyphique.

Question 9 (2 points)

Seuls les prêtres écrivaient en hiéroglyphes car cette écriture était réservée aux temples et aux tombes. Les femmes, les paysans ou les artisans ne savaient pas du tout lire les hiéroglyphes.

Connais-tu la signification du mot hiéroglyphe ?

A/ Le mot hiéroglyphe vient du grec et signifie écriture sacrée.

B/ En égyptien, hiéroglyphe signifie écriture du Nil.

C/ On pense que hiéroglyphe signifie écriture dessinée comme on peut le constater sur la photographie.

D/ Le prêtre Hiéroglyphe fut l’inventeur de cette écriture.

 

 

Question 10 (2 points)

Je possède une tête humaine - en général celle d’un pharaon - et mon corps est celui d’un lion. Je joue un rôle  protecteur en montant la garde et en repoussant les forces du mal.

Qui suis-je ?

A/ L’ibis.        B/ Cerbère.        

C/ Le sphinx. D/ Le Nil.

Question 11 (3 points)

A l’origine, à l’endroit indiqué par la flèche sur la photo ci-dessus, un animal était fixé sur mon front.

Quel était cet animal ?

A/ Une vache sacrée.

B/ Un faucon à l’oeil perçant.

C/ Un cobra.

D/ Une perche du Nil.

Question 12 (1 point)

Hatshepsout qui régna entre 1479 et 1457 avant J.-C. en faisant régner la paix fit bâtir le temple de Deir el-Bahari qui s’étage sur trois terrasses.

Quelle était la particularité de Hatshepsout ?

A/ Ce pharaon était noir.

B/ Ce pharaon était originaire d’Asie et il ne savait pas lire les hiéroglyphes.

C/ Ce pharaon fut le dernier des pharaons.

D/ Ce pharaon était une femme.

Question 13 (3 points)

Dans la question précédente on t’a indiqué que Hatshepsout régna entre 1479 et 1457 avant J.-C.

A quel siècle appartiennent 1479 et 1457 ?

A/ Au XVème siècle avant J.-C.

B/ Au XIVème siècle avant J.-C.

C/ Au XIIIème siècle avant J.-C.

D/ Au XVIème siècle avant J.-C.

Question 14 (2 points)

« Les embaumeurs extraient le cerveau du mort par les narines, à l'aide d'un fer recourbé et grâce aussi à des drogues qu'ils versent dans la tête. Ensuite ils font une incision le long du flanc et retirent tous les intestins, qu'ils nettoient et purifient avec du vin de dattier, puis des aromates broyés. Puis ils remplissent le ventre de myrrhe, de cannelle et d'autres aromates et le recousent. Cela fait, ils salent le corps en le recouvrant pendant 70 jours. Puis ils lavent le mort et enveloppent tout son corps de bandes faillées dans un tissu de lin, avec une couche de gomme qui sert de colle. » HÉRODOTE, L'Enquête,Vème siècle av. J-C

Pour empêcher le corps de se décomposer, les Egyptiens avaient inventé une technique de conservation appelée la momification qui était assurée par les embaumeurs. Après l’embaumement le corps était placé dans un sarcophage. Les Egyptiens momifiaient également les animaux.

Pour quelle raison les Egyptiens pratiquaient-ils la momification ?

A/ Car le corps restait exposé pendant de longs mois avant d’être enterré.

B/ Car la survie de l’âme, le ka, n’était possible que si le corps était resté intact.

C/ Car c’était la mode mais on n’en connaît pas véritablement la signification.

D/ Car le retour sur terre, après le Jugement dernier s’effectuait dans le même corps.

 

Question 15 (2 points)

Sais-tu quelle longueur totale pouvaient atteindre les bandelettes en lin qui enveloppaient les corps momifiés ?

A/ Des centaines de mètres. Incroyable mais vrai !

B/ Il ne faut pas exagérer, quelques dizaines de mètres suffisaient.

C/ Restons raisonnables ! La longueur ne dépassait jamais quatre ou cinq mètres.

D/ Une bandelette de lin, très fragile, ne pouvait pas dépasser un mètre.

Question 16 (1 point)

Parmi les civilisations du Proche-Orient les Hébreux étaient un petit peuple de tradition nomade, sans territoire durable. Sur l’axe chronologique, trois grandes périodes des Hébreux sont indiquées (A, B et C).

Dans la liste ci-dessous choisis la bonne solution.

A/ Le A correspond au séjour des Hébreux en Canaan, le B à l’errance des Hébreux et le C la période durant laquelle Israël est envahi.

B/ Le A correspond à la période durant laquelle Israël est envahi, le B au séjour des Hébreux en Canaan et le C à l’errance des Hébreux.

C/ Le A correspond à l’errance des Hébreux, le B au séjour des Hébreux en Canaan et le C la période durant laquelle Israël est envahi.

D/ Le A correspond à l’errance des Hébreux, le B à la période durant laquelle Israël est envahi et le C au séjour des Hébreux en Canaan.

Question 17 (2 points)

« Deux femmes se rendirent auprès du roi. L'une d'elles dit : « Le fils de cette femme est mort pendant la nuit ; alors que je dormais, elle a pris mon fils et a couché le sien, mort, près de moi. » L'autre femme dit : « Non, c'est mon fils qui est vivant ! » Le roi dit : « Allez me chercher un glaive. Fendez en deux l'enfant et donnez-en la moitié à chacune. » La vraie mère, émue, s'écria : « Grâce ! Donnez à l'autre le petit, ne le faites pas mourir » ; alors que l'autre disait : « Il ne sera ni à moi, ni à toi, fendez-le. » Le roi dit alors : « Donnez l'enfant à la première, car c'est elle qui est la mère.»                      Premier Livre des Rois, 3, 16-17.

Ce texte est un extrait d’un livre divisé en trois grandes parties qui a leur tour sont divisées en 24 livres.

Quel est ce livre ?

A/ Il s’agit de la Bible car c’est un extrait du Premier Livre des Rois.

B/ Il s’agit du Coran car au temps de la Bible les rois n’existaient pas !

C/ Il s’agit de l’Iliade, le livre rédigé par Homère, qui raconte l’histoire des grands rois antiques.

D/ Il s’agit d’un roman historique car l’histoire racontée ici n’est guère possible.

Question 18 (3 points)

La référence indiquée en bas du texte est « Premier Livre des Rois, 3, 16-17 ». Premier Livre des Rois signifie que cet extrait est écrit dans le Livre des rois qui appartient à la deuxième partie qui compte huit livres et est appelée Les Prophètes.

Mais que signifient les nombres 3, 16-17 ?

A/ 3, 16-17 sont des indications sur la date de rédaction de ce texte.Ainsi, on peut comprendre que ce texte a été écrit les 16 et 17èmes jours du IIIème siècle avant J.-C.

B/ Le chiffre 3 est une information sur le personnage royal et 16-17est une indication approximative de son âge. Ici, on sait, par conséquent, qu’il s’agit du troisième roi et qu’il était âgé d’environ 16 ou 17 ans.

C/ Le chiffre 3 indique le numéro du chapitre et les nombres, 16 et 17, les versets. C’est un peu compliqué !

D/ Le chiffre 3 est un code de poids permettant de ranger plus facilement ce gros livre et les nombres 16-17 une information sur l’épaisseur du chapitre. (Entre 16 et 17 centimètres)

Question 19 (3 points)

« Deux femmes se rendirent auprès du roi » nous dit le texte à la première ligne.

Qui était ce roi ?

A/ Saül.    B/ Goliath.   

C/ David.    D/ Salomon.

 

Question 20 (3 points)

Sur l’Arc de Triomphe de Titus, à Rome, on peut découvrir un bas-relief représentant des Romains, après leur victoire contre les Hébreux en 70 après J.-C., emportant à Rome des objets sacrés du Temple de Jérusalem. Parmi ces objets, on remarque ce chandelier à sept branches.

Qu’abritait également le Temple de Jérusalem avant sa destruction par l’armée romaine ?

A/ L’Autel de Jésus.

B/ Les Tables de la Loi.

C/ Les Cendres de Moïse.

D/ Le Pschent de Yahvé.

 

 

Question 21 (3 points)

Tu as sous les yeux une carte de la Grèce à l’époque des premières cités. Comme ton professeur d’Histoire te l’a dit, la Grèce est un pays méditerranéen avec un relief formé de montagnes et de petites plaines littorales. Il t’a certainement parlé de cités comme Thèbes, Sparte ou encore Corinthe. La plus importante était la cité athénienne.Tu constates également que la mer est partout présente en Grèce ce qui explique l’importance des échanges maritimes entre les cités grecques.

Pour bien travailler il faut d’abord bien localiser ! Localise Athènes et la mer Egée sur la carte ci-jointe.

A/ La lettre A localise Athènes et la mer Egée correspond à la mer n° 1.

B/ La lettre B localise Athènes et la mer Egée correspond à la mer n° 2.

C/ La lettre C localise Athènes et la mer Egée correspond à la mer n° 2.

D/ La lettre D localise Athènes et la mer Egée correspond à la mer n° 1.

EDUCATION CIVIQUE

Question 22 (3 points)

« Ils s'appellent Myrtille, Bulle ou Hélium et ils sont nés après la loi de 1993, qui offre aux parents une liberté quasi totale de choix en matière de prénoms. Aujourd'hui, il faut en effet qu'un nom soit « contraire à l'intérêt de l'enfant » pour que l'officier d'état civil avise le procureur de la République. Autant dire que cette situation est devenue très rare. Au cours de trois dernières années, la Mairie de Paris ne signale que deux cas : un enfant que ses parents souhaitaient prénommer Ben Laden - elle a fini par les convaincre que ce nom « pourrait lui être préjudiciable » - et un autre dont le troisième prénom était Hérisson. Le dossier a été transmis au parquet de Paris. Cette liberté offerte aux parents est récente. Il y a un peu plus de deux siècles, la loi du 11 germinal an XI imposait de choisir « des noms en usage dans les différents calendriers et ceux des personnages connus dans l'histoire ancienne ». Aujourd'hui, tout ou presque est possible. La cour d'appel de Caen a ainsi accepté en 1998 Tokalie, «un prénom d'une originalité indiscutable, tiré de la dénomination d'un monument religieux, mais qui est dépourvu de toute consonance ridicule ou péjorative ou complexe ».

Anne CHEMIN, Le Monde, 10 mai 2006

Depuis 1993, la liberté de choix accordée aux parents pour choisir le prénom de leur enfant est presque sans limite. Cela a permis l’émergence de nombreux nouveaux et jolis prénoms.

Cependant la loi impose une limite. Laquelle ?

A/ Le prénom ne doit pas être tiré de la dénomination d’un monument religieux.

B/ Le prénom doit être choisi dans les différents calendriers existants.

C/ Le prénom ne doit pas être contraire à l’intérêt de l’enfant.

D/ Le prénom doit plaire à l’officier de l’état civil.

Question 23

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Explique en quelques lignes pourquoi un minimum de connaissances historiques est indispensable pour tous les hommes.

 

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 20:20

VOICI LA GRILLE-REPONSE DE L'EDITION 2008 POUR LES QUATRE NIVEAUX

QUESTIONS

1  (1 point) D
2 (1 point) A
3 (1 point) A
4 (1 point) B
5 (1 point) B
6 (1 point) C
7 (1 point) D
8 (2 points) C
9 (2 points) B
10 (2 points) D
11 (2 points) C
12 (2 points) A
13 (2 points) A
14 (2 points) C
15 (3 points) A
16 (3 points) B
17 (3 points) B
18 (3 points) D
19 (3 points) A
20 (3 points) C
21 (3 points) D
22 (3 points) D

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 20:24

VOICI LES REPONSES QU'IL FALLAIT COCHER POUR L'EDITION 2007

DES HERCULES DE L'HISTOIRE

Niveau SIXIEME

QUESTION 1  C

 

QUESTION 2  A

 

QUESTION 3  C

 

QUESTION 4  D

 

QUESTION 5  B

 

QUESTION 6  B

 

QUESTION 7  B

 

QUESTION 8  D

 

QUESTION 9  A

 

QUESTION 10 C

 

QUESTION 11 C

 

QUESTION 12 D

 

QUESTION 13 A

 

QUESTION 14 B

 

QUESTION 15 A

 

QUESTION 16 C

 

QUESTION 17 A

 

QUESTION 18 C

 

QUESTION 19 D

 

QUESTION 20 B

 

QUESTION 21 D

 

QUESTION 22 C

 

  

 

Niveau CINQUIEME

QUESTION 1  C

 

QUESTION 2  A

 

QUESTION 3  C

 

QUESTION 4  D

 

QUESTION 5  B

 

QUESTION 6  B

 

QUESTION 7  B

 

QUESTION 8  D

 

QUESTION 9  A

 

QUESTION 10 C

 

QUESTION 11 C

 

QUESTION 12 D

 

QUESTION 13 A

 

QUESTION 14 B

 

QUESTION 15 A

 

QUESTION 16 C

 

QUESTION 17 A

 

QUESTION 18 C

 

QUESTION 19 D

 

QUESTION 20 B

 

QUESTION 21 D

 

QUESTION 22 C

 

 

 

Niveau QUATRIEME

QUESTION 1  C

 

QUESTION 2  A

 

QUESTION 3  C

 

QUESTION 4  D

 

QUESTION 5  B

 

QUESTION 6  B

 

QUESTION 7  B

 

QUESTION 8  D

 

QUESTION 9  A

 

QUESTION 10 C

 

QUESTION 11 C

 

QUESTION 12 D

 

QUESTION 13 A

 

QUESTION 14 B

 

QUESTION 15 A

 

QUESTION 16 C

 

QUESTION 17 A

 

QUESTION 18 C

 

QUESTION 19 D

 

QUESTION 20 B

 

QUESTION 21 D

 

QUESTION 22 C

 

 

 

Niveau TROISIEME

QUESTION 1  C

 

QUESTION 2  A

 

QUESTION 3  C

 

QUESTION 4  D

 

QUESTION 5  B

 

QUESTION 6  B

 

QUESTION 7  B

 

QUESTION 8  D

 

QUESTION 9  A

 

QUESTION 10 C

 

QUESTION 11 C

 

QUESTION 12 D

 

QUESTION 13 A

 

QUESTION 14 B

 

QUESTION 15 A

 

QUESTION 16 C

 

QUESTION 17 A

 

QUESTION 18 C

 

QUESTION 19 D

 

QUESTION 20 B

 

QUESTION 21 D

 

QUESTION 22 C

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article

LES JEUX DE CLASSE H.D.H.

dessin-2009-20.jpg

UNE 6ème OK  Jeux de classe H.D.H

Nous vous proposons des séries de cartes avec questions - en conformité avec les programmes d'Histoire en vigueur - pour jouer en classe.(Un jeu par classe). Ces jeux peuvent être utilisés en introduction d'une séquence, en cours d'année ou avant un départ en vacances.Avec les "Jeux de classes H.D.H." nous souhaitons promouvoir notre discipline historique auprès des élèves de façon ludique et conviviale. En jouant, chaque élève reçoit une lot de participation. INSCRIVEZ-VOUS : "LES Jeux de classe H.D.H."