Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 11:34

 LES REPONSES DE L'EDITION 2011

 

1 = A

2 = C

3 = B

4 = D

5 = C

6 = A

7 = B

8 = B

9 = C

10 = A

11 = D

12 = B

13 = A

14 = C

15 = B

16 = C

17 = D

18 = A

19 = D

20 = B

21 = B

22 = C

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 14:25

Cliquez sur le lien ci-dessous pour retrouver les sujets 2010 sous forme interactive.
Merci à notre collègue Jérôme Kirion, du collège République à Cholet
LIEN : http://clg-republique-49.ac-nantes.fr/dernieres-infos.htm


OU  http://clg-republique-49.ac-nantes.fr/pedagogie/matieres/hist-geo/index.htm

 

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 12:40

La Dépêche : cliquez ici link

Le Télégramme : cliquez ici link

Le Progrès : cliquez ici link

Le Télégramme  : cliquez ici  link
Ouest-France : cliquez ici link
La Dépêche : cliquez ici link
Le Républicain Lorrain : cliquez ici link
Paris-Normandie : cliquez ici link
La Dépêche : cliquez ici link
Les Dernières Nouvelles d'Alsace : cliquez ici link
Ouest-France : cliquez ici link
La Voix du Nord : cliquez ici link

France-Guyane : cliquez ici http://www.franceguyane.fr/regions/saint-laurent-et-ouest/un-hercule-de-l-histoire-a-apatou-01-07-2010-63533.php

 

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 12:44

Cliquez sur le lien ci-dessous pour retrouver les sujets 2009 sous forme interactive.
Merci à notre collègue Jérôme Kirion, du collège République à Cholet
LIEN : http://clg-republique-49.ac-nantes.fr/dernieres-infos.htm

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 13:28

QUESTIONNAIRE 6° 2010

 

1/ (1 point)

DESSIN-6eme-2010-N--1.jpgPour dater les événements historiques, on utilise des unités de temps. Le siècle et le millénaire s’écrivent en chiffres romains. Par exemple, tu sais que V en chiffre romain correspond à notre 5 et que X est utilisé pour 10.

Peux-tu nous rappeler comment on écrit 50 et 500 en chiffres romains ?

A/ 50 en chiffres romains s’écrit L et 500 en chiffres romains s’écrit C.

B/ 50 en chiffres romains s’écrit D et 500 en chiffres romains s’écrit L.

C/ 50 en chiffres romains s’écrit L et 500 en chiffres romains s’écrit D.

D/ 50 en chiffres romains s’écrit M et 500 en chiffres romains s’écrit D.

 

 

2/ (1 point)

QUESTION-N--1-Sargon-II-6eme-2010.jpg

L’écriture fut inventée en Mésopotamie vers 3500 avant J.-C. Cette écriture servait essentiellement pour noter des productions agricoles. Cette première écriture utilisait des dessins représentant un objet, un animal ou un personnage. On a dénombré plus de 1 200 signes qui avaient été dessinés sur des tablettes d’argile humide à l’aide d’une pointe : le calame.

Comment peux-tu décrire cette écriture ?

A/ Il s’agit d’une écriture avec des pictogrammes.

B/ Il s’agit d’une écriture avec des signes cunéiformes.

C/ Il s’agit d’une écriture avec des lettres.

D/ Il s’agit d’une écriture arabesque.

 

3/ (1 point)

DESSIN-6eme-2010-N--3.jpgEn Égypte ancienne, j’étais récolté puis découpé en fines lamelles qui étaient assemblées et enfin martelées.

Qui étais-je ?

A/ Le papyrus.

B/ Le blé transformé en farine.

C/ Le vizir, une planté aromatique.

D/ Le limon du Nil

 

4/ (1 point)

QUESTION-N--4-Horus-6eme-2010.jpgCe dieu égyptien, seigneur du ciel, était doté de fonctions diverses. Il était, en particulier, l’incarnation même de la légitimité monarchique. Les Égyptiens prirent l’habitude de le représenter soit par un faucon, soit par un homme à tête de faucon.

               

Qui était ce dieu égyptien ?

A/ Thot.

B/ Seth.

C/ Maât.

D/ Horus.

 

5/ (1 point)

 QUESTION-N--5-Pharaon-6eme-2010.jpgLa photographie ci-contre représente le pharaon Ramsès II qui, selon les Égyptiens, était l’être humain désigné par les dieux pour représenter l’humanité face à eux. Le pharaon disposait d’un pouvoir sans partage matérialisé par les insignes royaux tels les couronnes, diadèmes et sceptres.

Sur la photographie, sous la loupe, que représentait ce symbole royal ?

A/ Ce symbole figurait le cobra Seth et il illustrait le droit de vie et de mort du pharaon sur ses sujets.

B/ Ce symbole figurait la vipère qui tua Cléopâtre et il illustrait l’héritage du Pharaon 

C/ Ce symbole figurait Outo, la déesse cobra de Basse-Égypte, et il illustrait la puissance du Pharaon sur cette région.

D/ Ce symbole figurait le dieu de la vengeance, Ammout, et il illustrait le pouvoir du pharaon de punir les traîtres.


 

6/ (1 point)

« C'est à ??? que Geb a transmis le trône de Pharaon d'Égypte. Pendant son règne, ??? délivra les Égyptiens de la misère et de la violence. Il leur fit connaître l'agriculture et leur apprit à honorer les dieux. Son frère Seth, jaloux de lui, monta un complot contre lui. Il l'enferma par ruse dans un coffre qu'il jeta dans le Nil. Isis, la soeur et l'épouse, le récupéra et le cacha dans le delta. Mais Seth le retrouva et découpa son corps en quatorze morceaux qu'il dispersa à travers toute l'Égypte. Isis reconstitua et momifia son corps avec l'aide d'Anubis. ??? reprit vie et devint ainsi roi du royaume des morts et dieu de la résurrection. »

Textes des pyramides, IIIe millénaire avant J.-C.

 

Ce texte du IIIe millénaire avant J.-C. est particulièrement intéressant car il nous fournit des informations sur les croyances des Égyptiens. Malheureusement le nom du personnage principal a été remplacé par des points d’interrogation !

De s’agissait-il ?


A/ Il s’agissait de Toutankhamon.

B/ Il s’agissait de Osiris. 

C/ Il s’agissait de Amon-Rê.

D/ Il s’agissait de Anubis.

 

7/ (1 point)

QUESTION-N--7-CARTE--6eme-2010.jpg

Les hiéroglyphes, inventés vers 3200 avant J.-C., demeurèrent longtemps intraduisibles. Il fallut attendre Jean-François Champollion pour les déchiffrer. En effet, en 1822, ce professeur d’histoire à Grenoble, passionné de langues orientales, parvint sur une copie de la pierre de Rosette à découvrir le secret des hiéroglyphes. Cette pierre de Rosette, que tu peux voir sur la photographie, avait été découverte en 1799 lors de la campagne de Napoléon en Égypte.

Cette pierre tient son nom du lieu de sa découverte : Rosette.

Sur la carte, quelle lettre localise le site de Rosette ?

A/ La lettre A localise le site de Rosette où la pierre de Rosette fut découverte.

B/ La lettre B localise le site de Rosette où la pierre de Rosette fut découverte. 

C/ La lettre C localise le site de Rosette où la pierre de Rosette fut découverte.

D/ La lettre D localise le site de Rosette où fut la pierre de Rosette découverte.

 

8/ (2 points)

La vallée des Rois est un lieu, près du Nil, où furent enterrés de nombreux pharaons, princes ou membres des familles royales ainsi que l’élite des hauts dignitaires. Dans la vallée des Rois, 63 tombes, dont nombre d’entre elles demeurent inachevées, parfois à l’état de simple dépôts de matériels funéraires, ont été inventoriées.

Sur la carte, quelle lettre localise la Vallée des Rois  ?

A/ La lettre W localise la Vallée des Rois.

B/ La lettre X localise la Vallée des Rois. 

C/ La lettre Y localise la Vallée des Rois. 

D/ La lettre Z localise la Vallée des Rois.

 

9/ (2 points)

QUESTION-N--9-Barque-6eme-2010.jpg

               

Les Égyptiens déposaient souvent de petites maquettes de bateaux dans les tombes.

Pour quelle raison ?

A/ Ces maquettes rappelaient la profession du mort. Quand c’était une maquette de bateau c’est qu’il s’agissait d’un marin.

B/ Ces maquettes étaient des jouets car les tombes étaient ouvertes aux enfants. 

C/ Ces maquettes étaient censées aider le défunt dans sa traversée du Monde inférieur.

D/ Ces maquettes permettaient de transporter le coeur du défunt avant qu’Anubis le pèse.

 

10/ (2 points)

DESSIN-6eme-2010-N--10.jpgEn Égypte ancienne, comment étaient généralement coiffés les enfants et les jeunes gens (filles et garçons) ?

A/ Les enfants et les jeunes gens avaient le crâne rasé à l’exception d’une mèche épaisse qui pendait d’un côté sur l’oreille.

B/ Les enfants et les jeunes gens avaient le crâne entièrement rasé. 

C/ Les enfants et les jeunes gens avaient les cheveux teints en roux. 

D/ Les enfants et les jeunes gens laissaient leurs cheveux pousser jusqu’à la puberté.

   

11/ (2 points)

DESSIN-6eme-2010-N--11.jpg« Effrontée ! dit Héra, tu veux me tenir tête ? » Elle prend alors les poignets d'Artémis, arrache l'arc qu'elle tenait dans ses mains et la frappe au visage. Tête basse et en pleurs, Artémis s'enfuit en direction de l'Olympe. Elle vient s'asseoir sur les genoux de Zeus, son père. La serrant contre lui, le roi des dieux demande: « Qui t'a traitée ainsi, ma fille ? » Artémis répond : « C'est […] Héra, qui m'a frappée. Elle provoque toujours des disputes entre les dieux. »

……., l'Iliade, VIIIème siècle avant J.-C.

Les Grecs croyaient en l’existence de nombreux dieux immortels qui habitaient sur le mont Olympe. Les Grecs étaient persuadés que les dieux, tout comme les hommes, étaient capables de mentir, se disputer ou encore aimer.

Dans ce texte, l’auteur relate les relations entre trois dieux : Zeus, Héra et Artémis. Zeus était le père d’Artémis mais qui était Héra ?

 

A/ Héra était la sœur d’Artémis.

B/ Héra était la déesse de la guerre. 

C/ Héra était la mère d’Artémis.

D/ Héra était la femme de Zeus.

 

12/ (2 points)

L’auteur du texte n’a pas été mentionné.

Le connais-tu ?

A/ Il s’agit d’Odyssée. 

B/ Il s’agit de Hésiode.

C/ Il s’agit de Platon.

D/ Il s’agit d’Homère.

 

13/ (2 points)

 QUESTION-N--13-Poseidon-6eme-2010.jpgTous les dieux grecs habitaient sur le mont Olympe sauf deux. Lesquels ?

A/ Poséidon, dieu de la mer, et Hadès, dieu des enfers, ne résidaient pas sur le mont olympe. 

B/ Poséidon, dieu de la mer, et Apollon, dieu du soleil, ne résidaient pas sur le mont Olympe.

C/ Hadès, dieu des enfers, et Arès, dieu de la guerre, ne résidaient pas sur le mont Olympe.

 

D/ Hermès, dieu des voyages, toujours en déplacement, et Arès, dieu de la guerre, ne résidaient pas sur le mont Olympe.

       

14/ (2 points)

 QUESTION-N--14-Parthenon-6eme-2010.jpgTu reconnais certainement sur cette photographie le Parthénon qui fut un temple construit à Athènes. Ses dimensions étaient impressionnantes car il mesurait 31 mètres sur 70 mètres.

   

Peux-tu nous rappeler où fut construit ce temple, à quelle date et en l’honneur de quel dieu ?

A/ Le Parthénon fut construit sur l’Agora, entre 447 et 432 avant J.-C., en l’honneur d’Athéna.

B/ Le Parthénon fut construit sur l’Acropole, entre 547 et 532 avant J.-C., en l’honneur de Parthès.

C/ Le Parthénon fut construit sur l’Acropole, entre 447 et 432 avant J.-C., en l’honneur d’Athéna.

D/ Le Parthénon fut construit sur l’Acropole, entre 547 et 532 avant J.-C., en l’honneur d’Athéna.

 

15/ (3 points)

Sur la photographie, par quelle lettre est indiquée la frise des Panathénées ?

A/ La frise des Panathénées est indiquée par la lettre A sur la photographie. 

B/ La frise des Panathénées est indiquée par la lettre B sur la photographie. 

C/ La frise des Panathénées est indiquée par la lettre C sur la photographie

D/ La frise des Panathénées est indiquée par la lettre D sur la photographie.

   

16/ (3 points)

DESSIN-6eme-2010-N--16.jpgSelon toi quelle est la définition correcte du mot CARYATIDE ?

A/ Une caryatide est la veine du cou représentée sur certaines statues.

B/ Une caryatide est le symbole en forme de flèche porté par Zeus pour illustrer sa puissance.

C/ Une caryatide est une statue de femme soutenant une corniche sur la tête.

D/ Une caryatide est une cérémonie religieuse organisée en l’honneur du dieu Apollon.

 

17/ (3 points)

QUESTION-N--17-LOUVE-6eme-2010.jpg

« Partout je sens l'horreur et un silence terrifiant. je cours chez moi. Les Achéens ont envahi ma maison et l'occupent. Je parcours les bâtiments de la ville. Soudain, le fantôme de Créüse, mon épouse chérie, s'offre à mes yeux et me parle : « Pourquoi t'abandonner à une telle douleur ? Un long exil t'attend ; tu devras sillonner l'immensité de la mer. Tu parviendras en Italie, où le Tibre s'écoule, dans de riches terres cultivées. Là-bas, la prospérité et un royaume t'attendent. Adieu et maintenant garde l'amour pour notre enfant. »

D'après Virgile, Énéide, Livre II, 1er siècle avant J.-C.

 

Selon la légende, les Romains pensaient être les ancêtres de Énée, fils de la déesse Vénus. Toujours selon ce récit légendaire, les jumeaux Romulus et Remus, recueillis par une louve au pied du mont Palatin après que leur berceau eut été abandonné sur le Tibre, étaient les lointains descendants d’Énée.

D’après le récit de Virgile, Énée ne semblait pas être originaire de Rome comme tu peux le voir en relisant le passage souligné.

D’où venait Énée ?

A/ Énée venait d’Athènes.

B/ Énée venait du mont Olympe. 

C/ Énée venait de Troie.

D/ Énée venait de Venise, la province contrôlée par Vénus.

 

18/ (3 points)

DESSIN-6eme-2010-N--18.jpgSous la république romaine, les comices étaient

A/ l’assemblée des citoyens romains réunis selon leur richesse ou leur quartier.

B/ les consuls de la République. 

C/ les citoyens faisant leur service militaire hors de leur commune de naissance. 

D/ les prêtresses du temple de Junon.

   

19/ (3 points)

QUESTION-N--19-SPQR-6eme-2010.jpg

A Rome, sur de nombreux édifices ou sur les emblèmes des armées romaines, les Romains pouvait lire le sigle SPQR. Pour eux, cela ne posait aucun problème !

       


Mais, toi, connais-tu la signification de ces quatre lettres : S.P.Q.R. ?

A/ Les lettres S.P.Q.R. signifiaient Sanctus Prius Quantum Rex.

B/ Les lettres S.P.Q.R. signifiaient Sans Peur Que Rome.

C/ Les lettres S.P.Q.R. signifiaient Severus Primus Questus Romulus.

D/ Les lettres S.P.Q.R. signifiaient Senatus Populus Que Romanus.

 

20/ (3 points)

La Bible fut rédigée entre le VIIIème et le IIème siècle avant J.-C. Cet ouvrage rassembla de nombreux textes sur la vie des hébreux et il fixa les règles religieuses pour les croyants.

Le mot BIBLE vient du grec « ta biblia ». Peux-tu en donner la traduction ?

A/ En français, « ta biblia » signifie « la croyance».

B/ En français, « ta biblia » signifie « les livres ». 

C/ En français, « ta biblia » signifie « les Hébreux ».

D/ En français, « ta biblia » signifie « l’histoire ».

 

21/ (3 points)

Le peuple attendait Moïse qui était toujours ?????. Il se réunit près d'Aaron et lui dit : «Fais-nous des dieux qui marchent à notre tête.» Aaron leur dit: «Arrachez les boucles d'or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les moi.» Ayant pris l'or de leurs mains, il en fit une statue en forme de ??? et bâtit un autel en face de la statue. Le lendemain, les Hébreux offrirent des sacrifices à cette statue. Yahvé s'adressa à Moïse : «Descends car ton peuple est en train d'adorer une statue.» Redescendu de la montagne, Moïse se mit en colère et brûla le faux dieu. Yahvé dit à Moïse : « Conduis le peuple où je t'ai dit. Mais je les punirai pour leur péché. »

D'après la Bible, Exode, 32.

Cet extrait de la Bible, que tu as certainement étudié en classe, rappelle un épisode fondamentale de la relation entre les Hébreux et leur dieu Yahvé. Dans le texte deux passages ont été volontairement effacé pour tester tes connaissances.

Peux-tu nous rappeler où se trouvait Moïse tandis que les Hébreux, sous la direction de Aaron, fabriquaient une statue. D’ailleurs quelle forme avait cette statue ?

A/ Moïse était sur le mont des Oliviers et la statue avait une forme de serpent.

B/ Moïse était sur le mont Sinaï et la statue avait une forme de veau.

C/ Moïse était parti recevoir le Décalogue et la statue avait une forme de femme.

D/ Moïse ouvrait la mer pour permettre le passage des Hébreux et la statue avait une forme de déesse.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

QUESTION-N--22-N--INSEE--6eme-2010.jpg

Quand un assuré social se rend chez le médecin, à la pharmacie ou encore chez le dentiste, il doit présenter sa carte d’assurance maladie pour être remboursé des frais médicaux.

Sur cette carte, tu peux y découvrir le nom de l’assuré ainsi que son numéro de sécurité sociale. Tu sais certainement que le chiffre correspond au sexe de l’individu (chiffre 1 pour les hommes et chiffre 2 pour les femmes) et les deux chiffres suivants à son année de naissance. Par conséquent, sur la carte ci-contre, tu sais que Monsieur Dupond est un assuré de sexe masculin né en 1986.

Mais il reste encore 10 chiffres pour le numéro de sécurité sociale !

 

Selon toi, à quoi correspondent les dix chiffres regroupés en A, B, C et D sur la carte vitale ci-jointe ?

A/ Les chiffres du cercle A correspondent au département, ceux du cercle B au mois de naissance, ceux du cercle C à l’ordre de naissance dans la commune et le mois et les chiffres du cercle D à la commune de naissance.

B/ Les chiffres du cercle A correspondent au département, ceux du cercle B à la région de naissance, ceux du cercle C à l’ordre de naissance dans la commune et le mois et les chiffres du cercle D à la commune de naissance.

C/ Les chiffres du cercle A correspondent au mois de naissance, ceux du cercle B au département, ceux du cercle C à la commune de naissance et les chiffres du cercle D à l’ordre de naissance dans la commune et le mois.

D/ Les chiffres du cercle A correspondent au jour de naissance, ceux du cercle B au mois de naissance, ceux du cercle C à la commune de naissance et les chiffres du cercle D au code de la région de naissance.

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Les cours d’histoire sont toujours passionnants car tu peux y découvrir la façon de vivre des hommes du passé. Parfois on est étonné par ce que l’on apprend. Peux-tu présenter un événement ou un personnage historique qui t’a particulièrement surpris cette année ?

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 14:16

QUESTIONNAIRE 4° 2010

 

1/ (1 point)

QUESTION-N--1--Mosaiques-VENISE--4eme-2010.jpgTu as sous les yeux un détail des mosaïques de la façade de la basilique San Marco à Venise. Tu peux y apercevoir, dans les cercles, une représentation du Christ ainsi que le corps de saint Marc dans son cercueil.

Mais qui sont les deux personnages représentés en bas et indiqués par deux points d’interrogation ?

A/ Ces deux personnages sont des représentants de la ville de Venise car ils portent les clefs de la ville.

B/ Ces deux personnages symbolisent l’ancienneté de la ville de Venise et tu peux remarquer ils s’appuient sur de hautes cannes.

C/ Ces deux personnages sont des évêques car ils portent une crosse.

D/ Ces deux personnages sont des moines car ils ont une tonsure. (Cheveux rasés sur le haut de la tête)

   

2/ (1 point)

QUESTION-N--2-TREGUIER-CHOEUR--4eme-2010.jpgLa photographie que tu as sous les yeux a été prise à Tréguier en Bretagne nord. De la première cathédrale dont la construction débuta en 970, il ne reste qu’un seul élément. En 1339 commença la construction de la cathédrale gothique mais la guerre de succession du Duché de Bretagne retarda les travaux. La nef fut achevée seulement vers 1380 et le chœur et le déambulatoire au début du XVe siècle. Le transept, les tours et  la Chapelle au Duc furenr achevés vers le milieu du XVe siècle .Le cloître date de cette même période.

Peux-tu préciser à quelles parties de la cathédrale correspondent les lettres A et B indiquées sur la photographie ?

 

A/ La lettre A sur la photographie correspond au chœur et la lettre B à la tour lanterne.

B/ La lettre A sur la photographie correspond au transept et la lettre B à la nef.

C/ La lettre A sur la photographie correspond au déambulatoire et la lettre B au transept.

D/ La lettre A sur la photographie correspond au choeur et la lettre B au déambulatoire.

 

3/ (1 point)

Le rois de France se virent souvent attribués de surnom pour différentes raisons. Ainsi Charles II (823-877) était surnommé « Le Chauve », Louis VI (1081-1137) était surnommé « Le Gros », Louis VII (1120-1180) était surnommé « Le Jeune » ou encore Louis VIII (1187-1226) était surnommé « Le Lion ».

Connais-tu le surnom de Louis IX ?

A/ Louis IX était surnommé « Le Saint » et les Mamelouks qui tenaient le tombeau du Christ à Jérusalem l’avaient, eux, surnommé « Le sultan juste ».

B/ Louis IX était surnommé « L’Enfant» car il n’avait que 12 ans lors de son accession au trône.

C/ Louis IX était surnommé « Le Prudent » car il craignait les chevaux.

D/ Louis IX était surnommé « Le Juste ».

 

4/ (1 point)

Au Moyen-Âge, lors de la cérémonie de l’hommage, le vassal jurait fidélité à son seigneur. En échange, le seigneur avait des obligations envers son vassal. Par exemple, le seigneur lui devait la protection, le conseil et l’entretien qu’il assurait par la remise du fief.

À l’inverse, le vassal avait des obligations, en particulier financières, envers son seigneur.

Parmi les quatre propositions une seule est exacte. Laquelle ?        

 

A/ Le vassal devait une aide financière au seigneur dans quatre cas : quand le seigneur se mariait, quand il agrandissait son château, quand il était fait prisonnier et qu’il fallait payer une rançon et, enfin, quand le seigneur partait en croisade.

B/ Le vassal devait une aide financière au seigneur dans quatre cas : quand le seigneur divorçait, quand il  partait en croisade, quand il s’achetait un cheval pur-sang et, enfin, quand le seigneur faisait chevalier son fils.

C/ Le vassal devait une aide financière au seigneur dans quatre cas : quand le seigneur mariait son fils, quand il  partait en croisade, quand il était fait prisonnier et qu’il fallait payer une rançon et, enfin, quand le seigneur payait ses impôts au roi de France.

D/ Le vassal devait une aide financière au seigneur dans quatre cas : quand le seigneur mariait sa fille, quand il faisait chevalier son fils, quand il était fait prisonnier et qu’il fallait payer une rançon et, enfin, quand le seigneur partait en croisade.

 

5/ (1 point)

QUESTION-N--5-CHATEAU-FORT--4eme-2010.jpgDans le sud de la Croatie, à la frontière de la Bosnie et du Monténégro, la ville de Dubrovnik avait pour devise « La liberté ne se vend pas, même pour tout l’or du monde ». Pour se protéger des agressions, la ville fit alors construire un imposant rempart parfois haut de 25 mètres et épais de 6 mètres  avec deux puissantes portes fortifiées comme celle de Ploce que tu peux observer sur la photographie.

Tu peux remarquer la présence d’un pont-levis mais quels éléments de fortification indiquent les lettres A et B ?

A/ La lettre A indique le créneau tandis que la lettre B indique le mâchicoulis.

B/ La lettre A indique le merlon tandis que la lettre B indique le hourd.

C/ La lettre A indique le merlon tandis que la lettre B indique le créneau.

D/ La lettre A indique le créneau tandis que la lettre B indique le merlon.

 

6/ (1 point)

Toujours sur cette photographie de la porte fortifiée de Dubrovnik, une échauguette, c’est à dire une guérite placée en surplomb sur la tour Minceta est indiquée par la lettre X.

Tu pourrais même préciser que cette échauguette avec sa forme ronde et son toit s’appelle plus précisément

A/ une lanterne.

B/ une poivrière.

C/ une surveillante.

D/ une surplombière.

 

7/ (1 point)

QUESTION-N--7-PIETA-DUBROVNIK--4eme-2010.jpgLa ville de Dubrovnik possède de très nombreuses églises et monastères. Par exemple, l’église des Franciscains présente un portail gothico-renaissance surmontée d’une sculpture exécutée en 1498 par les frères Preradovic, des sculpteurs locaux.

Comment appelle-t-on ce genre de sculpture ?

A/ Une pleureuse.

B/ Une piéta.

C/ Un calvaire.

D/ Une madone.

   

8/ (2 points)

QUESTION-N--8-ECOLE-D-ATHENES--4eme-2010.jpgCette peinture de Raphaël, L’École d’Athènes, a été réalisée entre 1509 et 1510. C’est une immense fresque qui mesure plus de 7 mètres à  sa base.

Où peux-tu l’admirer aujourd’hui ?

A/ Au musée du Louvre à Paris.

B/ À Rome, dans le musée du Vatican.

C/ Au musée de L’Hermitage à Saint-Petersburg.

D/ À Florence, dans le musée des Offices.

 

9/ (2 points)

Appartenant à une famille de marchands vénitiens, en 1271, âgé de 17 ans, je partis avec mon père et mon oncle pour remettre des lettres et des présents du pape au grand Khan, Kubilaï, l’empereur de Chine. Je mis quatre ans pour traverser toute l’Asie et arriver en Chine. De retour à Venise, je mis par écrit, dans Le Livre des merveilles, mes aventures sous une forme fabuleuse.

Qui suis-je ?

A/ Magellan.

B/ Diaz.

C/ Marco Polo.

D/ Emile Héunuit.

 

10/ (2 points)

QUESTION-N--10-CARTE-RELIGION--4eme-2010.jpgAu XVIIème siècle, l’Europe connaissait une division religieuse importante depuis les mouvements de Réforme du XVIème siècle.

D’après la carte, sais-tu localiser les grandes aires religieuses au XVIIème siècle ?

A/ Le numéro 1 localise les Chrétiens catholiques, le numéro 2 les Protestants luthériens, le numéro 3 les Chrétiens orthodoxes et le numéro 4 les Musulmans.

B/ Le numéro 1 localise les Protestants luthériens, le numéro 2 les Chrétiens catholiques, le numéro 3 les Chrétiens orthodoxes et le numéro 4 les Musulmans.

C/ Le numéro 1 localise les Chrétiens catholiques, le numéro 2 les Chrétiens orthodoxes, le numéro 3 les Protestants luthériens et le numéro 4 les Musulmans.

D/ Le numéro 1 localise les Chrétiens catholiques, le numéro 2 les Protestants luthériens, le numéro 3 les Musulmans et le numéro 4 les Chrétiens orthodoxes.

 

11/ (2 points)

Sur cette même carte des religions au XVIIème siècle, les croyants dans la zone du point d’interrogation s’appellent

A/ Les Anglicans.

B/ Les Juifs.

C/ Les Bouddhistes.

D/ les Calvinistes.

 

12/ (2 points)

Pour terminer l’étude de cette carte, peux-tu nous rappeler où se localisaient les Provinces-Unies au XVIIème siècle ?

A/ Sur la carte, les Provinces-Unies sont localisées par la lettre W.

B/ Sur la carte, les Provinces-Unies sont localisées par la lettre X.

C/ Sur la carte, les Provinces-Unies sont localisées par la lettre Y.

D/ Sur la carte, les Provinces-Unies sont localisées par la lettre Z.

 

13/ (2 points)

Londres (1665)

« 7 juin. Aujourd'hui, bien malgré moi, j'ai vu deux ou trois maisons avec une croix rouge et l'inscription: "Dieu ait pitié de nous". Triste spectacle. Je n'osai bientôt plus respirer [ ...].

20 juillet. 1089 personnes sont mortes cette semaine. Lady Carteret m'a donné aujourd'hui une bouteille d'élixir contre la ???. Il faut voir comme la ??? s'étend !

10 août. Fort ému de voir à quel point le bulletin de mortalité s'accroît: plus de 3000 décès cette semaine. Rentré chez moi, je me suis mis à rédiger mon testament.

16 octobre. Que les rues sont vides et tristes! On n'y rencontre que de pauvres malades couverts de plaies.

22 novembre. J'ai appris aujourd'hui avec grand plaisir que la ??? a beaucoup diminué : 600 morts seulement cette semaine. »

Samuel Pepys, Journal, XVIIe siècle.

Vivre à Londres en 1665 ne devait pas être très drôle tous les jours surtout en cette année 1665. En effet, une catastrophe s’était abattue sur la capitale anglaise provoquant de très nombreux décès. L’auteur parle même de « 3000 décès cette semaine » !

Quelle était l’origine de cette surmortalité, en 1665, à Londres ?

A/ Une épidémie de peste.

B/ Une guerre de religion car l’auteur a vu des «maisons avec une croix rouge et l'inscription: "Dieu ait pitié de nous"

C/ Une inondation de la Tamise. 

D/ Une épidémie de typhus.

 

14/ (2 points)

Quelle affirmation ci-dessous est exacte ?

A/ En 1600, les États allemands étaient deux fois plus peuplés que la France et l’Italie.

B/ En 1800, le pays d’Europe le plus peuplé était l’Angleterre.

C/ En 1720, les trois espaces européens les plus peuplés étaient dans l’ordre la France, les États italiens  et les États allemands.

D/ Entre 1600 et 1750, l’Espagne a toujours été moins peuplée que l’Angleterre.

 

15/ (3 points)

QUESTION-N--15-ART-CLASSIQUE-BERLIN--4eme-2010.jpgSur la Bebelplatz, à Berlin, la cathédrale Sainte-Edwige fut construite entre 1747 et 1773. Comme tu peux le constater cette église fut inspirée par le Panthéon de Rome. Son fronton fut sculpté de scènes bibliques.

À ton avis, à quel courant artistique peux-tu rattacher l’architecture de la cathédrale Sainte-Edwige ?

A/ La cathédrale Sainte-Edwige, avec sa large coupole, appartient à l’art baroque.

B/ La cathédrale Sainte-Edwige est un parfait exemple de l’art classique.

C/ Comme cette église est une cathédrale nous sommes ici en présence d’un monument de l’art gothique.

D/ C’est de l’art moderne. D’ailleurs la coupole fut reconstruite en 1952 et l’intérieur aménagé en 1963.

   

16/ (3 points)

Sachant que Louis XIV régna de 1661 à 1715 et que Molière vécut sous le règne du roi soleil, tu peux affirmer que sa comédie « Le Bourgeois gentilhomme » fut représentée pour la première fois au château de Chambord en présence du roi en

A/ 1668.

B/ 1669

C/ 1670.

D/ 1671.

 

17/ (3 points)

« Nous tenons ces vérités pouf évidentes par elles-mêmes : que tous les hommes naissent égaux, que leur Créateur les a dotés de certains droits inaliénables, parmi lesquels la vie, la liberté et la recherche du bonheur; que pour garantir ces droits, les hommes instituent des gouvernements dont le juste pouvoir émane du consentement des gouvernés; que si un gouvernement, quelle qu'en soit la forme, vient à méconnaître ces fins, le peuple a le droit de le modifier ou de l'abolir et d'instituer un nouveau gouvernement qu'il fondera sur de tels principes et dont il organisera les pouvoirs selon les formes qui lui paraîtront les plus propres à assurer sa sécurité et son bonheur [...].

L'histoire du gouvernement qui règne aujourd'hui sur la Grande-Bretagne est une histoire d'injustices qui ont pour objet l'établissement d'une tyrannie absolue sur nos Etats [...]. Un roi dont le caractère s'affirme ainsi, en des actes, qui, tous, définissent un tyran, ne peut prétendre gouverner un peuple libre [...]. »

 

Tu as certainement lu ce texte en classe cette année ou tu l’a vu dans ton livre d’histoire.

Quel est ce texte ?

A/ Ce texte est le début de la Déclaration des droits qui fut rédigée en Angleterre en 1689 et qui créait une monarchie limitée.

B/ Ce texte est le Serment du jeu de paume juré en 1789 en France.

C/ Ce texte est le préambule de la Déclaration d'indépendance des treize colonies anglaises d'Amérique le 4 juillet 1776.

D/ Ce texte est le premier article de l’Encyclopédie qui parut entre 1751 et 1772.

 

18/ (3 points)

QUESTION-N--18-CAHIER-DOLEANCES--4eme-2010.jpgCe document est la première page d’un cahier qui fut rédigé en France durant le printemps 1789. Tous les hommes âgés de 25 au moins avaient pu participer à sa rédaction en même temps qu’ils élisaient leurs représentants aux États généraux.

Quel mot a été effacé et remplacé par un point d’interrogation ?

A/ Le mot DOLÉANCES a été effacé.

B/ Le mot DROLÉANCES a été effacé.

C/ Le mot DOLÉRANCES a été effacé.

D/ Le mot DROLÉRANCES a été effacé.

   

19/ (3 points)

«Louis fut roi. Louis a été détrôné par ses crimes : Louis dénonçait le peuple français comme rebelle; il a appelé pour le châtier les armes des tyrans, ses confrères ; la victoire et le peuple ont décidé que lui seul était rebelle. Louis ne peut donc être jugé : il est déjà condamné ou la République n'est pas absoute.»

Robespierre, Discours à la Convention, 3 décembre 1792.

 

Ce discours de Robespierre à la Convention nous rappelle que Louis XVI fut arrêté et jugé pour trahison par les députés de la République. Il fut condamné à mort et guillotiné.

À quelles dates Louis XVI fut-il arrêté et guillotiné ?

A/ Louis XVI fut arrêté le 14 juillet 1789 et guillotiné le 4 août 1789.

B/ Louis XVI fut arrêté le 21 janvier 1793 et guillotiné le 27 juillet 1794.

C/ Louis XVI fut arrêté le 17 juin 1792 et guillotiné le 22 septembre 1793.

D/ Louis XVI fut arrêté le 10 août 1792 et guillotiné le 21 janvier 1793.

 

20/ (3 points)

QUESTION-N--20-VENDEMIAIRE--4eme-2010.jpgTu peux, aujourd’hui, observer cette plaque commémorative à la pointe du Cap de la Hague car le 8 juin 1912 à 6 heures 15, le sous-marin français le Vendémiaire fut abordé, lors d’un exercice en mer au large du Cotentin, par le cuirassé Saint-Louis et coula par 53 mètres de fond, entre Aurigny et le Cap de la Hague. Les  vingt-quatre marins à bord disparurent dans les flots. Ce sous-marin était un sous-marin dit de haute mer de la classe Pluviôse.

Cette tragédie qui eut lieu au début du XXème siècle est intéressante car le nom du sous-marin, le Vendémiaire, ainsi que sa classe, Pluviôse, font référence directement à la Révolution française et, plus particulièrement au calendrier révolutionnaire. Ce calendrier républicain fut utilisé entre 1793 et 1805 et il bouleversa totalement l’ancien calendrier lié au christianisme. En effet, l'année du calendrier républicain fut découpée en douze mois de trente jours chacun, plus cinq à six jours ajoutés en fin d'année. Chaque mois fut découpé en trois décades de dix jours et le nom des mois rappelait un aspect du climat français ou des moments importants de la vie paysanne.

Selon toi, les mois de Vendémiaire et Pluviôse correspondaient à quels mois de notre calendrier ?

A/ Vendémiaire, le mois des vipères, correspond à la période comprise entre le 20 mai et le 18 juin de notre calendrier tandis que Pluviôse correspond à la période comprise entre le 21 mars et le 19 avril.

B/ Vendémiaire, le mois des vendanges, correspond à la période comprise entre le 22 septembre et le 21 octobre de notre calendrier tandis que Pluviôse correspond à la période comprise entre le 20 janvier et le 18 février.

C/ Vendémiaire, le mois des vents, correspond à la période comprise entre le 19 février et le 20 mars de notre calendrier tandis que Pluviôse correspond à la période comprise entre le 22 octobre et le 20 novembre.

D/ Vendémiaire, le mois des véneries, correspond à la période comprise entre le 19 juillet et le 17 août de notre calendrier tandis que Pluviôse correspond à la période comprise entre le 21 novembre et le 20 décembre.

 

21/ (3 points)

QUESTION-N--21-PORTE-BRANDEBOURG--2--4eme-2010.jpgQUESTION-N--21-PORTE-BRANDEBOURG--4eme-2010.jpg

À Berlin, la porte de Brandebourg fut construite entre 1789 et 1791 sur le modèle d’un monument de l’Acropole à Athènes : le Propylée. La porte de Brandebourg est surmontée d’un quadrige, c’est à dire une statue représentant un char antique à deux roues, attelé de quatre chevaux de front. Cette statue en cuivre date de 1795 mais si tu étais passé à Berlin entre 1806 et 1814 tu n’aurais pas pu l’admirer.

Pourquoi ?

A/ En 1806, Napoléon Bonaparte, en route vers la Russie, attaqua la ville de Berlin. Le quadrige fut détruit lors des combats. Une nouvelle sculpture fut alors réalisée et replacée en 1814 sur la porte de Brandebourg.

B/ Comme à Venise en 1797 avec le quadrige de la façade de la basilique Saint-Marc, Napoléon Bonaparte rapporta de Berlin, après sa victoire de Iéna en 1806, le quadrige de la porte de Brandebourg.

C/ Après la victoire de Napoléon Bonaparte à Austerlitz l’année précédente, les Prussiens préférèrent cacher le quadrige de la porte de Brandebourg car ils craignaient, non sans raison, une attaque de la Grande armée napoléonienne. La statue resta à l’abri jusqu’à la chute de Napoléon après Waterloo.

D/ Victime d’un incendie en 1806, comme de nombreux quartiers de Berlin, cette statue de cuivre fondit avant d’être refaite à l’identique en 1814.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

« Plus besoin de parler à voix basse dans le combiné de son téléphone pour échapper aux oreilles indiscrètes de ses collègues de travail. Avec les ordinateurs de bureau, facile aujourd’hui de se connecter au réseau pour consulter ses mails personnels, organiser ses prochaines vacances, découvrir un nouveau jeu pour occuper sa pause déjeuner au encore chercher un emploi plus rémunérateur que son job actuel. Devant cette utilisation parfois intempestive de l’Internet sur les heures de travail, les patrons ripostent. Seulement voilà, jusqu’où peuvent-ils aller pour surveiller leurs salariés sans nuire au respect de leur vie privée ?

Avec près de 10 milliards de messages électroniques envoyés chaque jour à travers le monde, l’utilisation du e-mail est devenue pratique courante. Mais si ce mode de communication … facilite les correspondances, il ne garantit pas une totale confidentialité. Rien de plus simple en effet pour l’entreprise de consulter les messages envoyés depuis son serveur. Si un mot de passe garantit un accès limité à sa boîte de courrier électronique sur son PC, le contenu du message, lui, est stocké sur le serveur de la société et très facilement consultable. Idem pour les messages entrants. La parade ? Utiliser des serveurs de courriers électroniques externes à l’entreprise ou configurer sa boîte e-mail afin de crypter ses messages. Impossible à ce moment là de les déchiffrer sans connaître la clé.

Ex-comptable d'une société orthopédique dans le Doubs à Etupes, Madeleine R. a été mise à pied par son employeur en octobre 1999 pour utilisation abusive de sa messagerie électronique. Après avoir démissionné de cette société, Madeleine a été récemment déboutée devant le Conseil des prud’hommes. »

23 octobre 2000, www.radio-france.fr

 

Après la lecture de cet extrait de texte concernant le droit des salariés tu peux affirmer que

A/ L’employeur, une société orthopédique, a débouté, c’est à dire poursuivi, son employée Madame Madeleine R. car celle-ci utilisait trop souvent son ordinateur pour lire ses mails.

B/ Le conseil des prud’hommes a considéré que Madame Madeleine R. avait le droit de lire ses mails sur son ordinateur. C’est la raison pour laquelle le conseil des prud’hommes a débouté Madame Madeleine R.

C/ Le conseil des prud’hommes a rejeté la demande qui avait été faite par Madame Madeleine R. pour obtenir réparation contre son ancien employeur.

D/ Le conseil des prud’hommes a donné raison à la demande qui avait été faite par Madame Madeleine R. pour obtenir réparation contre son ancien employeur.

 

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Les cours d’histoire sont toujours passionnants car tu peux y découvrir la façon de vivre des hommes du passé. Parfois on est étonné par ce que l’on apprend. Peux-tu présenter un événement ou un personnage historique qui t’a particulièrement surpris cette année ?

 

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 14:05

QUESTIONNAIRE 5° 2010 

1/ (1 point)

QUESTION-N--1--Mosaiques-Ravenne-5eme-2010.jpg

En 540, l’empereur Justinien indiqué par le numéro 1 sur le document s’était emparé de Ravenne en Italie. Il y fit construire de magnifiques églises décorées de mosaïques. Sur le document, on peut observer que l’empereur apporte des offrandes.

Sais-tu dans quelle église cette mosaïque murale est-elle encore visible aujourd’hui ?

 

A/ Il s’agit de l’église Saint Pierre de Rome.

B/ Il s’agit de l’église Notre Dame à Paris.

C/ Il s’agit de l’église Saint-Vital.

D/ Il s’agit de l’église du Saint Sépulcre.

   

2/ (1 point)

Sur cette même mosaïque, tu peux constater que le personnage de gauche, un soldat, porte un bouclier (N°2) orné de deux lettres : X et P.

Pourquoi ces deux lettres X et P furent-elles été inscrites sur le bouclier ?

A/ Ces deux lettres, X et P, étaient les deux premières lettres grecques du mot Christ. N’oublions pas que cette mosaïque orne le mur d’une église.

B/ Ces deux lettres, X et P, étaient les initiales de l’empereur.

C/ Ces deux lettres, X et P, étaient les initiales du soldats qui ne voulait pas se faire dérober son bouclier.

D/ Ces deux lettres, X et P, étaient les deux premières lettres du nom de la ville.

 

3/ (1 point)

 

QUESTION-N--3a--Mosaiques-Justinien-5eme-2010-copie-1.jpg

QUESTION-N--3b--Mosaiques-Theodora-5eme-2010.jpg

Toujours dans cette même église, une autre mosaïque fait face à celle de l’empereur Justinien, il s’agit de celle de l’impératrice, la femme de Justinien. Tu peux observer sur le document qu’une auréole entoure sa tête couronnée d’un diadème et de longues files de perles retombent sur ses épaules.

Comment s’appelait l’impératrice ?

A/ Théodora.

B/ Vanessa.

C/ Justinia.

D/ Sparta.

 

4/ (1 point)

QUESTION-N--4-POPE-5eme-2010.jpg

« L’Orient et l’Occident chrétiens vivent leur religion d’une manière divergente. Certaines fêtes ne sont pas célébrées le même jour, beaucoup de saints ne sont pas vénérés à la même date. Pendant le Carême, alors que les Latins célèbrent tous les jours la messe, les Orientaux la réservent au samedi et au dimanche. L’Occident n’immerge qu’une fois le baptisé, les Orientaux conservent la pratique de la triple immersion. Fidèle à la tradition, l’Église d’Orient use du pain fermenté, et les Latins communient aux azymes. Plus gravement, les Latins sont choqués de voir le clergé orthodoxe porter la barbe et se marier, mais les Orientaux ont horreur de ces clercs romains imberbes qui se vouent au célibat.»

A. DUCELLIER, Byzance et le monde orthodoxe, Colin, 1986

 

Dans cet extrait de texte, A. Ducellier parlent des Orientaux et des Latins qui n’ont apparemment pas les mêmes pratiques religieuses.

Qui sont les Orientaux et les Latins ?

A/ Les Orientaux ne sont pas chrétiens alors que les Latins sont orthodoxes.

B/ Les Orientaux appartiennent à l’église catholique et les Latins appartiennent à l’église orthodoxes.

C/ Les Orientaux appartiennent à l’église d’Occident et les Latins appartiennent à l’église d’Orient.

D/ Les Orientaux appartiennent à l’église orthodoxe et les Latins appartiennent à l’église catholique.

 

5/ (1 point)

Dans l’empire byzantin le PATRIARCHE était

A/ le nom donné à l’empereur.

B/ le nom donné au moine Cyrille.

C/ le nom donné à l’évêque de Constantinople.

D/ le nom donné à l’icône du pape.

6/ (1 point)

QUESTION-N--6-STE-SOPHIE-5eme-2010.jpg

Tu reconnais certainement cette basilique, la basilique Sainte-Sophie, qui fut construite entre 532 et 537 par l’empereur Justinien.

Où fut-elle bâtie  et pourquoi portait-elle ce nom ?

A/ Elle fut bâtie à Constantinople et elle portait le nom de Sainte-Sophie car l’empereur la dédia à sa mère, la princesse Sophie.

B/ Elle fut bâtie à Constantinople et elle portait le nom de Sainte-Sophie car l’empereur la dédia à la sagesse de Dieu (en grec sophia signifie « sagesse »).

C/ Elle fut bâtie à Rome et elle portait le nom de Sainte-Sophie car l’empereur la dédia à la déesse de la religion byzantine.

D/ Elle fut bâtie à Jérusalem et elle portait le nom de Sainte-Sophie car l’empereur la dédia à la gloire du pape Sophocle.

 

7/ (1 point)

QUESTION-N--7-ICONE-5eme-2010.jpg

Dans le monde orthodoxe, les icônes étaient très importantes. D’ailleurs, quand on entraient dans une maison, on allait toujours les saluer. Le visage des personnages est construit à partir de la longueur du nez. En effet on traçait un premier cercle dont le rayon était égal à cette longueur, puis un deuxième avec un rayon double pour déterminer la grandeur de la tête et enfin un troisième cercle d’un rauyon triple du premier pour tracer l’auréole.

Quelle était la caractéristique du moine iconographe qui reproduisait les icônes ?

A/ Il ne représentait jamais Jésus.

B/ Il ne signait jamais son œuvre.

C/ Il devait peindre dans l’obscurité pour conserver l’éclat des couleurs.

D/ Il n’appliquait que les couleurs car le tracé était réalisé ailleurs.

 

 

8/ (2 points)

QUESTION-N--8-CARTE-ISLAM-5eme-2010.jpg

Pour travailler correctement en Histoire il faut d’abord maîtriser la géographie des lieux étudiés. Par conséquent nous allons utiliser la carte du monde musulman au VIIIème siècle pour vérifier tes connaissances.

Le monde musulman au VIIIème siècle comptait trois villes saintes : Jérusalem, Médine et La Mecque.

Sur la carte, par quelles lettres ces trois villes sont-elles indiquées ?

A/ Sur la carte, la lettre A localise la ville de Jérusalem, la lettre B celle de Médine et la lettre C La Mecque.

B/ Sur la carte, la lettre A localise la ville de La Mecque, la lettre B celle de Médine et la lettre C Jérusalem.

C/ Sur la carte, la lettre A localise la ville de Médine, la lettre B celle de Jérusalem et la lettre C La Mecque.

D/ Sur la carte, la lettre A localise la ville de La Mecque, la lettre B celle de Jérusalem et la lettre C Médine.

 

9/ (2 points)

Sur la carte « le monde musulman au VIIIème siècle », le territoire musulman à la mort de Mahomet correspond à quel chiffre ?

A/ Au chiffre 1.

B/ Au chiffre 2.

C/ Au chiffre 3.

D/ Au chiffre 4.

 

10/ (2 points)

Sur la carte « le monde musulman au VIIIème siècle », les lettres K, L, M et N localisent des espaces maritimes. Dans la liste ci-dessous nous te proposons plusieurs possibilités mais une seule est exacte.

Laquelle ?

A/ La lettre K localise la Mer Rouge ; la lettre L localise l’Océan indien ; la lettre M localise le Golfe Persique ; la lettre N localise la Mer Noire.

B/ La lettre K localise la Mer Noire ; la lettre L localise l’Océan indien ; la lettre M localise le Golfe Persique ; la lettre N localise la Mer Rouge.

C/ La lettre K localise l’Océan indien; la lettre L localise le Golfe Persique ; la lettre M localise la Mer Rouge ; la lettre N localise la Mer Noire.

D/ La lettre K localise le Golfe Persique ; la lettre L localise l’Océan indien ; la lettre M localise la Mer Rouge ; la lettre N localise la Mer Noire.

 

11/ (2 points)

Sur la carte du monde musulman au VIIIème siècle, le territoire indiqué par la lettre X s’appelait en arabe.

A/ Los Berbères.

B/ Al Kairouan.

C/ El Cordoba.

D/ Al Andalus.

 

12/ (2 points)

Sur la carte « le monde musulman au VIIIème siècle », une ville est indiquée par un point d’interrogation.

Pourquoi ?

A/ La ville de Bordeaux est indiquée sur la carte car elle fut fondée par les Arabes en 732.

B/ Mahomet se rendit dans la ville de Limoges en 732 pour annoncer la nouvelle religion musulmane.

C/ En 732, la ville de Périgueux fut déclarée capitale arabe de l’Occident Chrétien.

D/ Il s’agit de la ville de Poitiers qui marqua l’arrêt de l’expansion arabe en 732.

 

13/ (2 points)

QUESTION-N--13-MINARET-5eme-2010.jpg

Dans la mosquée, le muezzin appelle les fidèles à la prière du haut du minaret et le khatib prêche le sermon du vendredi. Un troisième personnage joue un rôle important : l’imam.

Quel est le rôle de l’imam ?

A/ L'imam conduit les prières de la communauté.

B/ L’imam indique la direction vers  laquelle il faut prier : l'Est.

C/ L’imam s'occupe des ablutions des croyants.

D/ L’imam se tient au premier étage du minaret juste en dessous du muezzin..

 

14/ (2 points)

« Le calife al-Mamun entra en relations avec les empereurs de Byzance, leur fit de riches présents et les pria de lui faire don des livres de philosophes qu'ils avaient en leur possession. Les empereurs lui envoyèrent ceux des ouvrages de Platon, d'Aristote, d'Hippocrate, de Galien, d'Euclide, de Ptolémée... qu'ils détenaient. [...] La traduction en ayant été faite, le calife poussa ses sujets à les lire et les encouragea à les étudier. »

SAID AL-A., écrivain arabe du XIème siècle.

Le calife al-Mamun protégea les savants car comme le disait le Coran il fallait « chercher la science du berceau jusqu’à la tombe ». Cet extrait de texte du XIème siècle est intéressant car il nous apprend que le calife al-Mamun, au IXème siècle, chercha à obtenir des livres détenus par les Byzantins.

Pour quelle raison al-Mamun voulait-il de nouveaux livres et entre quelles dates cette recherche put-elle avoir eu lieu ?

A/ Al-Mamun souhaitait élargir les connaissances philosophiques des Arabes en faisant traduire des textes anciens issus du monde grec. Cela se déroula au IXème siècle c’est à dire entre 800 et 899 de notre ère.

B/ Al-Mamun souhaitait maintenir la domination des philosophes arabes en faisant détruire les textes anciens issus du monde grec. Cela se déroula au IXème siècle c’est à dire entre 801 et 899 de notre ère.

C/ Al-Mamun souhaitait élargir les connaissances philosophiques des Arabes en faisant traduire des textes anciens issus du monde grec. Cela se déroula au IXème siècle c’est à dire entre 801 et 900 de notre ère.

D/ Al-Mamun souhaitait élargir les connaissances philosophiques des Arabes en faisant traduire des textes anciens issus du monde grec. Cela se déroula au IXème siècle c’est à dire entre 800 et 900 de notre ère.

 

 

15/ (3 points)

QUESTION-N--15-KAIROUAN-5eme-2010.jpg

La ville de Kairouan a été fondée au VIIe siècle par les Arabes au moment de leur conquête du Maghreb. La grande mosquée, dont tu as le plan sous les yeux, a été bâtie au IXe siècle sur le modèle de la maison de Mahomet à Médine.

Ton professeur a dû t’apprendre à reconnaître les différentes parties d’une mosquée et tu peux alors répondre à la question suivante :

Qu’indiquent les lettres A, B, C et D sur le plan de la mosquée de Kairouan ?

A/ La lettre A indique  le Mihrab, la lettre B indique le Minbar, la lettre C indique la qibla et enfin le lettre D indique la fontaine .

B/ La lettre A indique le Minbar, la lettre B indique le Mihrab, la lettre C indique la Qibla et enfin le lettre D indique la fontaine.

C/ La lettre A indique la qibla, la lettre B indique le Minbar, la lettre C indique le Mihrab et enfin le lettre D indique  la fontaine.

D/ La lettre A indique la fontaine, la lettre B indique Mihrab, la lettre C indique la qibla et enfin le lettre D indique le Minbar.

 

16/ (3 points)

«En face du noble Maqâm, se dresse la chaire du prédicateur montée sur quatre roues ( ... ). Le vendredi, à l'approche de l'heure de la prière, on pousse cette chaire contre le côté de la Kaaba. ( ... ) Alors le prédicateur apparaît ( ... ). Il est vêtu de noir, coiffé d'un turban brodé de noir et d'un voile de fine mousseline ; c'est le costume que le calife envoie aux prédicateurs de son royaume. Quand le prédicateur approche de la chaire, il se détourne vers la Pierre noire pour la baiser et prier puis il revient vers le minbar, précédé du muezzin. ( ... ) Le prédicateur arrive à la dernière marche ( ... )  Il se tient debout tourné vers la Kaaba et prie à voix basse, puis il se tourne à droite et à gauche en disant : "Salut à vous, miséricorde et bénédiction de Dieu." Et les fidèles répondent au salut. Puis le prédicateur s'assoit et les muezzins s'empressent de lancer l'appel à la prière d'une seule voix. Lorsqu'ils ont terminé, le prédicateur se lève pour prêcher. Il invoque Dieu, exhorte, émeut avec éloquence. »

Ibn Jubayr, Relations de voyages, XIIème siècle, cité in Voyageurs arabes, traduction. P. Charles-Dominique, Gallimard, « La Pléiade », 1995.

 

Où se déroula la scène décrite dans le texte de Ibn Jubayr ?

A/ Cette scène se déroula à la mosquée de Kairouan puisque le minbar et le muezzin sont mentionnés.

B/ Cette scène se déroula à Médine.

C/ Cette scène se déroula à La Mecque.

D/ Cette scène se déroula à Jérusalem près du mur en pierre noire des lamentations.

 

17/ (3 points)

La dynastie des Mérovingiens fut la première dynastie des rois francs descendants de Clovis et elle prit l’appellation de Mérovingiens car « Mérovée » était le grand-père de Clovis.

Quelle était l’origine des Carolingiens ?

A/ Les Carolingiens formèrent la deuxième dynastie des rois francs et ils prirent le nom de Carolingiens car ils descendaient de Charlemagne. (Carolus Magnus en latin).

B/ Les Carolingiens formèrent la deuxième dynastie des rois francs et ils prirent le nom de Carolingiens car ils descendaient de Pépin le Bref.

C/ Les Carolingiens formèrent la deuxième dynastie des rois francs et ils prirent le nom de Carolingiens car ils descendaient de Charles Martel.

D/ Les Carolingiens formèrent la deuxième dynastie des rois francs et ils prirent le nom de Carolingiens car ils descendaient de la reine Caroline.

 

18/ (3 points)

QUESTION-N--18-PORTAIL-AMIENS-5eme-2010.jpgLe portail du Jugement dernier de la cathédrale d’Amiens rappelait aux habitants du Moyen âge qu’après leur mort ils étaient jugés pour accéder au paradis ou enfer pour l’éternité. Sur ce portail on peut voir le Christ, Saint Jean, Saint Michel ou encore la Vierge.

Sais-tu à quoi correspondent les numéros indiqués sur le document ?

A/ Le numéro 1 correspond aux voussures, le numéro 2 au tympan, le numéro 3 au linteau et le numéro 4 au trumeau.

B/ Le numéro 1 correspond au trumeau, le numéro 2 au tympan, le numéro 3 au linteau et le numéro 4 aux voussures.

C/ Le numéro 1 correspond aux voussures, le numéro 2 au linteau, le numéro 3 au tympan et le numéro 4 au trumeau.

D/ Le numéro 1 correspond aux voussures, le numéro 2 au tympan, le numéro 3 au trumeau et le numéro 4 au linteau.

19/ (3 points)

Dans la religion catholique, le rite sacré par lequel l’homme reçoit la grâce et se rapproche de Dieu est appelé le sacrement. Il existe sept sacrements.

Dans la liste ci-dessous une seule proposition est exacte. Laquelle ?

 A/ L’ordre, la pénitence, la confirmation, le baptême et la justice font partie des sept sacrements.

B/ Le baptême, la confession, la pénitence, l’extrême-onction et le mariage font partie des sept sacrements.

C/ L’extrême-onction, la confirmation, la communion, la vérité et la pénitence font partie des sept sacrements.

D/ Le baptême, la pénitence, l’extrême-onction, l’ordre et le mariage font partie des sept sacrements.

 

20/ (3 points)

QUESTION-N--20-CROISEE-OGIVES-AMIENS-5eme-2010.jpgAprès avoir attentivement observé et étudié la photographie ci-contre prise dans une église, tu peux affirmer qu’il s’agit

A/ d’une série d’arcs-boutants.

B/ d’une voûte sur croisée d’ogives.

C/ d’une voûte en berceau de style roman.

D/ du transept d’une nef.

 

21/ (3 points)

« En échange de sa tenure, le tenancier doit à la mi-février deux jours de travail avec des boeufs ; en mars, deux jours avec des boeufs; en avril, deux jours avec des boeufs ; à la mi-mai, sept jours avec des boeufs sur un hectare de terre et un cens de quinze deniers ; en juin, deux jours avec des boeufs ; en juillet, trois jours avec une faux ou avec une fourche ; entre août et septembre, quinze jours avec une faux pour moissonner deux hectares de terre, l'un de blé, l'autre d'avoine ; à la Saint-Rémi (début octobre), sept jours avec des boeufs ; en octobre, un jour avec ses mains et un autre jour avec des boeufs ; de la Saint-Martin (début novembre) jusqu'à la mi-février, quinze jours avec les mains. »

Extrait d’un texte du XIème siècle.

À la lecture de ce document du XIème siècle on s’aperçoit que la vie des paysans ne devait pas être facile tous les jours puisqu’ils devaient travailler gratuitement pour leur seigneur en échange de leur tenure.

Mais, au fait, qu’appelait-on la tenure ?

A/ La tenure était la terre du seigneur exploitée directement par les serviteurs du château, les tenanciers.

B/ La tenure était la terre confiée par un seigneur à un paysan.

C/ La tenure était la maison confiée par un seigneur en échanges de corvées.

D/ La tenure était la même chose que le droit de ban c’est à dire la possibilité pour le paysan de posséder des bœufs.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

QUESTION-N--22-AFFICHE-CAR-5eme-2010.jpgL’ANATEEP (Association Nationale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public) a publié cette affiche pour inciter les collégiens à avoir un comportement responsable dans les cars et les bus. En effet de trop nombreux collégiens sont victimes d’accidents de la circulation.

Si tu lis « les 12 règles d’or du transport en car » tu peux constater que la septième est incomplète. À ton avis, que faudrait-il mettre à la place des points d’interrogation ?

A/ Sachant qu’une voiture qui roule à 50 km/h aura besoin de treize mètres pour s’arrêter, je dois traverser pour ne pas retarder le départ du car.

B/ Sachant que le chauffeur de car est en hauteur et qu’il me voit parfaitement, je dois traverser immédiatement par l’avant en regardant bien la route.

C/ Sachant qu’une voiture qui roule à 50 km/h aura besoin de vingt six mètres pour s’arrêter, l’équivalent de la longueur de deux cars, je dois attendre que le car se soit éloigné avant de traverser.

D/ Sachant que le car part immédiatement après m’avoir déposé, je peux traverser sans me méfier car je suis prioritaire.

 

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Les cours d’histoire sont toujours passionnants car tu peux y découvrir la façon de vivre des hommes du passé. Parfois on est étonné par ce que l’on apprend. Peux-tu présenter un événement ou un personnage historique qui t’a particulièrement surpris cette année ?

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 14:38

QUESTIONNAIRE 3° 2010

 

   

1/ (1 point)

Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe furent les derniers rois qui régnèrent sur la France. Louis XVIII et Charles X qui régnèrent entre 1814 et 1830 étaient les frères de Louis XVI et appartenaient à la dynastie des Bourbons. Louis-Philippe, lui, appartenait à la dynastie des Orléans et il avait participé à la bataille de Valmy.

Charles X avait une particularité. Laquelle ?

A/ Il faisait du sport tous les matins et il lança la mode la course à pied.

B/ Il était plus jeune que son frère le futur Charles X.

C/ Il fut le dernier roi à ne pas être chassé par une révolution.

D/ Il se maria avec la fille de Louis XVI.

   

2/ (1 point)

Le caricaturiste Daumier prit la fâcheuse habitude de caricaturer Louis-Philippe en         

A/ poire.

B/ cochon.

C/ femme.

D/ âne.

 

3/ (1 point)

QUESTION-N--3--MARX-ENGELS-3eme-2010.jpgCes statues massives sont visibles à Berlin pas très loin de la tour de la télévision qui est très célèbre.

Ces deux hommes sont également très célèbres.

Qui sont-ils ?

A/ Le numéro 1 est Karl Marx et le numéro 2 Friedrich Engels.

B/ Le numéro 1 est le Kaiser Guillaume Ier et le numéro 2 est son fils et héritier Guillaume II .

C/ Le numéro 1 est  Émile Zola et le numéro 2 est Victor Hugo.

D/ Le numéro 1 est  Louis Pasteur et le numéro 2 est Ludwig van Beethoven.

 

4/ (1 point)

« Une balle pourtant, mieux ajustée ou plus traître que les autres, finit par atteindre l'enfant feu follet. On vit Gavroche chanceler, puis il s'affaissa. Toute la barricade poussa un cri. Gavroche n'était tombé que pour se redresser ; il resta assis sur son séant, un long filet de sang rayait son visage, il éleva ses deux bras en l'air, regarda du côté d'où était venu le coup et se mit à chanter :

Je suis tombé par terre

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau

C'est la faute à...

Une seconde balle du même tireur l'arrêta court. Cette fois il s'abattit la face contre le pavé et ne remua plus. Cette petite grande âme venait de s'envoler. »

Partie V, chapitre 15.

 

Le texte dont est tiré cet extrait fut rédigé en 1862 par le poète et écrivain Victor Hugo qui devint républicain en découvrant la misère du peuple. Il fut élu député sous la IIe République mais, en 1851, s'opposant au coup d'État de Louis Napoléon Bonaparte il dut quitter la France. Il partit en exil dans les îles anglaises de Jersey et de Guernesey où il composa deux oeuvres majeures : « Les Châtiments » en 1853 et un roman dont est extrait le passage ci-dessus en 1862.

Quel était le titre de ce roman de 1862 rédigé par Victor Hugo ?  

A/ « Les Mystères de Paris ».

B/ « L’Assommoir »

C/ « Les Contemplations ».

D/ « Les Misérables ».

   

5/ (1 point)

La IIIème République succéda au Second Empire après la défaite de Napoléon III à Sedan.

À quelle date la IIIèmeRépublique fut-elle proclamée ?

A/ Le 4 septembre 1875.

B/ Le 4 septembre 1865.

C/ Le 4 septembre 1870.

D/ Le 4 septembre 1880.

 

6/ (1 point)

“Le drapeau impérial flotte sur bien des terres et bien des eaux ; et les provinces de l'Empire qui s'étendent dans toutes les zones du globe sont peuplées d'hommes de races diverses, de religions diverses, de lois, de coutumes et de moeurs diverses. Certains territoires sont liés à nous par des liens de liberté, car ils ont conscience que sans l'union avec la métropole, ni leurs libertés publiques, ni leur self-government ne seraient en sécurité ; d'autres nous sont liés par la chair et le sang ( ... ) des millions d'autres nous sont liés par le pouvoir de l'épée ; s'ils s'inclinent devant notre épée, c'est parce qu'ils savent qu'ils lui doivent l'ordre et la justice chez eux. Tous les peuples de l'Empire s'accordent à reconnaître l'aptitude à commander des Britanniques. »

Disraëli (Premier ministre), discours à la Chambre des Lords, 1878.

Cet extrait d’un discours du Premier ministre anglais à la fin du XIXème  siècle est tout à fait révélateur de l’état d’esprit des Européens vis-à-vis des peuples colonisés. Pour les Anglais, comme pour les Français d’ailleurs, il était normal que les peuples européens dominent les peuples asiatiques et africains. Mais cette domination pouvait prendre différente forme comme l’illustre très bien le discours de Disraëli. Parmi ces formes de domination, Disraëli parle du self-government.

Dans le cadre de la colonisation anglaise quelle traduction peux-tu donner à self-government ?

A/ Le self-government signifie l’esclavage des peuples colonisés.

B/ Le self-government signifie l’autonomie des peuples colonisés.

C/ Le self-government signifie l’indépendance totale des peuples colonisés.

D/ Le self-government signifie la terreur des peuples colonisés.

 

7/ (1 point)

Dans la liste ci-dessous, un territoire n’était pas une colonie anglaise en 1914. Lequel ?

A/ L’Égypte.

B/ Le Mozambique.

C/ L’Empire des Indes.

D/ Le Nigeria.

   

8/ (2 points)

QUESTION-N--8-CHEMIN-DE-FER-3eme-2010.jpgEn 1815, il fallait 40 heures pour effectuer, en diligence, le trajet entre Paris et Calais alors que le même trajet effectué en train en 1914 ne nécessitait plus que 3 heures et 15 minutes.

En 1815, il fallait 112 heures pour effectuer, en diligence, le trajet entre Paris et Marseille.

Combien de temps fallait-il, en 1914, pour effectuer en train le trajet entre Paris et Marseille ?

A/ Pour effectuer, en train, le trajet entre Paris et Marseille en 1914 il fallait 11 heures.

B/ Pour effectuer, en train, le trajet entre Paris et Marseille en 1914 il fallait 13 heures.

C/ Pour effectuer, en train, le trajet entre Paris et Marseille en 1914 il fallait 15 heures.

D/ Pour effectuer, en train, le trajet entre Paris et Marseille en 1914 il fallait 17 heures.

 

 

9/ (2 points)

QUESTION-N--9-CASQUE-SOLDAT-1-3eme-2010.jpgQUESTION-N--9-CASQUE-SOLDAT-2-3eme-2010.jpg« Pour protéger la tête des soldats, l'État-major fit distribuer 700 000 cervelières […]. Ces calottes métalliques, à placer sous le képi, constituaient une protection aussi peu pratique qu'inopérante et finirent souvent en ustensiles de cantine. Le casque Adrian, métallique, commença à doter les unités à partir de septembre ????. »

D’après http://www.invalides.org/images/14-18-light/

 

Sur la photographie A tu peux constater que ce soldat français, pendant la Première Guerre mondiale portrait un képi tandis que sur la seconde le soldat porte un casque du modèle Adrian. Le texte t’informe sur les raisons de ce changement mais, malheureusement, la date de cette modification a été efface.

Selon toi, à partir de quelle année les unités françaises furent-elles dotées du casque Adrian?

A/ On commença à doter les unités française du casque Adrian à partir de septembre 1917.

B/ On commença à doter les unités française du casque Adrian à partir de septembre 1916.

C/ On commença à doter les unités française du casque Adrian à partir de septembre 1915.

D/ On commença à doter les unités française du casque Adrian à partir de septembre 1914.

 

10/ (2 points)

« un nouvel uniforme bleu clair est adopté. La capote retrouve un boutonnage croisé qui protège davantage les soldats et les bandes molletières remplacent les guêtres en cuir. Il est muni de poches renforcées pour stocker des munitions ou des petits objets. Cet uniforme, vite appelé «bleu horizon», n'est pas généralisé avant l'automne 1916. »

D’après http://www.invalides.org/images/14-18-light/

Sur la photographie B, les bandes molletières ont été indiquées par la lettre X.

As-tu une idée de la longueur de ces bandes molletières ?

A/ Ces bandes molletières mesuraient plus de 2 mètres de long.

B/ Ces bandes molletières mesuraient entre 1,50 mètre et 2 mètres de long.

C/ Ces bandes molletières mesuraient entre 1 mètre et 1,50 mètre de long.

D/ Ces bandes molletières mesuraient moins de 1 mètre de long.

   

11/ (2 points)

Une guerre qui mobilise non seulement les combattants mais aussi l’arrière peut être qualifiée de

A/ de guerre d’usure.

B/ de guerre de mouvement.

C/ de guerre mondiale.

D/ guerre totale.

 

12/ (2 points)

« 23 avril 1916

Des déplacements quasi journaliers par des chemins détrempés et de plus en plus encombrés nous ont conduits dans le sordide cantonnement de Jubécourt, dernier relais avant les lignes. L'ordre de relève nous parvient dans l'après-midi. Sans joie comme sans regret, nous abandonnons le village à sa boue croupissante et, en longues files mouillées, nous nous enfonçons dans la nuit.

Le grondement de la bataille s'amplifie peu à peu. Un village aux murs pantelants ; c'est Esnes où ce matin, le commandant Grosclaude, parti avec les reconnaissances, a trouvé la mort. Nous devions y rencontrer nos guides, mais personne n'est là encore. Le piétement de tant de fractions entassées sur un point aussi repéré peut nous être fatal ; on frémit à la pensée du ravage qu'une explosion pourrait y causer.

Enfin, voici nos hommes ; ce sont de rudes chasseurs du 20ème corps. Ils s'enquièrent auprès du capitaine Maître, commandant le bataillon en l'absence du commandant Rabusseau, des unités qu'ils doivent guider. On distingue mal leur visage hâve et terreux, leurs yeux agrandis par la souffrance, mais le timbre de leur voix dit assez leur épouvante. »

Henri EVEIN, Gloire et Mouscaille  in Librio n° 766, page 47.

Durant la Première guerre mondiale, Henri EVEIN appartenait au 66ème Régiment d’Infanterie.

Si tu as lu attentivement le texte tu peux affirmer que

A/ Henri EVEIN était soulagé car « l'ordre de relève » signifiait qu’il repartait vers l’arrière.

B/ Henri EVEIN était un chasseur chargé de ravitailler son régiment.

C/ Henri EVEIN était blessé aux yeux car il avait besoin d’un « guide ».

D/ Henri EVEIN était en route vers le front.

 

13/ (2 points)

Henri EVEIN, toujours dans le même texte, parle du « grondement de la bataille ».

De quelle bataille s’agissait-il ?

 

A/ Il s’agissait de la bataille de Verdun car son témoignage date de 1916.

B/ Il s’agissait de la bataille de la Marne car son témoignage date de 1916.

C/ Il s’agissait de la bataille du Chemin des Dames qui se déroula entre mars et juin 1916.

D/ Il s’agissait de la bataille de Caporetto.

   

14/ (2 points)

 

LIEUX DE LA SIGNATURE DU TRAITÉ

PAYS VAINCUS

PROPOSITION A

TRIANON

EMPIRE OTTOMAN

PROPOSITION B

NEUILLY

HONGRIE

PROPOSITION C

SAINT GERMAIN EN LAYE

AUTRICHE

PROPOSITION D

SÈVRES

BULGARIE

 

Les différents armistices de l’année 1918 suspendirent les combats dans toute l’Europe en guerre. Le plus connu est celui du 11 novembre car il mit fin aux combats entre l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Les armistices suspendaient les combats mais ils ne mettaient pas fin à la guerre entre les belligérants. Il fallu attendre les traités de paix signés durant les années 1919 et 1920 pour que la paix s’installa en Europe.

Le traité de paix entre la France et l’Allemagne fut signé à Versailles mais les différents traités de paix avec l’Autriche, la Bulgarie, la Hongrie et l’Empire ottoman furent signés ailleurs.

Dans le tableau, quelle est la seule proposition exacte ?

A/ La seule proposition exacte est la proposition A.

B/ La seule proposition exacte est la proposition B.

C/ La seule proposition exacte est la proposition C.

D/ La seule proposition exacte est la proposition D.

 

15/ (3 points)

Dans la question précédente, il est fait référence au traité de Versailles.

À quelle date le traité de Versailles fut-il signé ?

A/ Le 26 juin 1919.

B/ Le 28 juin 1919.

C/ Le 30 juin 1919.

D/ Le 11 novembre 1919.

   

16/ (3 points)

Dès la fin des combats de la Première guerre mondiale, beaucoup d'Allemands n'acceptèrent pas l'idée  de défaite : leur pays n'aurait pas été vaincu sur les champs de bataille. Selon eux, ils auraient été trahis par ceux qui ont signé la paix. Un mythe circulait accusant les socialistes et les Juifs d’être responsables de la défaite.

On parlait alors du mythe

A/ du « coup de poing dans le dos ».

B/ du « coup en traître dans le dos ».

C/ du « coup de poignard dans le dos ».

D/ du « coup tordu dans le dos ».

 

17/ (3 points)

Fils d’un inspecteur d’école, après des études de droit j’ai étudié la doctrine de Marx et je devins socialiste. Mon frère fut pendu sur ordre du tsar en tant que révolutionnaire. Selon moi, la révolution socialiste est possible en Russie à condition d’être conduite par un petit groupe aguerri de révolutionnaires professionnels et disciplinés.  En 1917, mes deux grands mots d’ordres concernaient la « paix immédiate» et « la terre aux paysans ».

Qui étais-je ?

A/ Staline.

B/ Trotski.

C/ Lénine.

D/ Boukharine.

 

18/ (3 points)

 

Lois racistes de Nuremberg

Anschluss

Hitler chancelier

Invasion de

la Pologne

Sudètes

Chronologie A

1935

Mars 1938

Janvier 1933

Septembre 1939

Septembre 1938

Chronologie B

Janvier 1933

Septembre 1938

1935

Mars 1938

Septembre 1939

Chronologie C

Mars 1938

1935

Janvier 1933

Septembre 1938

Septembre 1939

Chronologie D

Septembre 1939

Mars 1938

1935

Janvier 1933

Septembre 1938

Dans le tableau, quelle chronologie est exacte ?

A/ La chronologie A est exacte.

B/ La chronologie B est exacte.

C/ La chronologie C est exacte.

D/ La chronologie D est exacte.

 

19/ (3 points)

QUESTION-N--19-AUSCHWITZ-3eme-2010.jpg« À Auschwitz, deux médecins SS examinaient les arrivages de transports de prisonniers. Les prisonniers devaient passer devant l'un de ces médecins qui, à l'aide d'un signe, faisait connaître sa décision. Ceux qui étaient jugés aptes au travail étaient envoyés dans le camp ; les autres, dirigés sur les lieux d'extermination. Les enfants en bas âge étaient exterminés sans exception, puisque du fait de leur âge, ils étaient incapables de travailler […].

J'avais reçu l'ordre de mettre au point les procédés d'extermination à Auschwitz […].

Je décidai d'employer le Zyklon B, un acide prussique cristallisé que nous introduisions dans la chambre à gaz par une petite fente. Il fallait de trois à quinze minutes pour tuer les gens se trouvant dans la chambre à gaz […]. Nous attendions d'habitude une demi-heure avant de rouvrir les portes et de sortir les cadavres. Nos groupes spécialisés leur retiraient alors bagues, alliances ou dents en or. »

R. Hoess, commandant du camp d'Auschwitz, Déposition au procès de ???.

 

Cette photographie de la porte d’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz et le témoignage du commandant de ce camp font frémir tant l’horreur est impressionnante. Les nazis ne limitèrent pas l’extermination des Juifs au seul camp d’Auschwitz puisque d’autres camps exterminèrent des bébés, des enfants, des femmes, des hommes et des vieillards.

Quels étaient ces autres sinistres camps d’extermination ?

A/ Buchenwald, Stutthof et Dachau furent des camps d’extermination.

B/ Bergen-Belsen, Mauthausen et Dachau furent des camps d’extermination.

C/ Ravensbrück, Sachsenhausen, Dora, Terezin et Struthof-Natzwiller furent des camps d’extermination.

D/ Chelmno, Treblinka, Sobibor, Maïdanek et Belzec furent des camps d’extermination.

 

20/ (3 points)

« C'était la première fois dans l'histoire qu'était érigé un tribunal affirmant juger au nom de la conscience universelle. Symboliquement le procès se déroula à ???, haut lieu du national-socialisme, du ??? au ???. Devant le tribunal composé de magistrats représentant les Quatre Grands (États-Unis, Grande-Bretagne, URSS, France), comparaissaient 21 accusés. Parmi eux, il y avait les acolytes directs de Hitler (Goering, Hess, Ribbentrop), le théoricien du racisme Alfred Rosenberg, des gauleiters (Seyss-Inquart pour la Hollande, Frank pour la Pologne), des militaires (les généraux Keitel et Jodl, les amiraux Raeder et Doenitz), des diplomates, des économistes (Schacht et Speer ).

Contre eux étaient invoqués quatre chefs d'inculpation : crimes contre la paix, préparation de guerres d'agression, crimes de guerre et conspiration contre l'Humanité. Baldur von Schirach, ancien chef des Jeunesses hitlériennes, fut avec Speer le seul à admettre une part de responsabilité et à exprimer des regrets pour son action.   Dans son verdict le tribunal prononça trois acquittements, quatre condamnations à des peines de 10 à 20 ans de prison, trois emprisonnements à vie ; tous les autres inculpés furent condamnés à être pendus ».

D’après François BÉDARIDA, Le nazisme et le génocide ,

histoire et enjeux, Nathan, 1989.

Dans le document de la question précédente, R. Hoess, le commandant du camp d'Auschwitz, avait apporté son témoignage lors d’un procès tenu à la fin de la Seconde guerre mondiale. Dans l’extrait de texte ci-dessus l’historien François BÉDARIDA apporte davantage de précision concernant ce procès mais malheureusement le lieu et les dates ont été effacés.

Peux-tu nous rappeler où et durant quelle période se déroula ce procès ?

A/ Le procès se déroula à Berlin entre le 8 mai 1945 et le 11 novembre 1946.

B/ Le procès se déroula à Nuremberg entre le 20 novembre 1945 et le 1er octobre 1946.

C/ Le procès se déroula à Nuremberg entre le 1er septembre 1945 et le 1er octobre 1946.

D/ Le procès se déroula à San Francisco entre le 14 novembre 1945 et le 1er octobre 1946.

 

21/ (3 points)

QUESTION-N--21-MUR-DE-BERLIN-3eme-2010.jpgOù et durant quelle période ce panneau avait-il son utilité ?

A/ À la frontière des deux Corée entre 1950 et 1953.

B/ À «Checkpoint Charlie» entre 1961 et 1989.

C/ À Moscou avant la fin de la Guerre froide.

D/ À la frontière allemande à la suite de la défaite nazie.

 

EDUCATION CIVIQUE

22/ (3 points)

« L’abstention consiste à ne pas participer à une élection tandis que le vote blanc consiste pour un électeur à déposer dans l’urne un bulletin dépourvu de tout nom de candidat. Enfin, le vote nul correspond à des bulletins déchirés ou annotés qui ne peuvent pas être pris en compte lors des opérations de dépouillement.

La carte électorale est distribuée à l’électeur au plus tard 3 jours avant la date du scrutin, les cartes qui n’ont pu être distribuées à leur titulaire avant le scrutin étant remises le jour du scrutin au bureau de vote de l’électeur, sur présentation d’une pièce d’identité. »

D’après http://www.service-public.fr

 

 

Dans un pays démocratique comme la France les élections sont particulièrement importantes puisqu’elles permettent à tous les citoyens de s’exprimer et de choisir leurs représentants. Ces représentants sont élus pour des durées variables selon leurs mandats.

Peux-tu repérer, parmi les quatre propositions ci-dessous, laquelle est exacte ?

A/ Le président de la République est élu pour 5 ans ; le sénateur pour 9 ans ; le député pour 6 ans et les conseillers municipaux pour 5 ans.

B/ Le député au Parlement européen, comme le conseiller général, est élu pour 6 ans ; le député, comme le sénateur, pour 5 ans et le président de la République pour 5 ans.

C/ Le député est élu pour 5 ans ; le conseiller régional, comme le conseiller général, pour 6 ans ; le sénateur pour 9 ans et le député au Parlement européen pour 5 ans.

D/ Députés, conseillers généraux, régionaux et municipaux sont élus pour 6 ans ; le président de la République est élu pour 5 ans et le député au Parlement européen pour 4 ans.

 

23ème question :

Attention, cette ultime question doit être rédigée et elle servira à départager les éventuels ex aequo.

Les cours d’histoire sont toujours passionnants car tu peux y découvrir la façon de vivre des hommes du passé. Parfois on est étonné par ce que l’on apprend. Peux-tu présenter un événement ou un personnage historique qui t’a particulièrement surpris cette année ?

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 21:46

LES REPONSES DE L'EDITION 2010

POUR TOUS LES NIVEAUX

 

QUESTION  1  =  C
QUESTION  2  =  A
QUESTION  3  =  A
QUESTION  4  =  D
QUESTION  5  =  C
QUESTION  6  =  B
QUESTION  7  =  B
QUESTION  8  =  B
QUESTION  9  =  C
QUESTION  10  = A
QUESTION  11  = D
QUESTION  12  = D
QUESTION  13  = A
QUESTION  14  = C
QUESTION  15  = B
QUESTION  16  = C
QUESTION  17  = C

QUESTION  18  = A
QUESTION  19  = D
QUESTION  20  = B
QUESTION  21  = B
QUESTION  22  = C

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 12:37

POUR TOUS LES NIVEAUX

QUESTION 1  D

QUESTION 2  A

QUESTION 3  A

QUESTION 4  D

QUESTION 5  B

QUESTION 6  C

QUESTION 7  B

QUESTION 8  D

QUESTION 9  D

QUESTION 10 B

QUESTION 11 C

QUESTION 12 A

QUESTION 13 C

QUESTION 14 B

QUESTION 15 D

QUESTION 16 C

QUESTION 17 A

QUESTION 18 B

QUESTION 19 C

QUESTION 20 C

QUESTION 21 C

QUESTION 22 B

Repost 0
Published by LES HERCULES DE L'HISTOIRE
commenter cet article

LES JEUX DE CLASSE H.D.H.

dessin-2009-20.jpg

UNE 6ème OK  Jeux de classe H.D.H

Nous vous proposons des séries de cartes avec questions - en conformité avec les programmes d'Histoire en vigueur - pour jouer en classe.(Un jeu par classe). Ces jeux peuvent être utilisés en introduction d'une séquence, en cours d'année ou avant un départ en vacances.Avec les "Jeux de classes H.D.H." nous souhaitons promouvoir notre discipline historique auprès des élèves de façon ludique et conviviale. En jouant, chaque élève reçoit une lot de participation. INSCRIVEZ-VOUS : "LES Jeux de classe H.D.H."